Buzz Comptoir : réseau social dédié aux préparateurs en pharmacie

La société RCA Factory Healthcare a lancé il y a quelques mois le premier quotidien et réseau social dédié aux préparateurs en pharmacie : Buzz Comptoir. Découverte.

Créé par RCA Factory Healthcare, Buzz Comptoir propose chaque jour des informations et des conseils utiles au comptoir. Après moins de 10 mois d’existence, ce premier réseau social dédié aux préparateurs en pharmacie a déjà séduit plus de 5 700 membres.

Les préparateurs en pharmacie sont souvent les premiers interlocuteurs des nombreux patients qui rentrent dans les officines chaque jour. Sous la responsabilité du pharmacien, ils jouent un rôle clé de conseil dans le bon usage des médicaments. Buzz Comptoir, premier site d’information communautaire dédié aux préparateurs en pharmacie, les accompagne donc dans leur métier et leur facilite le quotidien au comptoir.

Buzzcomptoir

Sous différentes formes, les contenus présentent à la fois une approche informative, pédagogique et ludique, et permettent aux membres d’échanger entre eux :

  • trois nouveaux articles sont postés chaque jour pour informer les préparateurs sur l’actualité qui va « buzzer » au comptoir, pour un conseil adapté et des réponses pertinentes, sur des thématiques telles que « Comment réduire de moitié la durée d’un rhume » , « Dix conseils pour vos patients asthmatiques » ou encore l’information sur les évolutions de l’environnement de la pharmacie.
  • une vidéo « tuto »hebdomadaire apporte trucs et astuces sur des thèmes comme l’animation du point de vente, mais aussi l’environnement de la pharmacie. Par exemple : « la vente en ligne des médicaments », « La douleur de l’enfant » ou « les règles du merchandising ». Chaque vidéo est associée à un quiz qui permet de tester ses connaissances et gagner des points et «badges d’expertise ».

Du Buzz pour des oeuvres caritatives

Sur Buzz Comptoir, chaque préparateur peut cumuler des points en Buzzant des articles de la plateforme, en commentant mais également en répondant aux quiz associés aux tutos. Ils permettent de suivre et mesurer sa progression : tous les 300 points, on passe au niveau supérieur. Plus on progresse, plus on fait progresser la communauté. Les points seront par la suite transformés en dons pour une œuvre associative.

Buzzcomptoir-points

Jusqu’à la fin de l’année, avec le soutien institutionnel d’UPSA, Buzz Comptoir engage sa communauté à se mobiliser pour l’association Le Rire Médecin qui  propose des interventions de clowns auprès des enfants hospitalisés pour les aider à mieux vivre leur séjour. Chaque point gagné sur la plateforme, au travers d’une interaction, est transformé en don.

Source : RCA Factory Healthcare

Nouveau réseau pour les patientes atteintes d’un cancer du sein et leurs proches

Une plateforme web d’échange réservée aux patientes atteintes d’un cancer du sein et leurs proches a été lancée : Mon réseau cancer du sein. Découverte.

logo-MonRéseauCancerSeinL’association Patients en réseau, créée après une expérience personnelle vécue du cancer, regroupe des patients et des proches touchés par des maladies graves. Cette association a pour vocation de développer des réseaux sociaux sécurisés, utiles et  fiables en mettant le patient au cœur du projet afin de favoriser des liens concrets, faciliter l’accès aux  professionnels de proximité et diffuser une information scientifique de référence.

C’est dans ce but que la plateforme Mon réseau cancer du sein a été lancée. Ce réseau permet aux patientes atteintes d’un cancer du sein et aux proches :

  • d’échanger et de se soutenir,
  • de trouver et partager des adresses de professionnels
  • de s’informer et enrichir ses connaissances

MonRéseauCancerSein

Source : Patients en réseau

E-aidants : le réseau social des aidants

La société Dynseo lance une plateforme collaborative pour les aidants : E-aidants.com. Découverte.

Les aidants prennent une place de plus en plus importante dans l’accompagnement des patients. Il s’agit de personnes de la famille, des bénévoles ou des professionnels s’occupant d’une personne malade, souffrante, ou en perte d’autonomie.

Pour permettre aux aidants de se rencontrer, d’échanger, de partager leurs problématiques ou de se soutenir et s’entraider,  la société Dynseo a lancé une plateforme collaborative pour les aidants : E-aidants.com

e-aidants

E-aidants se positionne comme un réseau d’entraide qui permet à tout aidant ou aidé d’échanger et d’envoyer une alerte aux personnes de sa communauté virtuelle pour demander de l’aide à d’autres aidants. Pour être facilement aidé, cette plateforme propose différentes fonctionnalités comme la géolocalisation ou la messagerie instantanée.

Différents types d’alertes peuvent être passés via ce réseau gratuit et accessible à la fois par le web et une application mobile :

  • vie quotidienne (l’aidé a besoin d’une aide à domicile pour les repas, le ménage, la toilette…
  • santé (l’aidé a besoin de soins, qu’on aille lui acheter ses médicaments, qu’on prévienne un médecin…)
  • matériel (l’aidé a besoin d’un fauteuil, d’un matériel en particulier…) ;
  • présence à domicile –(l’aidant a besoin que quelqu’un vienne s’occuper de l’aidé).

Une application pour échanger sur mobile

Au-delà de cette plateforme web, Dynseo met également à disposition une application Android pour permettre d’utiliser les fonctionnalités de E-aidants en mobilité.

Android app on Google Play

Source : Dynseo

Nouvelle version pour Carenity

Le réseau social dédié aux patients et à leurs proches lance une nouvelle version de son portail web. Découverte.

