Infographie : bilan du dispositif Nutrivigilance

Après plus de trois ans de fonctionnement, l’Anses fait le bilan de son dispositif de nutrivigilance. Résultats en infographie.

L’Anses (Agence nationale de sécurité sanitaire de l’alimentation, de l’environnement et du travail) a présenté il y a quelques jours un premier bilan de son dispositif Nutrivigilance. Ce dispositif, mis en place en 2010, vise à faire remonter les signalements d’effets indésirables  liés, notamment, à la consommation de compléments alimentaires et d’aliments ou de boissons enrichis.

Ce dispositif contribue à renforcer la sécurité du consommateur. Il a notamment permis d’émettre des recommandations sur une dizaine de produits, parmi lesquels les boissons énergisantes, les compléments alimentaires contenant de la levure de riz rouge ou encore de la psynéphrine. Aujourd’hui, après plus de trois ans de fonctionnement, l’Anses dresse un premier bilan de son dispositif de nutrivigilance et souhaite rappeler aux médecins leur rôle clé dans son fonctionnement.

infographie-nutrivigilance
Source : Anses

#RdvSolidaire : web-série autour des valeurs mutualistes

La Mutualité Française lance une web série pour réaffirmer la modernité des valeurs mutualistes. Présentation.

Depuis le 6 octobre une campagne web, baptisée RDVSolidaire et lancée par La Mutualité Française, illustre les valeurs mutualistes : solidarité, démocratie, utilité sociale… Un premier film manifeste, qui présente l’esprit mutualiste et ses spécificités, marque le point de départ de cette campagne.

Rendez-vous solidaire

Ce film manifeste sera suivi d’une web-série de 10 films d’animation, illustrant les valeurs (solidarité, démocratie, utilité sociale…) et le rôle des mutuelles (prévention, complémentaire santé, services de soins et d’accompagnement mutualiste…).  Cette web-série met en avant cinq personnages vivant des situations inspirées de la vie quotidienne, abordées avec humour et impertinence, sur le sujet sérieux de la santé.

Pour accompagner cette campagne, des relais sont disponibles sur les réseaux sociaux avec notamment les hashtags #RDVSolidaire ou #TeamMut qui permettent de suivre les prises de paroles de chacun et de partager les idées.

La Mutualité Française invite le mouvement mutualiste à « militweeter » et à diffuser cette campagne le plus largement possible sur les réseaux sociaux, en « likant » et « retweetant » les films de la série.

Découverte du film manifeste :

Source : La Mutualité Française

Check Your Self : une application mobile de prévention contre le cancer du sein

 A l’occasion d’Octobre Rose, l’association KEEP A BREAST lance une application mobile de prévention contre le cancer du sein auprès des jeunes. Découverte.

checkyourselfL’association KEEP A BREAST, qui  s’engage depuis plusieurs années auprès des jeunes en proposant des méthodes de sensibilisation, de prévention et de détection précoces, lance l’application mobile « Check Your Self ».

Disponible gratuitement en quatre langues sur IOS et Androïd (anglais, français, espagnol et japonais), cette application a pour objectif d’apprendre aux jeunes la meilleure façon de s’auto-palper mais également de programmer des rappels automatiques mensuels.En effet, selon l’Institut national du cancer, lorsque le cancer du sein est détecté tôt, le taux de survie à 5 ans est de 98% . Il est donc important de sensibiliser les plus jeunes à cette maladie et de leur apprendre à détecter des changements dans leur corps.

apple store &   Android app on Google Play

Une campagne mondiale sur les réseaux sociaux

Cette application s’accompagne d’une campagne internationale sur les réseaux sociaux baptisée #Checkyourselfie. Le site checkyourselfie.fr présente cette campagne, des chiffres clés sur le cancer du dein et incite les visiteurs à rejoindre le mouvement.

A travers cette campagne, Keep A Breast Fondation veut susciter l’attention des jeunes à l’auto-palpation via les selfies qui sont de plus en plus utilisés par les mobinautes. Pour montrer son engagement dans cette campagne, la participante est invitée à poster une photo d’elle vêtue, plaçant trois doigts à la poitrine, symbolisant leur engagement mensuel à l’auto-palpation. Les photos seront partagées sur les réseaux sociaux accompagnées d’une légende et du hashtag #Checkyourselfie.

Keep A Breast

Plus d’information sur KEEP A BREAST

Source : Keep A Breast Fondation

Revivez la webconférence sur les grandes tendances du digital santé

Le 30 septembre dernier, j’ai eu le plaisir de participer à la Webconférence « les grandes tendances du digital santé », organisée par Interaction Healthcare. Retour en images.

Mobile santé, Objets connectés, wearable devices, Google Glass, web symbiotique, web santé, gamification, simulation virtuelle, imprimante 3D …, retrouvez tous ces thèmes abordés lors de la Webconférence « Les grandes tendances du digital santé » que j’ai eu le plaisir d’animer avec Jérôme Leleu et Lucie Tesquier d’Interaction Healthcare.

Revivez cette webconférence dans les conditions du direct en cliquant sur l’image ci-dessous :

bandeau

Le support de présentation de cette webconférence est également disponible sur slideshare :

Align : un glucomètre sans fil par iHealth

iHealthLabs, le leader mondial dans le domaine de la santé connectée, a lancé il y a quelques semaines un glucomètre intelligent sans fil baptisé : iHealth Align. Découverte.

