Le meilleur du digital santé de février 2015

Découvrez les dernières nouveautés du digital santé francophone au cours du mois de février 2015.

meilleur200Vous pouvez également retrouver toute cette veille et plus encore sur mes différents scoop it ! :

…et tous les autres canaux :


 

Nouveaux sites, blogs, contenus et campagnes web

 


 

M-santé

 


 

Santé connectée

 


 

Médias sociaux

 


 

E-santé

 


 

Big Data / Open Data

 


 

Pharmacie 2.0

 


 

Etudes, enquêtes & débats

 


 

Evènements

 

Si j’ai oublié quelques nouveautés, n’hésitez pas à m’en faire part…

 

Vaincre la Mucoviscidose lance une nouvelle version de son site web

L’association Vaincre la Mucoviscidose lance une nouvelle version de son site web pour mieux répondre aux besoins de ses différents publics. Présentation.

Pour mieux connaitre la mucoviscidose, mieux comprendre le quotidien des malades, être informés des dernières avancées en termes de recherche ou même participer à la grande mobilisation contre cette maladie, l’association Vaincre la Mucoviscidose lance une nouvelle version du site vaincrelamuco.org.

Cette nouvelle version a pour objectif d’apporter à chacun toutes les réponses au travers de vidéos, témoignages, interviews et questions/réponses, accessibles en un clic pour informer, sensibiliser et répondre aux interrogations des internautes.

vaincremuco.org

Vitrine de l’association, le site internet reçoit chaque année près de 300 000 visiteurs qui consultent environ un million de pages. A l’occasion des 50 ans de l’association, Vaincre la Mucoviscidose a souhaité développer un nouveau site plus dynamique répondant davantage aux attentes des patients, des familles, des soignants et chercheurs, des bénévoles mais aussi de tous ceux qui cherchent des informations sur la mucoviscidose, sur l’association et ses 4 grandes missions (guérir, soigner, améliorer la qualité de vie et informer) ou encore sur la mobilisation.

La page d’accueil, véritable porte d’entrée de l’association, permet à chacun de trouver au premier coup d’oeil, l’information qu’il souhaite. Grâce à différents espaces dédiés (patients, soignants..), l’internaute a accès à des contenus variés et informatifs qui apportent des réponses pertinentes même aux questions les plus précises.

Par ailleurs, des pages de mobilisation encouragent ceux qui le souhaitent à participer activement à la vie de l’association en faisant un don directement en ligne, en relevant un défi, en devenant adhérent, en s’engageant bénévolement et en prenant part aux différentes manifestations locales qui sont annoncées dans les pages « près de chez vous ».

Ce nouveau site, qui s’inscrit dans la volonté de l’association de continuer le combat et la mobilisation, permet aussi aux donateurs et au grand public de prendre connaissance des actualités de l’association, des projets de recherche et d’amélioration des soins financés, des avancées obtenues et des positions que Vaincre la Mucoviscidose défend auprès des pouvoirs publics dans l’intérêt des patients.

Source : Vaincre la Mucoviscidose 

Enquête : les Français et l’achat de produits de santé sur Internet

Le portail de vente en ligne de produits de santé 1001Pharmacies.com a lancé avec Harris Interactive une grande enquête nationale sur les Français et l’achat de produits de santé sur Internet. Découverte.

1001pharmaciesQue pensent les Français des achats sur Internet de médicaments sans ordonnance ? Savent-ils qu’ils peuvent effectuer leurs achats en ligne ? Sont-ils prêts à le faire ? Pour répondre à ces questions, 1001Pharmacies.com, premier portail français de vente en ligne de produits de santé, a voulu apporter des réponses concrètes en effectuant une grande enquête* afin de mieux connaître les pratiques des Français en termes de fréquentation des pharmacies, d’automédication et d’usage d’Internet à des fins médicales.

Des pharmacies peu fréquentées ?

Seulement 38% des Français fréquentent de façon régulière les pharmacies pour acheter leurs médicaments. 62% de Français ne se rendent dans une pharmacie que quelques fois par an voire même jamais.

frequentation-pharmacies

Les Français rois de l’automédication

Les Français deviennent de plus en plus autonomes sur la gestion de leur santé : 93% d’entre eux déclarent réutiliser les médicaments se trouvant déjà dans leurs placards et 84% se passent d’un avis médical et achètent eux-mêmes leurs médicaments sans aucune prescription.

