Un peu d’humour pour les vacances !

Voici une vidéo présentée au 12ème gala des Pitié d’or pour se mettre de bonne humeur avant le départ en vacances. Ah l’humour carabin…

Aquafresh3® fête ses 25 ans dans les campings cet été !

A l’occasion des 25 ans de la marque Aquafresh3®, le laboratoire GlaxoSmithKline Santé Grand Public (GSK SGP) lance une tournée inédite avec  le soutien de l’Union Française pour la Santé Bucco-Dentaire (UFSBD) : « Ma bouche et moi ! Coaching by Aquafresh3® ».

Cette tournée inédite se déroule du 15 au 31 juillet 2010 dans 8 départements, où des chirurgiens-dentistes iront dans les campings à la rencontre des petits et grands. Ces professionnels de santé délivreront, à bord d’une caravane itinérante, des conseils personnalisés et gratuits sur la santé bucco-dentaire.

« Avec cette tournée réalisée avec le soutien de l’Union Française pour la Santé Bucco-Dentaire, le laboratoire GlaxoSmithKline Santé Grand Public poursuit sa mission d’acteur engagé dans la prévention et l’information. Ce que nous apprécions avec cette action de proximité, c’est que les professionnels de santé vont directement à la rencontre des estivants sur leurs lieux de vacances et créent une relation directe avec le public », déclare Agnès Espiasse-Cabau Responsable de la Communication Externe du laboratoire GlaxoSmithKline Santé Grand Public.

Adultes, adolescents, et enfants sont tous concernés par la santé bucco-dentaire. « Le brossage des dents est un acte banalisé mais les gens n’ont pas toujours les bons gestes. Ainsi des ateliers de brossage animés par des professionnels de santé, un livret d’information et de prévention et un quiz seront proposés aux familles pour qu’elles prennent bien soin de leur bouche cet été mais aussi toute l’année », ajoute Anne-Gaëlle Planterose, Chef de la Gamme Aquafresh3® du laboratoire GlaxoSmithKline Santé Grand Public

Le choix de cette tournée dans les campings est motivé par la possibilité de toucher les familles. « Notre idée a été d’aller à la rencontre des familles sur leurs lieux de vacances, c’est la raison pour laquelle nous avons choisi les campings mais toujours avec le sérieux des experts de santé. L’objectif est aussi de mieux faire connaître et apprécier la marque Aquafresh3®. Il s’agit de RP « corpo branding », indique Stéphanie Chevrel, Directeur Associé de Capital Image.

Sources : www.aquafresh.fr, www.capitalimage.net

Le multicanal : avenir des laboratoires ?

Les nouvelles technologies transforment les modèles de communication existant dans les laboratoires.  Progressivement, l’industrie pharmaceutique se tourne vers le multicanal. Analyse d’un bouleversement en profondeur.

Dans son numéro de juin, CB News Santé a publié un dossier sur les nouveaux enjeux de la communication pour les laboratoires pharmaceutiques. Analyse d’un phénomène en marche : le multicanal.

Une communication globale au coeur des stratégies

Peu à peu, les mentalités évoluent au sein des laboratoires, comme le souligne Gérard Bouquet, ancien de Pfizer et senior partner de l’agence de communication Madis Phileo : "Jusqu’à présent, les laboratoires dissociaient volontiers la communication produit, la pathologie, la notoriété…Il leur faut désormais avoir une approche globale de la communication, avoir le souci de la cohérence en tête."

Les laboratoires doivent également faire face au changement de comportement de sa principale cible, le médecin. Celui-ci accepte plus facilement maintenant les connaissances du patient. "Certains professionnels de santé commencent à être plus ouverts et plus éduqués à la culture patient" remarque Denis Granger, fondateur d’Axense.

Face à cette évolution et aux patients de plus en plus informés, les laboratoires ont compris qu’il fallait développer une stratégie globale. Pour Alain Sivan, président de TBWA\ Worldhealth\ France et vice-président de l’AACC Santé, "l’annonceur a compris qu’au-delà des outils, il a besoin d’une démarche stratégique pour sa marque. Lancer un site Internet, par exemple, se fait au service d’une problématique générale."

