P-A-D : application pour le prélèvement à domicile

La société SIL-LAB Experts lance une application mobile destinée aux infirmiers dans la gestion du prélèvement à domicile : P-A-D. Découverte.

Aujourd’hui, le prélèvement (sanguin, urinaire ou autre) réalisé par les infirmiers libéraux chez le patient est un processus peu informatisé, qui nécessite de nombreuses manipulations manuelles avec les contraintes de productivité et de qualité associées. Ces prélèvements à l’extérieur du laboratoire d’analyse représentent en moyenne 25 % de l’activité d’un laboratoire avec des pics à 80 % dans certaines zones rurales.

Face à ce constat, SIL-LAB Experts, société de conseil et d’innovation en informatique,  propose un nouveau service aux infirmier(e)s : l’application P-A-D (prélèvement à domicile) permettant de gérer toutes les informations relatives au prélèvement à domicile.

Grâce à cette application, en flashant un « QR Code » l’infirmier(e) peut renseigner toutes les informations d’un patient, photographier l’ordonnance, scanner les codes-barres des tubes prélevés ou  saisir directement les analyses à réaliser.

application-PAD

Cette application se révèle un véritable atout avec la nouvelle réglementation concernant l’accréditation des laboratoires de biologie médicale qui doivent récupérer l’identité du patient, son numéro de sécurité sociale, sa date de naissance, l’identité du préleveur ,  ainsi que la date et l’heure de prélèvement.

Pour SIL-LAB Experts, "L’application P-A-D permet de récupérer ces données et l’infirmier n’a plus aucune inscription manuelle à réaliser et gagne du temps. La récupération de l’identité du préleveur ainsi que de la date et l’heure de prélèvement est transparente. dispose en plus d’un manuel de prélèvement intégré transmis par le laboratoire et toujours à jour sur les consignes de prélèvement".

Comment ça marche ?

A l’issue du prélèvement au domicile du patient, les informations récoltées (données patient et image de l’ordonnance) sont directement transmises au laboratoire au sein de son système informatique permettant au laboratoire de commencer très rapidement la vérification administrative du dossier patient alors même que le tube de prélèvement n’est pas encore arrivé.

L’ensemble des données récoltées sont stockées chez un hébergeur de données de santé agréé via un cloud connecté aux systèmes informatiques des Laboratoires de Biologie

En cas de prise de rendez-vous par le patient, via l’application, l’infirmier peut utiliser automatiquement le GPS intégré au téléphone sans avoir besoin de saisir l’adresse ou d’appeler le patient.

Témoignages en vidéo :

Source :  SIL-LAB Experts

Orange Healthcare lance un blog dédié à l’e-santé

A l’occasion de la journée mondiale de la santé du 7 avril, Orange Healthcare a lancé un blog d’information dédié à l’e-santé. Découverte.

Pour proposer des contenus frais sur l’actualité, les tendances et les usages dans l’e-santé, Orange Healthcare lance un nouveau blog dédié à l’e-santé accessible à l’adresse oran.ge/e-sante.

orange-blog-e-santé

Ce blog sera alimenter régulièrement par une vingtaine d’experts d’Orange autour de grandes thématiques comme l’hôpital numérique, la santé mobile, le bien vieillir, la télésanté, la relation patient, et plus globalement la transformation digitale de la santé.

Présentation en vidéo par Emmanuelle Pierga, Directrice de la Communication d’Orange Healthcare :

Source : Orange Healthcare

 

 

VIHdeo game : serious game dédié au VIH par Janssen

Dans le cadre du Sidaction qui s’est déroulé du 4 au 6 avril 2014, le laboratoire Janssen a lancé un serious game dédié au VIH et sa prise en charge. Découverte.

Le laboratoire Janssen réaffirme son engagement dans la lutte contre le VIH en lançant à l’occasion du Sidaction 2014 le serious game « VIHdeo game », réalisé en partenariat avec Sida Info Service,  et destiné aux jeunes âgés de 13 ans et plus.

L’objectif de ce serious game ludique est d’ informer le grand public sur le VIH et de responsabiliser les jeunes âgés de 13 ans et plus, notamment lors de situations à risques. Disponible via la plateforme VIHservices.fr et la page Facebook VIH – SIDA, ce jeu permet de sensibiliser aux risques liés aux rapports sexuels non protégés, à la prévention, aux modes de transmission, au dépistage, au diagnostic et à la prise en charge du VIH.

VIHDeogame

Ce serious game se présente comme une histoire interactive et dynamique qui suit le parcours de soins à travers de courtes scénettes. Le parcours s’adapte et évolue en fonction des interactions du joueur : sélection de personnage,  prise de décision à travers des choix multiples , gain de « rubans d’or » pour chaque bonne réponse… A chaque niveau du jeu sont présentées des informations sur les bons gestes à adopter, les droits, les stratégies de dépistage et l’importance de suivre correctement un traitement.

Grâce à l’immersion au sein de ce jeu, par des animations, quizz et messages pédagogiques, le joueur apprend en vivant virtuellement des situations du quotidien : rencontre fortuite, consultation médicale, vie professionnelle… VIHdeo game propose également à l’internaute de découvrir et de mieux comprendre la vie d’une personne séropositive en rentrant dans la peau d’un malade.

