A la rencontre de Fabrice Vezin

Régulièrement, je vous propose de partir à la rencontre d’un acteur de l’Internet santé en France.

photo-fabrice.jpgAujourd’hui, partons à la rencontre de Fabrice Vezin, créateur du blog Le Monde de la e-santé.

Bonjour Fabrice. Peux-tu te présenter brièvement ?

Bonjour Rémy, et lecteurs & lectrices de ton blog (et je sais qu’ils sont nombreux ;-)). Après avoir passé près de 17 années au sein d’un laboratoire pharmaceutique occupant diverses fonctions et avec notamment la responsabilité du site institutionnel et de la stratégie digitale, j’ai suivi dernièrement un cursus universitaire « MBA – Marketing & Commerce sur Internet » au pôle Léonard de Vinci situé à la Défense.

Peux-tu nous dire quelques mots sur ton blog Le Monde de la e-santé et son origine ?

C’est dans le cadre de ma thèse professionnelle rédigée dans le cadre de mon MBA « La e-santé est-elle synonyme de perspectives de nouveaux marchés, tel que celui de la m-santé, pour l’ensemble des acteurs du secteur ? », que j’ai souhaité diffuser les nombreuses informations collectées autour de cette thématique. Et depuis, j’avoue que le plaisir d’écrire sur le sujet ne m’a plus quitté.

bandeau-fbL’objectif de mon blog « lemondedelaesante » est d’analyser l’évolution (plus ou moins rapide) du secteur de la santé vers la e-santé. De tenter d’identifier les grandes tendances et le positionnement des acteurs (nouveaux et historiques) du secteur. Et enfin, de refléter, autant que possible, l’évolution sociétale vis-à-vis de la santé ; la prise de position des patients, leur autonomie voir indépendance vis-à-vis des professionnels de santé avec le boom des outils 2.0.Et dans le même temps, noter l’adaptation (ou la tentative) de ces mêmes professionnels avec l’intégration des nouvelles technologies du web dans leur pratique médicale.

Vaste programme…je sais, mais j’avoue que le sujet me passionne. Et si tel est votre cas, je vous invite à le consulter directement à l’url suivante : http://lemondedelaesante.wordpress.com/ .

(Après avoir consulté le blog de Rémy, of course !)

Blogueur et observateur du web santé depuis de nombreuses années, quel regard portes-tu sur la blogosphère santé ?

Pour pouvoir répondre à ta question, j’élargirai à l’ensemble des réseaux sociaux et pas uniquement aux créateurs de blogs. Et à ce niveau, ce qui est intéressant à mon sens, est ce foisonnement des acteurs présents autour de cette thématique. J’ai l’impression que l’ensemble des interlocuteurs du secteur a pris la mesure du phénomène. On y retrouve (sans être exhaustif) les patients, les labos, les instances et organismes de santé, les opérateurs, les mutuelles, les médecins et même leur représentant du CNOM…Alors certes, tous n’avancent pas à la même vitesse, mais c’est un signe encourageant pour l’avenir (cela est sans doute dû à mon incorrigible côté optimiste).

Pour finir, comment vois-tu évoluer l’e-santé, et plus spécifiquement l’Internet santé, dans les années à venir en France ?

Les enjeux économiques et de société vis-à-vis de la e-santé sont tellement énormes et incontournables (vieillissement de la population, développement du nombre de patients atteints de maladie chronique, déficit financier de la sécurité sociale, déserts médicaux, …) que je ne vois pas comment on pourrait passer à côté d’une (r)évolution de notre système de soins. D’ailleurs, l’état ne s’est-il pas doté d’instances en charge de ces projets (ANAP, ASIP, DSSIS,…) ?

Depuis déjà quelques années, des grands projets autour de la télémédecine et du DMP, notamment ont démontré leur bénéfice à tous points de vue. La technologie est prête dès aujourd’hui pour répondre au principe de télésurveillance, de suivi de données médicales à distance et permettre ainsi de maintien à domicile dans de nombreux cas, générant ainsi de substantielles économies à la collectivité. La téléexpertise fait déjà partie de la pratique médicale dans de nombreux établissements hospitaliers.

Sans oublier l’essor de la m-santé aussi bien dans la pratique médicale professionnelle qu’auprès du grand public avec des applis autour de l’observance, du quantified self ou plus globalement le wellness. Indiquons également que les devices jouent de plus en plus la transparence avec notamment des médicaments ingérables ou des bracelets ou vêtements « connectés ».

Et puis, en parallèle à ces innovations, on assiste lentement à des évolutions, des tendances qui nous indiquent qu’une transformation (même lente) est en marche concernant nos usages de la e-santé en France. Par exemple, le développement de l’automédication facilité sans doute par les nombreuses applis dédiées, l’offre croissante de plateformes proposant des consultations médicales en ligne ou plus récemment la vente en ligne de médicaments (même limitée à 455 produits ).

Et pour conclure, je dirais qu’il suffit de regarder auprès de nos voisins Outre-Manche et Outre-Atlantique, et des positions respectives de leurs instances de santé (ex : la volonté de la NHS d’intégrer des applis mobiles santé « dans l’arsenal professionnel » des médecins) pour penser que la France ne soit plus une terre d’exception sur certains sujets liés à la santé (même si parfois, cela a du bon).

About these ads

6 Réponses to “A la rencontre de Fabrice Vezin”

  1. Le meilleur du digital santé – Février 2013 | Buzz e-sante, un autre regard sur le web santé Says:

    [...] PharmaSuccess 2013 : nouveau rendez-vous Business Excellence & Marketing pharma [...]


Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s

Suivre

Recevez les nouvelles publications par mail.

Rejoignez 4 822 autres abonnés