Une marge de manoeuvre réduite

Avec le phénomène de concentration et d’internationalisation, marqué ces dernières années par de nombreuses fusions, les filiales des laboratoires ont peu à peu perdu de leur autonomie et de leur pouvoir de décisions dans ces nouveaux canaux de communication. Leur mission est désormais de relayer, d’adapter aux spécificités locales,  les stratégies globales élaborées au niveau Europe ou monde.

Vers un discours personnalisé

Cette nouvelle orientation dans la communication vis à vis des professionnels de santé impacte inévitablement la visite médicale traditionnelle. Les données recueillies lors de ces visites permet au laboratoire de personnaliser ses messages plutôt que de transmettre un discours unique à une cible donnée. Comme le souligne Alain Sivan, "la tendance est au closed loop marketing : au lieu d’utiliser le même ADV papier tout au long de l’année quel que soit le médecin, la VM utilise des outils numériques actualisés en permanence avec des études personnalisées pour chaque médecin en fonction de données rentrées à chaque visite".  

Multiplier les canaux

Cette approche personnalisée se concrétise avec le développement d’une multitude de canaux permettant de toucher plus régulièrement et dans la durée le médecin. Pour Carole Wassermann, de BOZ, "on passe d’un mix produit (quel produit présenter) à un mix relationnel (avec quels canaux et quels contenus présenter un produit au médecin)".

Parmi ces canaux, on retrouve des visites médicales en ligne, des emailings, des plateformes web dédiées, des applis mobile, des web TV, des webconférences en live ou différées…

Ces canaux permettent également de toucher de nouveaux contacts, et se positionnent comme des compléments idéaux de la visite médicale. " Avec le e-detailing, le médecin est invité à participer à un rendez-vous individuel, via un téléphone et son ordinateur. C’est une réponse pour les laboratoires en quête de médias complémentaires ou de substitution pour multiplier les opportunités de contact".

Une certaine frilosité face au Web 2.0

Au delà de ces canaux de communication, les laboratoires restent encore frileux avec les outils du web 2.0 que sont par exemple les blogs ou les réseaux sociaux. Cela s’explique d’une part par la législation assez stricte, notamment dans la communication grand public, et d’autre part par un besoin de vouloir en permanence controler les échanges. C’est pourquoi aujourd’hui, en France, très peu de laboratoires ont investis les réseaux sociaux contrairement aux Etats-Unis où les expériences se multiplient.

Le community management en est encore à ses balbutiements dans l’industrie pharmaceutique, alors qu’il se propage dans beaucoup d’autres secteurs de l’économie. Les laboratoires n’ont pas encore mesuré toute l’importance de cette nouvelle fonction qui permet de surveiller la renommée de l’entreprise sur le web, de prendre la parole pour éviter la propagation de buzz négatif.

En conclusion, les laboratoires se retrouvent à un véritable tournant dans l’approche marketing. Ils doivent diversifier les cibles en s’adressant aussi bien au médecin généraliste, au spécialiste, au pharmacien qu’au patient. Une évolution qui, à mon avis, laisse à la communication multicanal de beaux jours devant elle…

Source : CB News santé n°3 – juin 2010

GSK se lance dans le football !

Cela peut paraître surprenant, mais la filiale Santé Grand Public du laboratoire britannique GlaxoSmithKline vient de conclure un partenariat multi-clubs avec l’agence spécialisée en sponsoring sportif Sportfive pour promouvoir son produit Respir’ Activ®.

L’objectif de GSK SGP est de toucher la cible des footballeurs avec les bandelettes nasales qui permettent d’améliorer la respiration de la marque Respir’ Activ®.

Ce partenariat s’accompagne d’une grande opération marketing dans les stades de football de Ligue 1 et Ligue 2 avec spots publicitaires sur les écrans géants, annonces micro. La marque bénéficiera également de visibilité lors de certains matchs de Ligue 1 et de l’Equipe de France.

Des échantillons de ces bandelettes seront distribués aux joueurs et entraineurs pour tester l’efficacité du produit.

L’ensemble de ces opérations marketing sera lancé lors de la 35e journée de Ligue 1 le 2 mai.

Source : http://www.sportsandmarks.com/info/respir-activ-oxygene-les-stades

Suivre

Recevez les nouvelles publications par mail.

Joignez-vous à 3  740 followers