Source : Janssen

Denise Silber nous présente Doctors 2.0 & You 2014

Le congrès Doctors 2.0™ & You dédié au digital santé se déroulera les 5 et 6 juin prochain à Paris. Présentation avec l’organisatrice Denise Silber.

denise glassBonjour Denise. Avec Basil Statégies, vous organisez les 5 et 6 juin prochain une nouvelle édition du congrès Doctors 2.0 & You. Quels seront les points forts du programme ?

Bonjour Rémy. Merci pour l’intérêt que tu portes à Doctors 2.0 & You ! Le point fort principal du programme est de réunir les "influencers" de la santé digitale de plusieurs continents à Paris, dans une approche 360°, c’est à dire par toutes les parties prenantes : professionnels et patients, établissements, industriels, institutions, …Le programme est construit autour d’informations en avant-première, des animations, et du networking. Le fil conducteur est d’apporter du concret aux participants grâce à "l’analyse des résultats de la santé digitale." Quant aux thématiques, citons les nouveaux outils et communautés en ligne pour médecins et pour patients, les applications mobiles et le quantified self, le Serious Game, le Google Glass, l’e-réputation, les campagnes sur les réseaux sociaux.

Quelles seront les grandes nouveautés de l’édition 2014 ?

1. Un challenge – Nous allons faire quelque chose qui, je pense, n’a jamais été faite en France. Nous allons réaliser un challenge de « quantified self » durant le congrès. Grâce à notre partenaire iHealthLabs Europe, tous les inscrits qui voudront participer au challenge se verront doter d’un tracker à l’entrée. Les noms des participants qui accepteront vont flasher pendant le congrès.

2. Davantage de cas pharma parmi les interventions. La pharma et : le quantified self, les communautés de patients, l’hôpital digital, la formation continue par le Serious Game, et encore.

3. Des nouveautés en plus : Des intervenants devenus « auteurs » vont signer leur livre sur place. Un étudiant en médecine qui a candidaté auprès de Stanford et Doctors 2.0 pour une bourse de voyage, va faire un reportage de Paris et de Palo Alto. Un patient passionné par la vidéo va tourner une douzaine d’interviews sur place. Les concours des start-up et de posters nous apportent des plus exceptionnels.

Peux-tu nous rappeler comment participer à cet évènement incontournable du digital santé ?

Les participants peuvent s’inscrire en ligne et choisir de régler par carte (une économie de 100 EHT) ou par facture. Dans notre nouvelle version du site http://www.doctors20.fr lancée il y a quelques jours, l’inscription est mise en avant sur l’accueil. Les organisations ayant 4 participants et plus sont invitées à nous contacter directement, car ils auront droit à une remise.

Observatrice du digital santé en France depuis de nombreuses années, comment vois-tu évoluer le digital santé dans les années à venir en France ?

Notre ami et intervenant, le Dr. Jacques Lucas du Cnom dit qu’il est "difficile de prédire l’avenir, surtout lorsqu’il s’agit du futur" ;-). Rappelons néanmoins que les Français ont pris le pli du digital et qu’ils ont envie de services « santé » comme le conseil d’un professionnel en ligne, la prise de rendez-vous en ligne, la communication digitale avec leur professionnel de santé, des applications adaptées à leur situation, le contact avec d’autres patients …. L’engouement pour les trackers en tous genres va accélérer leur usage dans la santé et la médecine. Les professionnels ont des attentes d’outils pratiques et se prêtent à des challenges. L’adoption du mobile favorise l’expansion des objets connectés. Au total, c’est un univers qui va poursuivre son expansion, même si la France reste un pays assez stricte au niveau des contraintes juridiques et réglementaires.

Doctors20_500px

Visiomed lance la gamme d’objets connectés BewellConnect®

Le groupe Visiomed, spécialisé dans l’électronique médicale, annonce le lancement d’une gamme d’objets connectés : BewellConnect. Découverte.

Face au développement du quantified self et de l’auto-mesure, Visiomed lance une gamme de produits d’autodiagnostic et de bien-être dans l’univers des objets intelligents et connectés.

Pour Eric Sebban, PDG et Fondateur de Visiomed Group, «grâce à la 3ème révolution Internet, celle des objets connectés, et à notre expérience, nous avons les moyens d’aller encore plus loin dans le service rendu à nos clients. Ce lancement est l’aboutissement de 3 ans de travail confidentiel sur le développement des produits intelligents et connectés. Nous arrivons aujourd’hui sur le marché au bon moment avec de très fort éléments et atouts de différenciation sur les produits et services actuellement proposés et allons pouvoir accélérer l’enrichissement de notre offre de produits de santé de nouvelle génération

visiomed

Les objets de la gamme BewellConnect®,  reposant sur le nouveau standard d’interconnexion Bluetooth de dernière génération (4.0 Low Energy), communiquent avec un smartphone, une tablette, un ordinateur ou à une Box afin de collecter, stocker et analyser l’ensemble des données issues de l’appareil de mesure (thermomètre, tensiomètre, tracker d’activité, etc.).