Gain de temps, praticité, économies font partie des principales raisons évoquées. Ceci explique peut-être que les femmes, les CSP- et les plus jeunes indiquent recourir plus fréquemment à l’automédication.

automedication

La vente de médicaments sur Internet peu connue des Français

Les Français ont une connaissance très relative de la législation encadrant le commerce de produits de santé sur Internet.  En effet, 38% ne savent pas que la vente de médicaments sur Internet est devenue légale depuis 2013. Dans l’ensemble, les Français associent la vente de médicaments sur Internet à une pratique dangereuse, synonyme d’arnaque et de contrefaçon et revendiquent un strict encadrement de cette pratique.

vente-pharma-online

44% des Français prêts à acheter des médicaments sur Internet

Dans l’ensemble, les Français sont plutôt favorables à l’achat de médicaments sans ordonnance sur Internet.

vente-pharma-online2

La principale raison évoquée par les personnes réticentes à l’idée d’acheter des médicaments en ligne est le manque de confiance sur la qualité et la provenance du produit, pour 65%.

Pour les personnes se disant intéressées par l’achat de médicaments sur Internet, les motivations des consommateurs sont les mêmes que pour toutes les autres catégories de produits sur Internet : une diminution du coût, un gain de temps et une plus grande facilité d’accès.

Pour Cédric O’Neill, Pharmacien et co-fondateur de 1001Pharmacies.com, « la consommation des médicaments libres d’accès se démocratise… Qui ne consomme pas spontanément de l’aspirine pour des maux de tête ou du doliprane pour des douleurs quelconques ? De ce fait, comme pour tous les produits vendus sur Internet, les premiers consommateurs sont réticents par peur de la qualité du produit. Puis, une fois la confiance établie, Internet devient un canal de choix pour certains d’entre eux. La problématique de ce marché reste bien sûr qu’il traite de médicaments, qui ne sont pas des produits anodins. Mais si la traçabilité des produits est rigoureusement suivie par les pharmaciens responsables, ce canal est destiné à prendre de l’importance. C’est pourquoi nous devons tout faire en France pour faciliter le déploiement de sites Internet Français leaders, faute de quoi, ce seront les sites étrangers qui s’imposeront progressivement auprès des consommateurs français.  »

Un danger : les sites étrangers non réglementés

Heureusement, les Français se montrent méfiants à l’égard des sites Internet étrangers commercialisant des médicaments, et sont favorables à la mise en place de moyens permettant de les concurrencer. En effet, en France, il est possible d’acheter des médicaments sans ordonnance à partir de sites Internet étrangers. D’ailleurs de nombreux français achètent déjà leurs médicaments sur ces pharmacies en ligne étrangères. Sur ce constat, 84% des Français pensent que l’achat en ligne de médicaments sur des sites étrangers serait moins important si les sites français étaient plus connus des consommateurs français.

« Le meilleur moyen pour concurrencer ces sites étrangers est d’encourager le développement de sites Internet français légaux, qui soient connus des consommateurs. Ainsi, le regroupement de plusieurs pharmacies françaises sur un même site mutualisé serait la meilleure solution pour combattre ces sites étrangers, comme le pensent 85 % des consommateurs » selon Sabine Safi, co-fondatrice de 1001Pharmacies.com.

*Méthodologie : Enquête réalisée sur Internet par Harris Interactive Inc. du 3 au 5 février 2015, auprès d’un échantillon de 1040 personnes représentatif de la population française âgée de 18 ans et plus. Méthode des quotas et redressement appliqués aux variables suivantes : sexe, âge, catégorie socioprofessionnelle et région des personnes interviewées.

Source : 1001Pharmacies.com

PharmaCompliance : congrès Ethique et Compliance Santé

Le premier congrès dédié à l’éthique et la compliance santé sera organisé le 9 avril prochain à Paris : PharmaCompliance. Buzz E-santé est partenaire de cet évènement. Présentation.

PharmaCompliance2015 360x80En partenariat avec l’AFAR (Association Française des Affaires Réglementaires), EuroHealthNet (PharmaSuccess) et Market iT organisent le premier évènement majeur consacré à l’Ethique et la Compliance santé : PharmaCompliance.

