Atouscore : application pour l’évaluation du risque cardiovasculaire

Le laboratoire Astrazeneca a lancé il y a quelques semaines une nouvelle application mobile dans le domaine cardiovasculaire : Atouscore. Découverte.

AtouscoreL’application mobile Atouscore s’adresse aux médecins généralistes et aux cardiologues afin de les accompagner lors de leurs consultations dans la détermination du risque cardiovasculaire de leurs patients en fonction des critères de risque spécifiques à chaque patient : sexe, usage du tabac, âge, pression artérielle…

Cette application propose différentes fonctionnalités :

  • Outil de détermination du risque de mortalité cardiovasculaire à 10 ans : sélection des caractéristiques du patient (âge, sexe, pression artérielle, etc.) et détermination du risque cardiovasculaire selon l’échelle SCORE.
  • Objectifs de LDL-c à atteindre : déterminer les objectifs de LDL-c que doit atteindre le patient selon les recommandations européennes et selon sa catégorie de risque cardiovasculaire.
  • Stratégie de prévention cardiovasculaire personnalisée : consulter les stratégies thérapeutiques à adopter selon le risque cardiovasculaire global et le niveau de LDL-c du patient.
  • Conseils hygiéno-diététiques : synthèse des mesures hygiéno-diététiques proposées par les recommandations européennes en vigueur afin d’accompagner le patient.

apple store &   Android app on Google Play

Source : Astrazeneca

Websérie sur le prix des médicaments par le Leem

Pour informer le grand public sur le prix des médicaments et répondre à certaines idées reçues, le Leem lance une websérie. Présentation.

Pour permettre au grand public de mieux comprendre la détermination des prix des médicaments et répondre ainsi à certaines idées reçues, Les Entreprises du Médicament (Leem) lance la websérie Prix du Médicament.

« En France, les médicaments remboursés par la Sécurité sociale sont l’un des rares produits dont les prix restent administrés par les pouvoirs publics : c’est l’Etat et lui seul qui en fixe le prix, au terme d’une procédure longue et particulièrement complexe, généralement méconnue des utilisateurs », souligne le Leem. « Les industriels ne sont pas libres de fixer leurs prix ; de même, les prix des médicaments en France sont généralement inférieurs à ceux des voisins européens ».

webserie-prix-medicament

Cette campagne web, qui a pour objectif d’améliorer les connaissances sur le médicament, se décline en 5 vidéos pédagogiques traitant de sujets clés :

  • A quoi correspond le prix d’un médicament ?
  • Qui fixe le prix des médicaments en France ?
  • Comment le prix des médicaments évoluent-ils dans le temps ?
  • Sur quoi se base le Comité Economique des Produits de Santé (CEPS) pour fixer le prix des médicaments ?
  • Quel est le modèle économique de l’industrie pharmaceutique ?

Ces vidéos sont disponibles sur le site du Leem ou sur les médias sociaux tels YouTube et Daylimotion

Découvrez l’épisode 1 de cette websérie :

Source : Les Entreprises du Médicament (Leem)

Epi&Me : application pour patient épileptique

Un carnet de bord pour mieux gérer au quotidien l’épileptie est disponible sur mobile : Epi&Me. Découverte.

www.epiandme.comDestiné au patient diabétique, l’application mobile Epi&Me, réalisée par l’Institut du Cerveau et de la Moelle épinière (ICM) avec le soutien institutionnel de UCB Pharma, se présente comme un carnet de bord simple et intuitif pour mieux gérer l’épilepsie.

Plusieurs fonctionnalités sont proposées :

  • Radar d’humeur : renseigner au quotidien son humeur et son état d’énergie
  • Signaler une crise : établir un agenda de crises d’épilepsie en signalant le moment de survenue des crises, leurs symptômes, leur circonstance de survenue, leur particularité.
  • Filmer mes crises : utiliser le téléphone pour que l’entourage puisse filmer une crise et la présenter à son médecin. Cela pourrait l’aider à mieux diagnostiquer/connaître son épilepsie.
  • Déclarer des évènements : déclarer un oubli de médicament, la survenue d’un facteur pouvant favoriser une crise, de potentiels effets indésirables de son traitement, des évènements de santé ou de vie
  • Gérer son traitement : renseigner son traitement médicamenteux en cours via un scan direct des boîtes de médicament, prévoir ses modifications de traitement, garder l’historique de ses traitements, utiliser une alarme de prise de médicaments.
  • Suivre son sommeil : quantifier son sommeil en posant son téléphone au bord de son oreiller. Il transcrira la quantité de sommeil via les mouvements nocturnes.
  • Courbes de crises : faire apparaître ses crises sous forme graphique et étudier les effets des traitements, des facteurs influençant les crises…

apple store

 

Source : Institut du Cerveau et de la Moelle épinière (ICM)

 

Cardiocity : plateforme web destinée aux professionnels de santé

Le laboratoire Boehringer-Ingelheim a lancé il y a quelques semaines une nouvelle version de sa plateforme d’échanges et d’informations destinée aux professionnels de santé : Cardiocity. Présentation.

