Famille Ospi : guide virtuel pour la relation patient-hôpital

Pour optimiser la relation patient-hôpital, l’Hôpital Nord Ouest a lancé un guide virtuel : « La Famille Ospi ». Découverte.

Pour accompagner les patients lors de leurs visites et les aider à mieux comprendre les différents services et les différentes spécialités, l’Hôpital Nord Ouest à Villefranche-sur-Saône a lancé sur son site web un guide virtuel baptisé « La Famille Ospi ».

Famille-ospi

Ce guide virtuel, permet suivant son "profil familial" et ses symptômes d’être orienté vers le pôle médical adapté au sein de l’hôpital. La Famille Ospi est composée de Vincent le père, Cathy la mère, Léo, Camille et Max les enfants, Jacques et Lucie les grands-parents.

En cliquant sur un des membres de cette famille, vous choisissez la zone de votre corps concernée par vos symptômes afin d’être orienté vers le bon pôle médical. Vous êtes alors directement redirigé vers la page du pôle de santé adapté à votre pathologie où vous retrouvez toutes les informations sur cette spécialité et les médecins du service (nom + photo). Pour le profil des personnes âgées, l’Hôpital présente également toute sa gamme de service pour les patients âgés en terme de médecine gériatrique ou d’hébergement.

Famille-ospi-symptome

Ce guide virtuel propose également de contacter directement un médecin suivant le pôle de santé choisi : Médecine, Chirurgie, Femme / Enfant, Urgences / Réanimation, Gériatrie, Examens / Services transversaux.

Une belle initiative qui montre une nouvelle fois que les hôpitaux savent prendre le virage du digital pour optimiser la relation avec les patients.

A noter que l’Hôpital Nord Ouest propose également sur son site web de nombreuses informations et services pour les patients comme des guides d’accueil téléchargeables pour le patient ou un magazine d’actualité  vidéo.

Source : Hôpital Nord Ouest

Le CHU de Nancy se digitalise

Le CHU de Nancy a pris le virage du digital en lançant plusieurs initiatives. Découverte.

Avec la montée en puissance des outils et canaux digitaux, le CHU de Nancy a décidé de mener sa "révolution digitale" en développant de nouveaux supports dynamiques, axés sur l’actualité santé régionale et nationale, afin de faciliter la compréhension de l’institution hospitalo-universitaire lorraine.

Un nouveau site web

Pour une bonne lisibilité des contenus, le CHU de Nancy a mis en ligne une nouvelle version de son site web www.chu-nancy.fr, plus épurée et plus ergonomique. Ce site propose un accès simplifié par profil (patients ou professionnels) et donne accès à de nombreuses informations : numéros d’urgences, plans d’accès aux différents hôpitaux, annuaires des consultations interactifs par pathologie…

chunancy

Une large place est également consacrée à l’actualité, dès la page d’accueil du site, avec notamment un agenda grand public et un agenda professionnel, des brèves sur l’actualité du CHU, des enquêtes sur les innovations, les pratiques…

Ce site web s’enrichira dans les prochaines semaines d’un forum de discussion pour permettre aux internautes de s’exprimer sur des grandes thématiques de santé.

Une page officielle sur Facebook

Pour développer sa visibilité auprès des usagers sur la toile, le CHU de Nancy a ouvert une page officielle sur le réseau social Facebook : CHU de Nancy.

L’objectif de cette page est de relayer les campagnes de santé publique et apporter une plus grande visibilité aux initiatives et actions de générosité destinées aux patients du CHU.

chunancy-facebook

Un QR code

Pour faciliter l’accès aux informations  et actualités de ces établissements, le CHU s’est doté de QR code apposé sur l’ensemble de ses supports de communication papier (affiche, flyer, plaquette, etc.), pour permettre aux mobinautes d’accéder facilement au site web du CHU.

Source : CHU Nancy

L’Institut Gustave Roussy lance une campagne pour lutter contre les cancers de l’enfant

L’Institut Gustave Roussy lance une campagne nationale de collecte de dons pour soutenir la lutte contre les cancers de l’enfant. Présentation.

