Samsung lance Backup Memory project pour lutter contre la maladie d’Alzheimer

Le géant coréen Samsung se lance dans le domaine de la santé avec une application pour lutter contre la maladie d’Alzheimer : Backup Memory project.

Pour aider à lutter contre la maladie d’Alzheimer, Samsung lance Backup Memory Project, une application mobile dédiée aux personnes atteintes de la maladie d’Alzheimer ainsi qu’à leurs proches. L’objectif est de mettre la technologie au service de la stimulation mentale pour ralentir la progression de la maladie et travailler la mémoire.

Capturealzh

Cette application se positionne comme un assistant mémoire permettant de lier patients et proches. Via le système de géolocalisation de son téléphone, l’application permet d’identifier quand quelqu’un de familier approche de la personne atteinte de la maladie et lance une alerte . Pour chaque proche, une fiche descriptive présente le lien entre la patient et cette personne à l’autre, avec des photos, des vidéos préenregistrées. Pour résumer, en temps réel, le malade va pouvoir se rappeler de l’identité de la personne qui se situe dans son entourage physique grâce à des notifications reçues instantanément.

Cette application se veut une thérapie non-médicamenteuse permettant de maintenir le lien social des malades Alzheimer et de participer à ralentir le déclin cognitif en stimulant leur mémoire.

Présentation en vidéo :

Source : Samsung

Atouscore : application pour l’évaluation du risque cardiovasculaire

Le laboratoire Astrazeneca a lancé il y a quelques semaines une nouvelle application mobile dans le domaine cardiovasculaire : Atouscore. Découverte.

AtouscoreL’application mobile Atouscore s’adresse aux médecins généralistes et aux cardiologues afin de les accompagner lors de leurs consultations dans la détermination du risque cardiovasculaire de leurs patients en fonction des critères de risque spécifiques à chaque patient : sexe, usage du tabac, âge, pression artérielle…

Cette application propose différentes fonctionnalités :

  • Outil de détermination du risque de mortalité cardiovasculaire à 10 ans : sélection des caractéristiques du patient (âge, sexe, pression artérielle, etc.) et détermination du risque cardiovasculaire selon l’échelle SCORE.
  • Objectifs de LDL-c à atteindre : déterminer les objectifs de LDL-c que doit atteindre le patient selon les recommandations européennes et selon sa catégorie de risque cardiovasculaire.
  • Stratégie de prévention cardiovasculaire personnalisée : consulter les stratégies thérapeutiques à adopter selon le risque cardiovasculaire global et le niveau de LDL-c du patient.
  • Conseils hygiéno-diététiques : synthèse des mesures hygiéno-diététiques proposées par les recommandations européennes en vigueur afin d’accompagner le patient.

apple store &   Android app on Google Play

Source : Astrazeneca

Epi&Me : application pour patient épileptique

Un carnet de bord pour mieux gérer au quotidien l’épileptie est disponible sur mobile : Epi&Me. Découverte.

www.epiandme.comDestiné au patient diabétique, l’application mobile Epi&Me, réalisée par l’Institut du Cerveau et de la Moelle épinière (ICM) avec le soutien institutionnel de UCB Pharma, se présente comme un carnet de bord simple et intuitif pour mieux gérer l’épilepsie.

Plusieurs fonctionnalités sont proposées :

  • Radar d’humeur : renseigner au quotidien son humeur et son état d’énergie
  • Signaler une crise : établir un agenda de crises d’épilepsie en signalant le moment de survenue des crises, leurs symptômes, leur circonstance de survenue, leur particularité.
  • Filmer mes crises : utiliser le téléphone pour que l’entourage puisse filmer une crise et la présenter à son médecin. Cela pourrait l’aider à mieux diagnostiquer/connaître son épilepsie.
  • Déclarer des évènements : déclarer un oubli de médicament, la survenue d’un facteur pouvant favoriser une crise, de potentiels effets indésirables de son traitement, des évènements de santé ou de vie
  • Gérer son traitement : renseigner son traitement médicamenteux en cours via un scan direct des boîtes de médicament, prévoir ses modifications de traitement, garder l’historique de ses traitements, utiliser une alarme de prise de médicaments.
  • Suivre son sommeil : quantifier son sommeil en posant son téléphone au bord de son oreiller. Il transcrira la quantité de sommeil via les mouvements nocturnes.
  • Courbes de crises : faire apparaître ses crises sous forme graphique et étudier les effets des traitements, des facteurs influençant les crises…

apple store

 

