La relation médecin-patient à l’heure du web

Dans son édition du 19 mai, l’hebdomadaire Impact Médecine s’est intéressé à l’évolution de la relation médecin-patient avec l’utilisation d’Internet. Extraits.

Le développement de la culture de l’écran et la multiplication des accès à Internet par les ordinateurs, tablettes ou smartphones, bouleversent la relation du médecin avec ses patients.

Interrogé par Impact Médecine, le Dr Cyril Quémeras, fondateur du site Medicalistes.org et membre de l’association des Médecins Maîtres Toile (MMT) admet qu’Internet fait désormais partie intégrante de la relation avec ses patients. « Bien souvent,un patient commence par me signaler qu’il a lu telle ou telle chose sur un site Internet. Et s’il ne le fait pas, je me surprends parfois moi-même à lui demander: ′J’imagine que vous avez surfé, est ce que vous avez des questions à me poser ?′. Internet est régulièrement le point de départ de mon interrogatoire».

Internet n’a pas que des effets positifs dans cette relation avec le patient, comme le souligne le Dr Gérard Pérol, généraliste à Saint-Romain du Puy : «Il faut répondre à ses interrogations, relativiser l’information glanée sur leWeb, rassurer. Tout cela prend un temps fou et la consultation s’éternise !».

Les médecins s’intéressent de plus en plus à ce que les patients se disent entre eux sur la toile. Selon une étude de BVA Healthcare, 28% des médecins libéraux interrogés visite les forums de patients et 51% déclarent y trouver des informations utiles pour leur relation avec leurs propres patients. Le Dr Quéméras indique que  « les discussions entre patients nous apprennent énormément de choses, notamment lorsqu’elles ont trait aux maladies rares, pour lesquelles il faut bien avouer que notre formation initiale est très limitée».

Face à la multiplication des sources d’informations santé sur Internet, Jacques Lucas, vice-président du Conseil National de l’Ordre des Médecins, recommande aux médecins d’accompagner les patients dans leurs recherches sur Internet : « Au Conseil national, nous incitons d’ailleurs vivement les médecins à créer leurs propres sites professionnels car ils peuvent alors orienter les patients vers des contenus de qualité, en créant des liens vers d’autres sites recommandés».

Comme le montre cette enquête d’Impact Médecine, Internet prend une place de plus en plus importante dans la relation médecin-patient. Les professionnels de santé ont compris l’importance des nouvelles technologies. Reste maintenant à leur proposer des outils et services pour les aider dans cette relation avec les patients.

Source : Impact Médecine

Sur le même sujet :

Internet et la relation patient : les généralistes partagés

About these ads

Une Réponse to “La relation médecin-patient à l’heure du web”

  1. Denise Silber Says:

    Bravo à Cyril Quemeras pour cette interview et à Rémy de l’avoir commenté. J’ai le plaisir de connaître Cyril depuis longue date au sein des MMT. Et cela ne m’étonne pas de lui qu’il démarre l’interrogatoire par internet. C’est ce que nous recommandons lors des formations que nous organisons pour médecins et bien entendu cette thématique du médecin, le patient, et internet est au coeur de Doctors 2.0 & Vous, conférence à laquelle Rémy participera et dont il fera sûrement des comptes-rendus brillants.


Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s

Suivre

Recevez les nouvelles publications par mail.

Rejoignez 5 398 autres abonnés