Cet évènement, qui se déroulera le 9 avril prochain à Paris, aux Salons Hoche, s’adresse aux acteurs de l’industrie du médicament ou des Dispositifs médicaux.

Ce rendez-vous permettra de rencontrer des experts de la Compliance sur différentes thématiques :

  • Les défis du Disclosure Code de l’EFPIA et les retours d’expérience des projets Transparence
  • La protection des données personnelles et le renforcement de la Directive Européenne
  • L’évolution de la fonction Éthique & Compliance au sein des Entreprises de la Santé
  • L’organisation, le monitoring et l’audit de la Compliance
  • Le rôle de la Compliance dans la Transformation Digitale des Entreprises
  • Éthique et nouvelles stratégies de Marketing et de Communication

Annonce PharmaCompliance2015-600x213

Tables-rondes, présentations, ateliers, networking, déjeuner, cocktail rythmeront cette journée. Au programme des plénières :

  • La transposition du Code of Disclosure EFPIA en France
  • Enquête AFAR / Think Tank Loi Bertrand – Publication sur le site unique public – Projets EFPIA
  • Table Ronde : La mise en oeuvre du Code of Disclosure EFPIA
  • Le renforcement de la protection des données personnelles en Europe
  • Table Ronde : Développer une Culture Ethique et Compliance

PharmaSuccess-2015-inscription

Symposium Projets Digitaux et Compliance

A l’occasion de ce congrès sera organisé le premier symposium « Projets Digitaux et Compliance ». Celui abordera les thématiques suivantes :

  • La Santé Connectée
  • Social Media Policy
  • Gouvernance des projets digitaux

De nombreux ateliers seront animés par des experts avec des témoignages tout au long de l’après-midi sur les thématiques suivantes :

  • SocialVigilance – Pharmacovigilance et Réseaux Sociaux
  • Transparence – Transferts de valeurs auprès de Professionnels et Organisations de Santé
  • Big Data & Datamining de données patients
  • Transparence – Le point de vue des professionnels de santé et des associations de patients

Buzz E-santé est partenaire Média de PharmaCompliance.

Source : Market iT

m-Santé : usage mobile des médecins en 2015

Dans le cadre de l’Observatoire des usages numériques en santé créé en 2012, en partenariat avec le Conseil National de l’Ordre des Médecins, Vidal publie les résultats de son 3ème baromètre sur l’usage mobile des médecins. Découverte.

observatoire-vidalCette nouvelle édition du baromètre sur l’utilisation des smartphones par les médecins a été réalisée en 2014 auprès de 2 154 médecins utilisateurs de smartphones (étude réalisée par questionnaire via e-mail). Plusieurs évolutions sont à observer par rapport aux deux éditions précédentes.

Les médecins utilisent de plus en plus leurs smartphones pour établir leur prescription

Les principaux résultats de cette nouvelle édition montrent notamment que les médecins utilisent de plus en plus  leur smartphone pour aller sur internet (94%), y compris en consultation (19%). Ils l’utilisent aussi de plus en plus pour établir leur prescription (64% en 2014, contre 34% seulement en 2012). Plus de la moitié d’entre eux (56%) souhaiteraient pouvoir disposer d’une fonctionnalité leur permettant d’accéder à leur logiciel médical.

observatoire-vidal-sites

A l’inverse, les sites des institutions sont de moins en moins fréquentés (36% en 2014, contre 51% en 2012).

Près d’un médecin interrogé sur 4 (23%) consulte les réseaux sociaux à partir de son smartphone :  88% Facebook, 32% Twitter et 32% LinkedIn, en forte progression depuis 2012. Peu le font pendant la consultation (11%), et moins d’1 fois sur 2 pour échanger avec un confrère.

Applications mobiles : bases de données médicamenteuses toujours plébiscitées

Les médecins déclarent de plus en plus utiliser des applications médicales sur leur smartphone : 61% en 2014 vs 53% en 2012. Mais leurs usages semblent se modifier sensiblement : la plupart des applications citées dans l’Observatoire depuis 2012 (anatomie, données biologiques, équivalences étrangères, interactions médicamenteuses, actualités médicales) sont moins utilisées. Seules les applications «bases de données médicamenteuses» restent en progression sur 2 ans.

