Lancement de la campagne Octobre rose 2013

Une nouvelle campagne d’information sur le dépistage du cancer du sein est lancée à l’occasion d’Octobre rose. Présentation.

Comme chaque année, le lancement de l’opération Octobre rose marque le début d’un mois de campagne nationale contre le cancer du sein avec des actions organisées en région et une mobilisation de toutes les associations de lutte contre les cancers.

bandeau_590_100

A cette occasion, le ministère des Affaires sociales et de la Santé et l’Institut national du cancer (INCa), en partenariat avec l’Assurance maladie (CNAMTS), la Mutualité sociale agricole (MSA) et le Régime social des indépendants (RSI) lancent une nouvelle campagne d’information.  L’objectif de cette campagne est d’aider les femmes à prendre une décision éclairée en répondant à toutes leurs questions et leur rappeler que le dépistage du cancer du sein est recommandé tous les deux ans, à partir de 50 ans.

L’Institut national du cancer (INCa) met à disposition des internautes une brochure interactive avec pour objectif de donner une information complète sur le dépistage du cancer du sein :

inca-brochure-interactive

Pour accompagner cette brochure, un dispositif complet a été mis en place :

  • une campagne radio lancée depuis le 1er octobre et jusqu’au 22 octobre pour faire écho aux questions des femmes et les orienter vers leur médecin ou le site de l’Institut pour y répondre.
  • des affiches de mobilisation destinée à inciter les femmes de 50-74 ans à faire le dépistage tous les deux ans.
  • une carte postale qui présente tous les avantages du dépistage organisé du cancer du sein.
  • pour les professionnels de santé, un dispositif interactif est mis en place sur trois logiciels de gestion de dossiers patient et des documents sont mis à disposition sur le site e-cancer.

Source : Institut national du cancer

Nouveau portail de prévention par SMAR Harmonie Mutuelles

La complémentaire santé SMAR Harmonie Mutuelles lance un nouveau portail de prévention : Actions-prevention.com. Présentation.

La complémentaire santé SMAR Harmonie Mutuelles  a initié un plan de communication centré sur la prévention santé avec la mise en ligne d’un portail prévention : www.actions-prevention.com.

action-prevention

L’objectif de ce portail est de sensibiliser le grand public sur l’importance de la prévention santé. Autour de ce portail, la mutuelle développe des campagnes de prévention, relayées via le web et la presse écrite, qui mettent, tour à tour, en lumière un problème de santé publique.

Plusieurs thématiques sont mises en avant et illustrées sur ce portail : Adolescence, Bien-être, Bien grandir, Grossesse, Maladies, Nutrition, Psychologie, Quotidien, Santé au travail, Vieillir serein.

Le portail propose également de nombreux contenus pédagogiques pour informer le grand public sur de nombreuses pathologies : stress au travail, DMLA, troubles musculo-squelettiques, VIH…

Source : SMAR Harmonie Mutuelles

Onsexprime : nouvelle plateforme et web-série pour parler sexualité aux jeunes

L’INPES (Institut national de prévention et d’éducation pour la santé) lance une nouvelle version de la plateforme web OnSexprime, dédiée à la sexualité et qui s’adresse aux jeunes français. Présentation.

Depuis sa création par l’Inpes en 2009, « OnSexprime » aborde le sujet de la sexualité de manière globale en faisant la part belle à la vidéo et à l’interactivité, à travers notamment des « chats vidéos », une web TV, des web séries…

Cette plateforme, à destination des 12-18 ans, délivre informations et conseils. De nombreuses thématiques sont abordées : anatomie, puberté, première fois, contraception, santé sexuelle et prévention des IST mais également vie affective, relations amoureuses, orientation sexuelle, plaisir, sexe et égalité, violences…

La nouvelle version remodelée du site « OnSexprime » se veut plus séduisante, interactive et participative avec notamment une navigation simplifiée et un nouveau graphisme. L’objectif est d’apporter aux adolescents un grand nombre de réponses et de favoriser une entrée positive et responsable des adolescents dans la vie sexuelle. Pour ce faire, le site aborde toutes ces questions en adoptant un ton qui ne culpabilise pas, en développant des contenus rédactionnels mais surtout audiovisuels accessibles, pédagogiques et connivents.

Ainsi, pour les sensibiliser avec humour à la question de cette fameuse « première fois », une web-série nommée « Puceaux » est diffusée à raison d’un épisode par semaine du 12 novembre au 31 décembre 2012 via trois plateformes : la chaîne You Tube, la page Facebook et le site OnSexprime.

Découvrez le 1er épisode de cette web-série :

Source : Institut national de prévention et d’éducation pour la santé

Nouvelle campagne web pour sensibiliser sur l’infection à chlamydia

L’INPES lance une nouvelle campagne web pour sensibiliser le grand public sur l’infection à chlamydia : « Et vous, êtes-vous porteur du chlamydia ? ». Présentation.

Cette campagne de sensibilisation est diffusée sur le web du 3 septembre au 15 octobre, et a pour objectif d’informer sur la maladie, ses conséquences pour la santé et l’absence de symptômes. Il s’agit également de banaliser son dépistage et de souligner l’efficacité des traitements existants.