Aujourd’hui, le cancer concerne 1 enfant sur 450 en France.  Face à ce constat, le centre de lutte contre le cancer Gustave Roussy lance une campagne nationale avec pour objectif de collecter 100 000 euros pour soutenir la lutte contre les cancers de l’enfant.

Cette campagne s’articule autour du site web www.gustavecontrelecancer.fr.

gustaveroussy

Ce site web présente le dispositif de la campagne et les actions menées avec notamment le 16 juin 2013 à Paris, Parc de Bercy, la première édition d’une chasse au trésor ludique, pédagogique et scientifique, pour les enfants de 7 à 12 ans et leur famille : « L’incroyable chasse au trésor de Gustave ».

Il met également à disposition de l’actualité, du contenu pédagogique pour les enseignants ou un jeu ludique pour les enfants, le "Club Gustave".

Source : Institut Gustave Roussy

Mon Hôpital : nouveau site de comparaison de la qualité des hôpitaux

Un site web de comparaison de la qualité des maternités et des hôpitaux a été lancé il y a quelques semaines : Mon-hopital.fr. Présentation.

Ce nouveau site www.mon-hopital.fr   à pour objectif de répondre aux recommandations formulées dans le Rapport sur l’information des usagers sur la qualité des prises en charge des établissements de santé (IGAS 2010) de : "constituer un site unique de référence comportant […] une appréciation synthétique de la qualité, […] des éléments permettant aux patients d’apprécier le risque financier de subir des dépassements d’honoraires."

mon-hopital

A travers un service de géolocalisation, ce site propose de trouver les coordonnées des établissements de santé pratiquant certaines activités de soins, ainsi que d’avoir une information synthétique sur leur qualité des soins, et sur le risque de dépassements d’honoraires.

La recherche peut s’effectuer suivant son adresse et selon différentes activités de soin : chirurgie, cancer, coeur, rein, examens, grossesse.

Des informations issues des données publiques

Les informations générales (nom, adresse, numéro de téléphone) des établissements de santé sont issues des données fournies par le ministère de la Santé sur la plateforme française d’ouverture des données publiques (Open Data).

Les données sur la qualité des établissements proviennent du site platines.gouv.fr (données 2011) qui présente les résultats des indicateurs de qualité mis en œuvre par la Haute Autorité de Santé dans la cadre du programme IPAQSS.

Six indicateurs ont été utilisés : tenue du dossier patient, délai d’envoi des courriers de fin d’hospitalisation, mesure de la douleur, mesure du poids, tenue du dossier anesthésique et prise en charge médicamenteuse de l’infarctus du myocarde après la phase aiguë.

Source : mon-hopital.fr

L’hôpital Necker-Enfants malades lance un espace virtuel autour des maladies rares

L’hôpital Necker-Enfants malades a lancé en janvier un site web dédié aux maladies rares et maladies chroniques. Présentation.

Depuis la mi-janvier 2013, l’hôpital Necker-Enfants malades (AP-HP) a mis en ligne un espace virtuel maladies rares et maladies chroniques Necker: www.maladiesrares-necker.aphp.fr.

Cette plateforme web s’adresse aux personnes atteintes de maladies rares, maladies chroniques, à leurs proches et aux professionnels de santé. L’objectif de cet espace virtuel est de faciliter et améliorer le parcours de soin des patients.

hopital-necker

Il permet de répondre aux attentes des malades et de leur famille en matière d’information sur les maladies rares et chroniques prises en charge à l’hôpital Necker-Enfants malades en rendant plus accessible l’offre de soins et donnant accès aux informations utiles aux parents, aux enfants et adolescents via des espaces dédiés.

Cet espace maladies rares et chroniques met également à disposition des discussions entre les internautes et les équipes des centres maladies rares ainsi que des échanges sur des thèmes fréquemment abordés par les patients et leurs proches comme les traitements,  l’alimentation, la fatigue …

Pour information, l’hôpital Necker-Enfants malades (AP-HP) compte actuellement 35 centres de références maladies rares et développe dans ses unités de soin de nombreuses spécialités qui permettent le diagnostic, le suivi et le traitement des maladies chroniques et des maladies rares.

Source : Hôpital Necker-Enfants malades

Suivre

Recevez les nouvelles publications par mail.

Joignez-vous à 3  695 followers