Pour le Dr Jean-Philippe Rivière (vidal.fr), « ce tassement est comparable à celui constaté il y a une dizaine d’années avec l’internet santé : après une phase initiale de curiosité, le grand public, puis les médecins, ont recentré leurs usages réguliers sur les sites correspondant à leurs besoins quotidiens d’outils et d’informations ».

smartphoneUne inquiétude sur la sécurisation des données

Plus d’un quart (27%) des médecins utilisateurs d’applications professionnelles s’inquiètent de la sécurisation de leurs données personnelles, quelle que soit l’application.

La plupart (86%) des médecins interrogés échangent fréquemment avec leurs confrères par mails. Près de la moitié (47%) utilisent une messagerie sécurisée. Le Dr Jacques Lucas (CNOM) relève qu’il « serait assez paradoxal que les médecins s’inquiètent de la sécurisation de leurs données personnelles et n’aient pas le même souci pour les données identifiantes de santé qui transitent par messagerie, c’est sans doute pour cela que près de la moitié d’entre eux utilisent maintenant des messageries sécurisées ».

Les médecins interrogés conseillent de plus en plus d’applications mobiles à leurs patients (17% en 2014, contre 8% en 2013), en particulier pour le suivi de la glycémie (19%), le suivi et des conseils nutritionnels (11%) et le suivi tensionnel (9%).

Source : Vidal

PharmaSuccess 2015 : le rendez-vous Business Excellence & Marketing Santé

Cette cinquième édition de PharmaSuccess, rendez-vous du Business Excellence et Marketing Santé, se déroulera le 19 mars 2015 sous le signe de la disruption. Buzz e-santé est partenaire de cet évènement. Présentation.

Comme lors des éditions précédentes, l’édition 2015 du congrès PharmaSuccess se tiendra au CNIT de Paris-La Défense le 19 mars 2015, organisé par La Blouse Blanche et Eurohealthnet en partenariat avec de nombreux acteurs (LEEM, l’UDA, l’AMIPS, l’ACIP, le SPEPS, la FNIM, le Club Digital Santé…).

PharmaSuccess est le congrès annuel Business Excellence & Marketing et  Santé de l’industrie pharmaceutique. Marketing digital, recherche clinique, santé connectée, immunothérapies : autant de domaines ou l’évolution exponentielle de la médecine et la convergence NBIC rendent plus que jamais nécessaires un congrès à la vision large.

PharmaSuccess-2015-logo

#Disruption Santé Digitale   #Beyond The Pill

Les GAFAM (Google, Apple, Facebook, Amazon, Microsoft) et  le digital disruptent les services et la promotion de la santé. De nouveaux business models voient le jour, la santé digitale et la m-santé sont en pleine croissance. A l’heure de la santé connectée les entreprises du médicament et des dispositifs médicaux sont engagées dans un processus majeur de transformation de leur business model.

Face aux nombreux défis auxquels doit faire face l’industrie pharmaceutique, ce congrès permet d’aborder et de débattre de nombreux sujets : l’épreuve médico-économique, l’impact du digitale, ou le parcours de santé…

PharmaSuccess : des réponses aux questions stratégiques de 2015

  • Face aux Big Tech la Pharma peut elle encore gagner la guerre des données ?
  • Aujourd’hui, quelles approches opérationnelles pour l’efficience ?
  • Comment exploiter concrètement les données médico-économiques ?
  • En quoi la transformation digitale est-elle un enjeu stratégique ?
  • Quels sont les nouveaux territoires de la Pharma, doit-elle redéfinir son identité ?
  • Les objets connectés santé peuvent-ils faire progresser la prise en charge ?
  • Que devient la promotion du médicament dans ce nouveau paysage ?

PharmaSuccess constitue aujourd’hui un lieu unique d’échange et de partage d’expérience pour s’informer, se former et faire de l’excellence un levier de croissance. Comme les années précédentes, plus de 500 congressistes, acteurs de la santé et de l’industrie sont attendus,  issus des différents métiers de la Pharma : marketing, ventes, médical, affaires gouvernementales, réglementaire, formation, communication, innovation, digital, compliance, excellence…

Un Village de la santé augmentée

PharmaSuccess-2015-village-augmentéSelon les prévisions, les revenus de la m-santé dès 2017,  devraient dépasser le milliard de dollars, et connaître un taux de croissance annuel de 70% pour atteindre 1,7 milliard de dollars en 2018.