Espace d’échange et d’information destiné aux professionnels de santé lancé en 2013, la plateforme Cardiocity évolue avec une nouvelle version déployée il y a quelques semaines.

CardioCity

Cette plateforme, développée par le laboratoire Boehringer-Ingelheim, a pour objectif de faire découvrir et valoriser les idées, projets et talents qui font la médecine d’aujourd’hui et de demain.

Pour répondre aux demandes des utilisateurs, cette nouvelle version dispose d’une interface optimisée, simple et intuitive. Elle propose aux professionnels de santé de nombreux contenus actualisés régulièrement : conférences, reportages, interviews, lives… Cardiocity permet également au professionnel de santé de partager du contenu avec ses confrères et de poser des questions en direct aux interveants lors d’évènements retransmis en live.

Source : Boehringer-Ingelheim

 

Virtual Coro : application mobile autour du syndrome coronaire aigu

Le laboratoire Astrazeneca propose une nouvelle application destinée aux professionnels de santé pour faciliter l’accompagnement des patients présentant un syndrome coronaire aigu : Virtual Coro.

virtualcoroPour faciliter l’information et l’accompagnement des patients qui ont présenté un syndrome coronaire aigu, le laboratoire Astrazeneca a lancé l’application mobile Virtual Coro.

Cette application destinée aux professionnels de santé propose différentes fonctionnalités :

  • Renseignement des lésions et la prise en charge :  emplacement des atteintes coronaires (IVA moyenne, bifurcation circonflexe 1ère diagonale, coronaire droite moyenne), prise en charge (Stent actif, stent nu, thromboaspiration, endartériectomie), examens endocoronaires éventuels (échographie, imagerie infrarouge, guide pression).
  • Modélisation 3D du cœur du patient pour expliquer l’atteinte cardiaque : emplacement des lésions, zones de myocarde en souffrance.
  • Plongée au cœur de la coronaire pour faire comprendre la prise en charge : les étapes (pose du guide, thromboaspiration, endartériectomie, pose du stent), les gestes pratiqués (stent actif, stent nu, thromboaspiration, endartériectomie), les examens endocoronaires éventuels (échographie intracoronaire, imagerie infrarouge, guide pression).

Cette application permet également d’illustrer le rôle de chacun des éléments de la prise en charge BASIC sur le cœur et les coronaires du patient.

apple store &   Android app on Google Play

 

Source : AstraZeneca

Pierre Fabre lance un site web dédié à l’acné sévère

Le laboratoire Pierre Fabre Dermatologie a lancé il y a quelques jours un nouveau site web consacré à l’acné sévère : acne-severe.com. Découverte.

Pour répondre aux interrogations des patients et permettre à leur entourage de les accompagner efficacement, le laboratoire Pierre Fabre Dermatologie lance un nouveau site web consacré à l’acné sévère : www.acne-severe.com.

www.acne-severe.com

Ce site d’information a été conçu sous le contrôle du « Conseil Scientifique de l’Acné Sévère », constitué en 2011 et regroupant des dermatologues experts, exerçant aussi bien en ville qu’à l’hôpital. Il propose des témoignages, des vidéos ainsi que des conseils et des avis de spécialistes de cette affection.

Infographie : l’acné en chiffre

Le laboratoire Pierre Fabre Dermatologie met également à disposition sur ce site web une infographie concernant les chiffres clés de l’acné :

infographie-acne

Source : Laboratoire Pierre Fabre Dermatologie

Pierre Fabre lance un nouveau site web pour son Centre d’immunologie

Le laboratoire Pierre Fabre lance une nouvelle version du site web de son Centre d’Immunologie (CIPF). Découverte.

Pour informer sur ces nouvelles stratégies de recherche, le laboratoire Pierre Fabre lance une nouvelle version du site web de son Centre d’Immunologie (CIPF) : www.cipf.com.

cipf.com

Destiné à la communauté scientifique, ce site met en avant l’expertise du Centre dans le domaine des biotechnologies, notamment en production de lots cliniques d’anticorps réalisés au CIPF. Il propose un contenu revu et enrichi notamment des programmes anticorps nus et immunoconjugués (anticorps avec lesquels une drogue cytotoxique est couplée).

Plusieurs services sont proposés sur cette nouvelle version plus interactive :

  • un moteur de recherche pour les publications du centre,
  • un fil d’actualité scientifique
  • un accès aux projets en cours
  • une vue aérienne et une visite virtuelle du CIPF et de l’UBA (Unité de Biotechnologie des Anticorps).

Source : Pierre Fabre

Suivre

Recevez les nouvelles publications par mail.

Rejoignez 4 432 autres abonnés