Source : Institut du Cerveau et de la Moelle épinière (ICM)

 

Virtual Coro : application mobile autour du syndrome coronaire aigu

Le laboratoire Astrazeneca propose une nouvelle application destinée aux professionnels de santé pour faciliter l’accompagnement des patients présentant un syndrome coronaire aigu : Virtual Coro.

virtualcoroPour faciliter l’information et l’accompagnement des patients qui ont présenté un syndrome coronaire aigu, le laboratoire Astrazeneca a lancé l’application mobile Virtual Coro.

Cette application destinée aux professionnels de santé propose différentes fonctionnalités :

  • Renseignement des lésions et la prise en charge :  emplacement des atteintes coronaires (IVA moyenne, bifurcation circonflexe 1ère diagonale, coronaire droite moyenne), prise en charge (Stent actif, stent nu, thromboaspiration, endartériectomie), examens endocoronaires éventuels (échographie, imagerie infrarouge, guide pression).
  • Modélisation 3D du cœur du patient pour expliquer l’atteinte cardiaque : emplacement des lésions, zones de myocarde en souffrance.
  • Plongée au cœur de la coronaire pour faire comprendre la prise en charge : les étapes (pose du guide, thromboaspiration, endartériectomie, pose du stent), les gestes pratiqués (stent actif, stent nu, thromboaspiration, endartériectomie), les examens endocoronaires éventuels (échographie intracoronaire, imagerie infrarouge, guide pression).

Cette application permet également d’illustrer le rôle de chacun des éléments de la prise en charge BASIC sur le cœur et les coronaires du patient.

apple store &   Android app on Google Play

 

Source : AstraZeneca

E-aidants : le réseau social des aidants

La société Dynseo lance une plateforme collaborative pour les aidants : E-aidants.com. Découverte.

Les aidants prennent une place de plus en plus importante dans l’accompagnement des patients. Il s’agit de personnes de la famille, des bénévoles ou des professionnels s’occupant d’une personne malade, souffrante, ou en perte d’autonomie.

Pour permettre aux aidants de se rencontrer, d’échanger, de partager leurs problématiques ou de se soutenir et s’entraider,  la société Dynseo a lancé une plateforme collaborative pour les aidants : E-aidants.com

e-aidants

E-aidants se positionne comme un réseau d’entraide qui permet à tout aidant ou aidé d’échanger et d’envoyer une alerte aux personnes de sa communauté virtuelle pour demander de l’aide à d’autres aidants. Pour être facilement aidé, cette plateforme propose différentes fonctionnalités comme la géolocalisation ou la messagerie instantanée.

Différents types d’alertes peuvent être passés via ce réseau gratuit et accessible à la fois par le web et une application mobile :

  • vie quotidienne (l’aidé a besoin d’une aide à domicile pour les repas, le ménage, la toilette…
  • santé (l’aidé a besoin de soins, qu’on aille lui acheter ses médicaments, qu’on prévienne un médecin…)
  • matériel (l’aidé a besoin d’un fauteuil, d’un matériel en particulier…) ;
  • présence à domicile –(l’aidant a besoin que quelqu’un vienne s’occuper de l’aidé).

Une application pour échanger sur mobile

Au-delà de cette plateforme web, Dynseo met également à disposition une application Android pour permettre d’utiliser les fonctionnalités de E-aidants en mobilité.

Android app on Google Play

Source : Dynseo

MySOS : application mobile pour personnes en détresse

Pour faire face aux situations d’urgence, se protéger soi-même et protéger les autres, une nouvelle application mobile a été lancée : mySOS. Présentation.

mySOSAujourd’hui, les smartphones se généralisent et deviennent omniprésents dans notre vie de tous les jours. Ces objets intelligents sont encore largement sous-utilisées dans les situations d’urgence (qu’il s’agisse d’urgences de santé, de sécurité ou d’autres catastrophes). En effet, nous nous contentons le plus souvent, dans les quelques secondes dont nous disposons généralement pour réagir, d’appeler un proche ou les secours, comme nous l’aurions fait avec n’importe quel téléphone fixe ou mobile de la précédente génération.