Les acteurs de cette croissance seront au village de la santé connectée : opérateurs mobiles, éditeurs d’applications, fabricants d’objets connectés santé, start up de la e-santé, incubateurs, assureurs santé, accélérateurs et  industriels qui font la fierté de la french tech seront parmi nous, pour envisager les applications santé pratiques de ces innovations de rupture, qui vont participer à la #disruption de la Pharma.

Rencontre avec les fondateurs de #Connected Doctors

Connected Doctors vient de naître du constat fait par le docteur Eric Couhet, médecin de brousse devenu en 2 ans médecin 3.0 référent dans les médias nationaux, qu’une nouvelle relation médecin-patient se dessinait. Le but : réunir des médecins privés et hospitaliers, infirmiers, pharmaciens, laboratoires, industriels, start-up et tous les professionnels de santé autour du grand bouleversement qui est en train de se produire : la santé connectée.

Logo_ConnectedDoctors_041-300x109Les patients, eux, surfent déjà sur cette vague, nous nous devons de les rejoindre, de les accompagner parce que, sans expertise médicale, les données recueillies ne servent à rien. Face au déficit de la sécurité sociale, aux abus en tout genre, la prévention va devenir la clé du maintien de la médecine française à son excellent niveau.

Espace d’échange et d’information entre professionnels de santé et patients, Connected Doctors est le «chaînon manquant» à la médecine de demain. Tous les outils crées par les industriels et innovateurs vont aider patients et médecins à dialoguer différemment, à interagir autrement, renforçant ainsi le climat de confiance entre eux.

Nouveau : le VIP Room ExecutiveHealthClub

Découvrez au sein de PharmaSuccess un endroit réservé où les participants pourront échanger avec des « Senior Executives » sans postures ni enjeux. Pour l’ExecutiveHealthClub les objectifs sont les suivants :

  •  Accompagner le développement des compétences managériales.
  • Partager expériences et vision de situations concrètes pour trouver des réponses innovantes à des préoccupations managériales.
  • Améliorer sa connaissance de soi par la comparaison à d’autres profils de managers d’expérience semblable ou non.

Les messages et mots clés de cet espace VIP Room, organisé sous formes de mini-cafés : curiosité , network , polyculturel , affirmation de soi , sortir du cadre, sans complexe.

Toute la journée, participez à des discussions informelles mais thématiques, animées par les fondateurs de l’ExecutiveHealthClub et enrichies des senior managers présents tout au long de la journée.

Le programme dévoilé

Cette journée se déroulera en deux temps : des plénières le matin et des ateliers thématiques au cours de l’après-midi.

Voici le programme des plénières :

  • 9h-9h45 – 2015 : entre innovation et disruption, quelles visions pour la pharma ?
    Modérateur : Dr Alain CLERGEOT – Président Nuron Biotech

    • Les territoires de l’innovation santé en 2015 : vers un écosystème participatif  ?
    • Digital et télémédecine : de nouveaux leviers pour innover ?
    • Déploiement et financement de l’innovation : comment relever ces nouveaux défis ?
    • Panel discussion  : Big data, quantified self et médecine : de nouvelles voies  pour répondre à de nouveaux défis médicaux
  • 10h-11h00 – Vers une santé globale et connectée ?
    Modérateur : Philippe MOUGIN – Directeur des Affaires Publiques et du Développement Régional – Bayer HealthCare

    • Services et solutions santé : quels sont les besoins actuels ?
    • Nouvelle génération de dispositifs médicaux : vers de nouvelles alliances ?
    • Au coeur de l’écosystème de soins : l’observance, relais de croissance ?
    • Parcours de santé connectée, quelles approches opérationnelles ?
      Alain VEUILLET – Directeur développement et communication – Pierre Fabre Santé
  • 11h30-12h30 – Quelle transformation digitale pour les entreprises de santé ?
    Modérateur : Dr Vincent VARLET – Directeur Exécutif Novartis

