Pharmacovigilance : plateforme de déclaration des effets indésirables en Ile-de-France

Une nouvelle plateforme web pour simplifier et encourager la déclaration des effets indésirables des médicaments par les professionnels de santé et le grand public a été lancée en Ile-de-France : pharmacovigilance-iledefrance.fr. Présentation.

Intégré dans le dispositif national de pharmacovigilance, le site  www.pharmacovigilance-iledefrance.fr est animé par la coordination des 6 centres régionaux de pharmacovigilance (CRPV) d’Ile de France (Cochin, Saint Antoine, Henri Mondor, Fernand Widal, Georges Pompidou, Pitié Salpétrière).

L’objectif de cette plateforme est d’assurer :

  • le recueil et l’évaluation des effets indésirables émanant des patients et des professionnels de santé, et de les transmettre à l’Agence National de Sécurité des Médicaments (ANSM).
  • une mission d’information en matière de pharmacovigilance, notamment en renseignant les professionnels de santé et les patients et en faisant remonter les informations portées à leur connaissance au niveau de l’ANSM (usage abusif, mésusage, produit défectueux…).

Pharmaco-IDF

Un formulaire en ligne permet de compléter directement la déclaration d’effet indésirable. Des informations (alertes, brèves) sur le médicament sont également  disponibles. Dans l’espace grand public, le patient à la possibilité de poser des questions. Un professionnel de santé répondra, pour des raisons de confidentialités par téléphone, par courrier ou par fax.

Source : CRPV

QardioArm : tensiomètre connecté sans fil

Un nouveau tensiomètre connecté sans fil a fait son apparition sur le marché du quantified self : QardioArm. Présentation.

QardioArm4Pour répondre aux besoins des patients atteints d’hypertension artérielle (HTA), qui doivent suivre régulièrement leur niveau de tension, la société Qardio, spécialisée dans le développement de technologies de surveillance destinées aux patients et aux professionnels de santé, lance un nouveau tensiomètre connecté et sans fil : QardioArm.

Contrairement aux moniteurs de pression artérielle ou aux tensiomètres connectés disponibles sur le marché, QardioArm ne ressemble pas à un dispositif médical et s’intègre facilement dans le quotidien du patient. Avec son design simple, épuré et sa petite taille, QuardioArm se fait discret et offre à l’utilisateur un confort d’utilisation.

A l’aide d’une connexion Bluetooth, les données mesurées et enregistrées automatiquement vers le cloud sécurisé de Qardio, sont accessibles sur le smartphone de l’utilisateur via une application mobile dédiée compatible avec iOS. L’utilisateur a la possibilité de partager ses données avec les membres de sa famille, ses amis et son médecin.

Découverte en vidéo :

Ce tensiomètre connecté a été présenté en début d’année sur la plateforme de crowdfunding Indiegogo et a atteint son objectif financier. Il sera disponible sur le marché dans les prochaines semaines.

Source : Qardio

Le meilleur du digital santé de l’été 2014 (juillet/août)

Découvrez les dernières nouveautés du digital santé francophone au cours des mois de juillet et août 2014.

meilleur200Nouveaux sites, blogs, contenus et campagnes web

M-santé

Santé connectée

Médias sociaux

E-santé

Pharma 2.0

Etudes, enquêtes & débats

Evènements

Si j’ai oublié quelques nouveautés, n’hésitez pas à m’en faire part…

Vidéo : campagne ludique contre la contrefaçon de médicaments

L’Institut de recherche contre les médicaments contrefaits (IRACM) a réalisé un film d’animation présentant de façon ludique les dangers des faux médicaments. Découverte.

Pour lutter contre la contrefaçon de médicaments et sensibiliser le grand public, l’IRACM a réalisé un film d’animation ludique avec les personnages de Max et Tony . Tony explique le danger des faux médicaments à Max et pourquoi ils mettent nos vies en danger. Les principales rubriques expliquent ce que sont les médicaments contrefaits, l’ampleur du phénomène, la problématique Internet et bien sûr les solutions.

L’IRACM est un membre fondateur de la campagne internationale Fight The Fakes, aux côtés de la fondation Chirac et d’autres partenaires de santé publique.

Source : Institut de recherche contre les médicaments contrefaits (IRACM)

My Medical Pass : guichet unique virtuel pour les Français

Un nouveau service pour la prise de rendez-vous chez un professionnel de santé et l’accès à la chirurgie ambulatoire a vu le jour : My Medical Pass. Présentation.

Partant du constat que la prise de rendez-vous est une source de tension et d’anxiété pour les patients, d’anciens dirigeants d’établissement de santé et des professionnels de santé ont lancé le service My Medical Pass.