Pour gérer de manière plus efficace ces situations d’urgence, l’application mobile mySOS a été développée. Elle s’appuie sur la puissance de connectivité des smartphones pour créer le premier système d’alerte intelligente : face à toute situation d’urgence, mySOS permet de déclencher en quelques secondes une alerte générale qui démultiplie les chances d’être rapidement et efficacement secouru(e).

L’alerte mySOS permet de réaliser instantanément une multitude de tâches cruciales qui pourront contribuer à vous sauver la vie:

  • prévenir tous les proches pré-enregistrés comme contacts en cas d’urgence (par envoi de SMS/emails géolocalisés)
  • contacter les services de secours compétents (SAMU, Police ou Pompiers selon les cas)
  • avertir son médecin (si l’urgence est médicale)
  • alerter toutes les personnes à proximité susceptibles de vous porter secours (grâce au réseau d’anges gardiens mySOS)
  • afficher ses informations vitales (sa “carte mySOS”) en fond d’écran de son smartphone (ces informations seront cruciales pour quiconque souhaitera vous porter assistance ainsi que pour les secours officiels)

Par ailleurs, mySOS propose une interface web pour permettre à tous les intervenants de se coordonner afin de porter secours le plus rapidement et le plus efficacement possible.

apple store &   Android app on Google Play

Un  réseau social solidaire dédié aux situations de détresse

Pour accompagner cette application mobile mySOS propose le premier réseau citoyen au monde fondé sur la solidarité de proximité en cas d’urgence : le réseau d’anges gardiens mySOS. Ce réseau rassemble toutes les personnes disposées à faire preuve de solidarité en cas d’urgence à proximité du lieu où elles se trouvent.

Les anges gardiens mySOS acceptent tout simplement de recevoir un SMS/email d’alerte les informant de toute situation de détresse à proximité de leur position (chaque ange gardien étant libre de déterminer le type d’alertes qu’il est disposé à recevoir : santé et/ou sécurité et/ou feu/catastrophes).

Source : mySOS

 

KcalMe : calorimètre 3D sur mobile

Une nouvelle application mobile pour accompagner au suivi caloriques des repas est désormais disponible : KcalMe. Présentation.

KcalMeLogoConseillé par Arnaud Cocaul, médecin nutritionniste, l’application mobile KcalMe se présente comme le premier calorimètre 3D qui propose de suivre au quotidien le suivi des calories consommées ou dépensées.

KcalMe permet d’équilibrer les repas et d’anticiper pour certains patients leurs menus spéciaux (diabétiques, cardiaques, obèses, troubles du comportement alimentaire, suivi de chirurgie bariatrique etc.)

Cet outil simple permet d’estimer ses repas et ainsi de se rendre compte de ses excès ou non. Plusieurs fonctionnalités sont proposées :

  • Définition du profil utilisateur : âge, poids, sexe, courbe de poids avec objectif, IMC
  • Internet des objets : connexion à la balance Withings
  • Une base de donnée complète : plus de 8000 produits référencés (boissons et plats) ; référence calorimétrique de 15 activités sportives avec niveau d’effort ; moteur de recherche instantané supportant les synonymes ; ranking des plats et boissons les plus souvent consommés pour un accès encore plus rapide ; reconnaissance vocale des quantités et des plats et boissons (uniquement sur iPhone 4S)
  • Définition du contenant/contenu : 250 pictogrammes dynamiques et en 3D ; définition intuitive des quantités en 3D par simple glissement vertical du doigt ; choix du contenant par simple glissement horizontal du doigt ; affichage de la quantité de manière explicite (ex: "une demi tasse" au lieu de "12,5cl") ; effet de morphing en cas de dépassement excessif du quota journalier (optionnel)
  • Un journal retraçant l’historique calorimétrique au jour le jour avec indicateur globale de l’historique et histogramme de progression, ajout/suppression des entrées dans le journal, envoi par mail au format HTML au destinataire de son choix, possibilité de définir des favoris.
  • un éditeur de plats et de boisson qui permet d’associer à un nom : un contenant (choix parmi 190 pictogrammes dynamiques), son origine (plat maison ou industriel), une quantité ou un volume, le nombre de Kcal pour 100g.

apple store

Découverte en vidéo :

Source : KcalMe

 

Suivre

Recevez les nouvelles publications par mail.

Rejoignez 4 454 autres abonnés