Align4Pour accompagner les patients diabétiques dans le suivi de leur maladie, le spécialiste de la santé connectée iHealth lance un glucomètre connecté sans fil : Align.

Ce glucomètre intelligent permet de mesurer et d’enregistrer son taux de glucose en utilisant un glucomètre Bluetooth et son téléphone portable. Il comprend également un lecteur facile à lire avec affichage LED. L’application mobile associée permet d’économiser du temps et élimine les erreurs de manipulation manuelles présents dans certains systèmes, comme le codage, la gestion des bandelettes, et le suivi des résultats. Les données recueillies sont hébergées au sein d’un Cloud sécurisé pour en garantir la confidentialité.

En résumé, ce glucomètre connecté permet de :

  • visualiser ses résultats instantanément en moins de 5 cinq secondes en éliminant les risques d’erreurs qui faussent les résultats des tests
  • suivre automatiquement ses quantités de bandelettes et dates d’expiration ; mise en place de rappels de médicaments et d’insuline.
  • partager ses résultats instantanément avec son médecin.

Présentation en vidéo :

Source : iHealth

« Le Héros c’est toi ! » : serious game pour enfants hospitalisés

Pour améliorer le confort et réduire les angoisses des enfants hospitalisés, l’association d’infirmiers et médecins anesthésistes « Les p’tits doudous de l’hôpital Sud » du CHU de Rennes a lancé le serious game « Le Héros c’est toi ! ». Découverte.

Pour détendre les enfants, réduire leurs peurs et leurs angoisses tout au long de leur parcours hospitalier,  l’association d’infirmiers et médecins anesthésistes « Les p’tits doudous de l’hôpital Sud » du CHU de Rennes a développé un serious game sur tablette : « Le Héros c’est toi ! ».

Ce projet repose sur l’accompagnement psychologique et humain de l’enfant, afin d’améliorer son vécu, et celui de ses parents, lors d’une intervention chirurgicale. L’idée vient de Nolwenn Febvre, infirmière-anesthésiste au CHU de Rennes, et présidente-fondatrice de l’association : « un soir je suis rentrée à la maison avec des cris d’enfants plein la tête, et je me suis dit qu’il fallait faire quelque chose pour mieux les accompagner. Il était important pour nous qu’ils se familiarisent avec cet univers qui les entoure« .

doudou-banner

Mis à disposition sur tablette, ce serious game propose à l’enfant de se retrouver aux commandes d’un jeu où il est le propre héros de son parcours à l’hôpital. Ce jeu propose notamment :

  • un univers virtuel de la chambre d’hôpital
  • un doudou virtuel pour la découverte des couloirs de l’hôpital jusqu’à la salle d’opération
  • l’ensemble du personnel hospitalier sous forme d’avatars
  • la photo des parents pour faciliter la séparation avant l’opération

Des mini-jeux sont également mis à disposition pour réduire l’anxiété liée à un geste médical et détourner l’attention de l’enfant : memory, chasse aux trésors, sauvetage de poissons, …

Après quelques mois d’utilisation, les premiers retours sont convaincants. L’enfant repart plus sereinement chez lui après l’hospitalisation et l’utilisation de ce jeu permet de réduire l’impact psychologique lié à cet événement dans les mois qui suivent. Cette initiative menée à Rennes a montré la valeur ajoutée du serious games dans la prise en charge d’un patient et suscite beaucoup d’intérêt de la part d’autres établissements hospitaliers en France.

Découvrez la vidéo de présentation de Nolwenn Febvre , aux Tedx de Rennes le 24 mai 2014 :

Source : « Les p’tits doudous de l’hôpital Sud » du CHU de Rennes

Un amour de stérilet : application Facebook par Bayer HealthCare

A l’occasion de la Journée Mondiale de la Contraception le 26 septembre dernier, le laboratoire Bayer HealthCare a lancé une application Facebook dédiée à la contraception intra-utérine : « Un amour de stérilet ». Découverte.

Pour répondre aux questions récurrentes sur la contraception intra-utérine, le laboratoire Bayer Healthcare lance une application Facebook pour informer les femmes sur la contraception intra-utérine : « Un amour de stérilet ».
facebook-sterilet
L’objectif de cette application est de répondre aux questions que les femmes se posent sur les dispositifs intra-utérins (Diu) et mettre un terme aux nombreuses idées reçues qui circulent sur cette méthode contraceptive. Elle propose un maximum d’informations grâce à des modules ludiques et pédagogiques traitant des principaux thèmes ayant trait au stérilet ; le tout dans un décor très féminin.
Pour guider les femmes, l’application propose :
  • une encyclopédie fournie sur les dispositifs intra-utérins
  • une bande dessinée composée de 20 scènes abordant avec humour les principales idées reçues circulant sur les Diu
  • un quiz pour évaluer ses connaissances
  • un jeu divertissant où les femmes endossent le rôle de la super héroïne Miss t, chasseuse de spermatozoïdes.

facebook-sterilet-2

En France, en 2013, le dispositif intra-utérin ou DIU est employé en moyenne par 22,6 % des femmes. Cette méthode contraceptive est la plus utilisée par les femmes de 45 à 49 ans (34,7% y recourent) mais est largement délaissée par les plus jeunes (5% des 20-24 ans l’utilisent et 16,2% des 25-29 ans).

Source : Bayer HealthCare

Suivre

Recevez les nouvelles publications par mail.

Rejoignez 4 846 autres abonnés