Développé par des professionnels de santé, My Medical Pass a pour ambition de créer un "guichet unique virtuel" d’un réseau ambulatoire national afin de faciliter l’accès aux soins "ambulatoires" : consultations, médecine et chirurgie ambulatoire, pharmacie.

MyMedPassExpress

L’objectif de ce service en ligne My Medical Pass est de faciliter l’accès à la chirurgie ambulatoire pour les patients en amont de l’hospitalisation. Il se présente comme une assistance aux patients dans la coordination des rendez-vous médicaux (par exemple chirurgie, anesthésie..), au niveau de la préadmission. My Medical Pass permet de réaliser le lien entre la consultation de ville et l’hospitalisation.

Le service comprend :

  • des informations claires et fiables sur les tarifs et la qualité des partenaires
  • un maillage national des partenaires avec une offre non limitée à l’Ile de France
  • une assistance de la consultation jusqu’à l’admission en hospitalisation

Un service simple d’utilisation

Ce service My Medical Pass fonctionne suivant différentes étapes :

MyMedPass-fonctionnement

  • Recherche : sélectionnez une spécialité (ophtalmologue, kiné…), un motif de consultation puis renseignez un code postal ou une adresse et enfin une date
  • Choix : plusieurs résultats de recherche non nominatifs vous sont proposés. Vous pouvez les classer par proximité, créneau horaire ou secteur (1 ou 2)
  • Inscription : une fois le choix d’un praticien effectué, complétez le formulaire et cliquez sur Confirmer pour obtenir un numéro de pré-réservation
  • Numéro de pré-réservation : l’obtention de ce numéro (valable 5 minutes) vous permet de confirmer votre demande et d’appeler le 118 918
  • Appel du 118 918 : confirmez l’heure de votre rendez-vous et obtenez les coordonnées du praticien de votre choix en appelant le numéro 118 918 (1,35€/appel + 0,34€/mn)
  • Obtention des coordonnées du praticien : les opérateurs vous donneront toutes les informations nécessaires sur le praticien de votre choix: coordonnées, tarifs, dépassement
  • Confirmation par SMS : vous recevrez une confirmation de votre rendez-vous par mail et SMS à la fin de votre appel

Source : My Medical Pass

Osteoid : plâtre intelligent et connecté pour soigner les fractures plus rapidement

Un prototype de plâtre intelligent et connecté, utilisant les vibrations ultrasoniques pour accélérer la réparation de l’os fracturé a été développé : Osteoid. Découverte.

osteoid2Avec l’émergence de l’impression en 3D, de nombreux projets de plâtres imprimés en 3D ont été lancés sans vraiment aboutir. Un jeune étudiant turc, Deniz Karasa, est allé au bout du concept en créant un prototype de plâtre intelligent et connecté qui utilise des ultrasons pour soigner les os plus rapidement.

Selon cet étudiant, ce processus pourrait être jusqu’à 40% plus rapide qu’un plâtre classique. Contrairement aux plâtres traditionnels qui recouvrent tout le bras, ceux imprimés en 3D laissent de nombreuses zones de peaux visibles, permettant d’étendre le type de traitement aux ultra-sons. Les électrodes sont positionnés entre les aérations du plâtre en les plaçant directement sur la zone à guérir.

Baptisé l’Osteoid, ce plâtre intelligent a été récompensé pour son utilité et son élégance par le premier prix A’Design décerné lors de la compétition internationale du design 3D.

Nul doute que ce prototype va susciter un réel intérêt pour le corps médical.

osteoid

Source : Digitaltrends.com

Nouveau réseau pour les patientes atteintes d’un cancer du sein et leurs proches

Une plateforme web d’échange réservée aux patientes atteintes d’un cancer du sein et leurs proches a été lancée : Mon réseau cancer du sein. Découverte.

logo-MonRéseauCancerSeinL’association Patients en réseau, créée après une expérience personnelle vécue du cancer, regroupe des patients et des proches touchés par des maladies graves. Cette association a pour vocation de développer des réseaux sociaux sécurisés, utiles et  fiables en mettant le patient au cœur du projet afin de favoriser des liens concrets, faciliter l’accès aux  professionnels de proximité et diffuser une information scientifique de référence.

C’est dans ce but que la plateforme Mon réseau cancer du sein a été lancée. Ce réseau permet aux patientes atteintes d’un cancer du sein et aux proches :

  • d’échanger et de se soutenir,
  • de trouver et partager des adresses de professionnels
  • de s’informer et enrichir ses connaissances

MonRéseauCancerSein

Source : Patients en réseau

Suivre

Recevez les nouvelles publications par mail.

Rejoignez 4 360 autres abonnés