Pour suivre l’ensemble des données l’application mobile BewellConnect permet un suivi personnalisé et procure des conseils sur les conduites à tenir en fonction des résultats obtenus basés sur les standards édictés par l’Organisation mondiale de la santé (OMS).

Cette gamme d’objets connectés démarrera par le lancement courant juin en France de deux produits devenus aujourd’hui indispensables dans l’univers de l’autodiagnostic et du bien-être : le thermomètre sans contact et le tracker d’activité.

A noter que Visiomed Group prévoit un plan produit ambitieux au cours des prochains mois avec la commercialisation d’une quinzaine d’objets connectés innovants BewellConnect® d’ici à fin 2015.

Source : Visiomed Group

Lancement de 66 Millions d’Impatients pour mieux comprendre notre système de santé

Le CISS (Collectif Interassociatif Sur la Santé) lance le site 66 Millions d’Impatients pour accompagner le grand public dans la compréhension de notre système de santé. Présentation.

Pour faciliter la compréhension et l’implication du plus grand nombre sur des sujets de santé et notamment notre système de santé, le Collectif Interassociatif Sur la Santé (CISS) lance la plateforme web 66millionsdimpatients.org.

Ce portail se positionne à la fois comme une aide pour mieux se repérer dans l’offre de soins et permettre l’exigence de soins de qualité ainsi et comme un guide des droits des patients et de la promotion de la santé au sens large.  Pour cela il met à disposition des articles sur la prévention, la prise en charge, les facteurs de risques environnementaux, les coûts des soins, etc., des dossiers et enquêtes, des prises de paroles d’experts, mais aussi des services tels que calculateurs de coûts des soins, plateforme téléphonique…

66millionsimpatients

Ce site s’inscrit à la fois dans une démarche informative, première marche vers l’autonomie du patient et dans une démarche participative, pour que s’exprime(nt) la/les voix des usagers du système de santé, permettant de mieux connaître leurs attentes en matière de prise en charge et d’organisation des soins :

  • Informer le public : l’objectif est d’apporter au public les clés essentielles pour appréhender le fonctionnement du système de santé, le rendre plus autonome dans le recours à ce système et dans l’accès aux connaissances nécessaires à la préservation de sa santé (actualité, dossiers de fonds, modules pédagogiques, infographies, simulateurs…)
  • Mobiliser le public : mise à disposition d’outils d’expression et de partage pour permettre à tous d’accompagner, appuyer, relayer, diffuser les combats et les réflexions autour du système de santé

L’objectif est d’être le porte-parole des patients impatients et un outil d’information pour mieux s’y retrouver dans l’organisation des soins. Mieux être informé, s’exprimer, c’est être mieux armé pour défendre ses droits et devenir acteur de sa santé.

Pour information, le CISS ( Collectif interassociatif sur la santé) représente depuis près de 20 ans les intérêts communs à tous les usagers du système de santé et œuvre pour un accès de tous à des soins de qualité. Il  rassemble 40 associations nationales et 25 collectifs en régions intervenant dans le champ de la santé à partir des approches complémentaires d’associations de personnes malades et en situation de handicap, d’associations familiales, de consommateurs et de personnes âgées et retraitées. Il veille en particulier au respect des droits des malades consacrés par la loi du 4 mars 2002.

Source : Collectif interassociatif sur la santé

 

Ce site s’inscrit dans :

  • - une démarche informative, première marche vers l’autonomie du patient.
  • - une démarche participative, pour que s’exprime(nt) la/les voix des usagers du système de santé, permettant de mieux connaître leurs attentes en matière de prise en charge et d’organisation des soins.

- See more at: http://www.66millionsdimpatients.org/?page_id=397#sthash.2KXeSfWt.dpuf

Ce site s’inscrit dans :

  • - une démarche informative, première marche vers l’autonomie du patient.
  • - une démarche participative, pour que s’exprime(nt) la/les voix des usagers du système de santé, permettant de mieux connaître leurs attentes en matière de prise en charge et d’organisation des soins.

- See more at: http://www.66millionsdimpatients.org/?page_id=397#sthash.2KXeSfWt.dpuf

Ce site s’inscrit dans :

  • - une démarche informative, première marche vers l’autonomie du patient.
  • - une démarche participative, pour que s’exprime(nt) la/les voix des usagers du système de santé, permettant de mieux connaître leurs attentes en matière de prise en charge et d’organisation des soins.

- See more at: http://www.66millionsdimpatients.org/?page_id=397#sthash.2KXeSfWt.dpuf

Le meilleur du digital santé – Mars 2014

Découvrez les dernières nouveautés du digital santé francophone au cours du mois de mars 2014.

meilleur200Nouveaux sites, blogs, contenus et campagnes web

M-santé

Santé connectée

Médias sociaux

E-santé

Club Digital Santé (#hcsmeufr)

Etudes, enquêtes & débats

Evènements

Insolites

Si j’ai oublié quelques nouveautés, n’hésitez pas à m’en faire part…

Suivre

Recevez les nouvelles publications par mail.

Joignez-vous à 3  695 followers