Pour répondre aux attentes de ses membres, le réseau social Carenity fait peau neuve en prenant en compte les avis et suggestions des utilisateurs et en axant cette nouvelle version sur la simplicité d’accès et d’utilisation.

Pour rappel, premier réseau social dédié aux malades chroniques en France, Carenity met à la disposition de ses membres une information médicale de qualité, des espaces communautaires sécurisés et modérés et des applications personnalisées de suivi de la maladie.

carenity

Quelques nouveautés

  • La multi-pathologie : possibilité de renseigner plusieurs maladies avec le statut de son choix (patient, proche ou intéressé par la maladie).
  • Une nouvelle page d’accueil qui reprend les infos de l’ancien fil d’actualité réorganisé par blocs. L’accès rapide aux principales fonctionnalités a été privilégié.
  • L’actu Santé : accès à un plus grand nombre de contenus liés de près ou de loin à sa maladie.

Quelques améliorations

  • Plus de place aux amis : accès au fil d’actu de ses amis, visualisation de qui a consulté son profil et qui est connecté ou non. Une fonctionnalité tchat arrivera prochainement.
  • Les groupes de discussions remplacent le terme « forum ». Un groupe peut être ouvert à une ou plusieurs maladies, ce qui permet l’échange entre des maladies similaires.
  • Les succès remplacent les badges. Ils récompenseront les membres les plus impliqués (historique des participations conservé).
  • Une aide plus présente que que l’on peut activer ou désactiver à tout moment.

Source : Carenity

Sur le même sujet :

Comuniti : communauté médicale par Univadis

Le laboratoire MSD lance une nouvelle plateforme communautaire pour les professionnels de santé, associée à Univadis : Comuniti.fr. Découverte.

Après la nouvelle version d’Univadis et le lancement de l’application mobile associée il y a quelques mois, le laboratoire MSD élargi son offre de services aux professionnels de santé en lançant une nouvelle plateforme communautaire : Comuniti.fr.

Ce nouveau service d’Univadis permet de répondre à de nouveaux besoins de communication et d’échanges entre professionnels de santé afin de faciliter le partage et la création de nouveaux groupes, de permettre la création d’une base de connaissance médicale et d’entraide pour améliorer l’information médicale des professionnels de santé.

Comuniti

Cette communauté en ligne dispose de différentes caractéristiques :

  • une plateforme d’échanges uniquement entre confrères et collègues professionnels de santé
  • un partage d’expertise avec la possibilité de poser des questions médicales et de trouver des réponses précises pour compléter ses connaissances ou en faire profiter ses confrères.
  • création avec ses confrères de groupes publics ou privés pour échanger au sein de groupes de discussions, de travail ou pour vos associations. Les discussions peuvent être publiques, privées ou secrètes.
  • gestion des événements majeurs de la médecine ou simplement de réunions privées avec ses contacts.

Découverte de cette communauté en vidéo :

Source : MSD

Esperity : nouveau réseau social pour les malades du cancer

Un nouveau réseau social pour les malades du cancer a été lancé en France : Esperity. Présentation.

Un nouveau site communautaire pour les patients atteint de cancer a été lancé en France : Esperity. Ce réseau social international, disponible en multilingue, a pour objectif d’aider les patients à sortir de leur isolement.

Pour l’un des créateurs, Erard le Beau de Hemricourt, médecin belge spécialiste en médecine nucléair, « Il y a beaucoup de choses que le patient et le médecin ne parviennent pas à communiquer entre eux, parfois des choses qui peuvent paraître futiles, mais qui sont importantes pour le patient. Le site est une offre au patient pour combler un vide qu’il signalait pendant la consultation médicale. »

esperity

Ce réseau social propose aux utilisateurs de communiquer entre eux quel que soit leur pays d’origine. Pour pouvoir trouver un « jumeau médical » sur le réseau, Esperity demande au patient de décrire sa maladie selon de nombreux critères : type, sous-type, biomarqueurs (mutations génétiques), que peuvent venir compléter âge, origine ethnique ou encore habitudes de la vie quotidienne. Avec ses données et différents indicateurs, le patient peut suivre des évolutions au cours du temps, comme son moral et imprimer les résultats pour son médecin.

esperityUn autre objectif de ce réseau est de faire avancer la recherche. A travers l’ensemble des données rendues anonymes, Esperity pourra participer à des projets visant à évaluer notamment l’impact du mode de vie sur l’évolution de la maladie et inversement.

Esperity est également présent sur les médias sociaux avec un compte twitter @Esperity , une page Facebook et une page Google +.

A noter que le site a été lancé en anglais en septembre. Après le français, une version néerlandaise est prévue, puis allemande, espagnole, portugaise ou encore turque.

Source : Esperity

Le Leem lance l’application Facebook Ma carrière dans la pharma

Pour tout savoir sur les métiers de l’industrie des médicaments, le Leem lance une application Facebook : Ma carrière dans la pharma. Présentation.

A travers cette application Facebook, le Leem continue son déploiement sur les réseaux sociaux. L’objectif du Leem avec cette application « Ma Carrière dans la Pharma » est de permettre aux personnes intéressées de trouver une formation ou un métier dans le monde de l’industrie pharmaceutique.

Leem-carriere-pharma-facebo

Cette application propose différents contenus :

  • un accès à la bourse d’emploi du Leem
  • des vidéos témoignages
  • plus de 100 fiches pour découvrir les différents métiers de la R&D à la commercialisation
  • un accès à l’IMFIS : Institut des métiers et des formations des industries de santé
  • un espace dédié aux études de Pharmacie
  • des informations sur les formations en biotechnologie et les certificats de qualification professionnelle

Leem-carriere-pharmaSource : Les Entreprises du Médicament

Suivre

Recevez les nouvelles publications par mail.

Rejoignez 4 920 autres abonnés