Le dispositif de la campagne comprend  plusieurs bannières web et un film façon « caméra cachée », avec un « invité surprise » : la chlamydia, agent pathogène responsable de la maladie, représenté sous la forme d’une petite créature – assez repoussante –, lui donnant une réalité tangible.

Le principe de cette nouvelle campagne est d’interpeller des personnes sur l’existence de la chlamydiose et le risque d’en être porteur sans le savoir, puis de les inviter à se faire dépister.Deux films sont actuellement diffusés.

Découvrez un des deux films :

L’ensemble de la campagne est relayé sur le site créé par l’Inpes, www.info-ist.fr, qui rassemble les informations concernant la prévention et le dépistage des principales infections sexuellement transmissibles (VIH/sida, hépatite B, syphilis, papillomavirus, mycoplasmes et trichomonase, herpès génital, chlamydia, blennorragie).

Pour information, le chlamydia est une bactérie qui provoque l’infection sexuellement transmissible (IST) la plus courante chez les moins de 25 ans. Elle peut se développer en l’absence de tout symptôme, avec des conséquences graves. C’est l’une des premières causes de stérilité en France.

Source : INPES

Sur le même sujet :

Campagne de sensibilisation pour une bonne hygiène bucco-dentaire

A l’occasion de la rentrée, Colgate organise une opération destinée à sensibiliser les Français à l’importance de la santé bucco-dentaire : le "Mois pour la santé de vos dents".

En partenariat avec l’Union française pour la santé bucco-dentaire (UFSBD) et le Secours populaire français, cette 12e édition de cette campagne de sensibilisation se tiendra du 1er au 30 septembre 2012. L’objectif de cette campagne est d’informer les Français sur les gestes à adopter au quotidien pour bénéficier d’une bonne hygiène bucco-dentaire.

Pour retrouver toutes les informations sur cette opération, une plateforme web a été lancée : Lemoispourlasantedevosdents.fr.

Lemoispourlasantedevosdents.fr

Au cours de cette manifestation, des animateurs formés par l’UFSBD iront à la rencontre des usagers, dans près 500 lieux de rendez-vous sur toute la France pour délivrer des conseils personnalisés et distribuer des kits contenant les articles indispensables à l’hygiène bucco-dentaire. Des dépistages seront également proposés aux personnes volontaires afin de savoir s’ils doivent être orientés vers un chirurgien-dentiste pour des soins.

Source : Colgate

Drogue : première campagne vidéo interactive de la MILDT

La Mission Interministérielle de Lutte contre la Drogue et la Toxicomanie (MILDT) a lancé sa première campagne d’information interactive. Présentation.

Lancée le 13 février sur You Tube, cette campagne d’information "L’envers du décor" se décline par une vidéo interactive qui aborde les répercussions de la consommation de drogue sur la société et l’environnement.

Elle a pour objectif d’interpeller les jeunes usagers et l’ensemble des citoyens sur leur responsabilité individuelle et collective face à la consommation des drogues. Elle s’inscrit dans le cadre du plan gouvernemental de lutte contre les drogues et les toxicomanies.

Pour Etienne Apaire, Président de la MILDT, "l’objectif de cette campagne est avant tout de diminuer les entrées en consommation des très jeunes et d’interpeller les jeunes plus largement sur leur consommation. Le film ne s’adresse pas aux jeunes usagers dépendants mais à ceux qui consomment de manière récréative, l’objectif étant de les interpeller, de les responsabiliser. Nous avons choisi de leur donner, au travers d’une vidéo interactive des repères et des éléments contextuels sur la consommation et le trafic de drogue afin d’éclairer leurs choix".

Cette vidéo invite à la réflexion, en anticipation d’un éventuel ou potentiel geste de consommation. Le scénario construit sur "L’envers du décor" met en scène acteurs et victimes et révèle les répercussions de l’acte de consommation.

Après lecture de la vidéo, l’internaute est invité à participer en prenant le contrôle du film pour découvrir l’envers du décor. Il accède alors à des repères et des éléments contextuels sur la consommation et le trafic de drogue afin de faciliter sa compréhension des conséquences de l’acte de consommation de drogue.

Découvrez cette vidéo :

Source : Mission Interministérielle de Lutte contre la Drogue et la Toxicomanie

Les cardiopathies congénitales au coeur d’une campagne de sensibilisation

A l’occasion de ses Journées européennes, qui se dérouleront du 11 au 14 janvier prochains, la Société française de cardiologie (SFC) lance une campagne nationale entièrement dédiée aux cardiopathies congénitales et à leur suivi médical.

Cette campagne "Votre coeur veut continuer de battre" s’adresse principalement aux patients ayant été pris en charge pour une malformation cardiaque dans l’enfance.

A travers cette campagne, la SFC incite les patients concernés à se rendre dans les centres experts du réseau des Malformations cardiaques congénitales complexes (M3C), pour une surveillance médicale spécialisée.

cardiopathies congenitales

Cette campagne s’articule autour :

  • d’un site Internet Gardersoncoeurdenfant.com qui propose de nombreux conseils pour les patients atteints de cardiopathies congénitales et les coordonnées des centres de référence du réseau M3C.
  • d’une vidéo diffusée dans les salles d’attente de nombreux professionnels de santé.
  • d’un guide pratique pour informer les patients sur la maladie.

Source : Société française de cardiologie

Suivre

Recevez les nouvelles publications par mail.

Rejoignez 4 319 autres abonnés