    • Digital et newbusiness model : vers un écosystème HealthTech ?
    • Promotion de la santé : initiatives collaboratives et e-patients
    • Forces de ventes : le défi de l’intégration du digital
    • Médecine exponentielle : quels facteurs de succès pour la pharma ?
Au cours de l’après-midi différents ateliers grands enjeux porteront sur le multicanal customer centric, le marketing opérationnel à l’officine, les opportunités des objets connectés dans la santé et les outils du CRM pour les marketeurs. L’accent sera mis également sur les facteurs de succès d’une stratégie digitale. Enfin seront abordées les opportunités ouvertes par la possible transformation digitale des laboratoires pharmaceutiques pour leur permettre de faire face à la concurrence avérée des Big Techs (Apple, Facebook, Google, Amazon, Microsoft…) qui s’intéressent fortement aux revenus récurrents générés par la prise en charge de la santé. D’autres ateliers aborderont les possibilités de partenariat avec les éditeurs de contenus scientifiques d’une part et les assureurs complémentaires santé d’autre part.

PharmaSuccess-2015-inscription

PharmaSuccess Marketing Excellence Awards 2015

Comme lors des précédentes éditions, des Awards PharmaSuccess Marketing Excellence seront remis récompensant les meilleures opérations marketing dans le domaine du marketing pharmaceutique. Le jury est composé de professionnels reconnus dans le domaine du marketing pharmaceutique et de la prestation santé, tous choisis pour leur expérience. Chaque dossier sera soumis au vote du jury au regard des critères suivants : innovation, originalité, efficacité, résultats obtenus, perception sur le terrain.

Catégories : Officines, Spécialistes libéraux, Spécialistes hospitaliers, Médecine générale, Infirmiers, Patients,Grande cause, Santé Aygmentée.

Des prix spéciaux seront également remis par le Club Digital Santé et l’association ISIDORE.

Pour suivre l’actualité du congrès et retrouver toutes les informations, suivez PharmaSuccess sur les médias sociaux :

Pour la 4ème édition consécutive, Buzz E-santé est partenaire Média de PharmaSuccess.

Source : PharmaSuccess

Genzyme lance son nouveau site web institutionnel

Le laboratoire Genzyme, société du Groupe Sanofi, lance son nouveau site web à destination de l’ensemble de ses publics : genzyme.fr. Présentation.

Depuis 1981, Genzyme s’engage aux côtés des patients, des professionnels de santé et des pouvoirs publics
pour mettre au point des traitements innovants dans des sphères thérapeutiques pour lesquellesaucune solution satisfaisante n’est proposée. Cette mission se concrétise par un engagement fort dans les maladies rares qui atteignent 3 millions de patients en France et dans la sclérose en plaques dont souffrent 90 000 personnes sur le territoire.

Pour satisfaire l’ensemble de ses cibles, Genzyme lance une nouvelle version de son site Genzyme.fr. Celle-ci propose un graphisme et une ergonomie revisités, une accessibilité sur tout type de support ainsi qu’une navigation intuitive.

genzyme.fr

Plusieurs niveaux sont déclinés sur ce site web :

  • Au sujet de Genzyme…
    • Espace « Recherche & Développement » : information sur les nouveaux traitements en phase de développement, les essais cliniques, les partenariats…
    • Espace « Activité de Bioproduction » : présentation de l’activité et de son unité de fabrication à Lyon
  •  Aires thérapeutiques : informations sur les aires thérapeutiques traitées par Genzyme comme la sclérose en plaques, le cancer de la thyroïde, la maladie de Gaucher, la maladie de Fabry, la maladie de Pompe et la Mucopolysaccharidose de type I (MPSI).
  • Engagement : informations sur l’engagement du laboratoire dans des actions sociétales, les partenariats avec des associations de patients…
  • Produits : mentions légales et notices d’utilisation des médicaments Genzyme, régulièrement mises à jour en conformité avec les autorisations de mise sur le marché délivrées par les Autorités de santé tout comme les Avis de la Commission de transparence.
  • Métiers : informations sur la culture d’entreprise et la politique ressources humaines du laboratoire.

Pour rappel, le laboratoire Genzyme met également à disposition différents sites d’information pour le grand public :

Source : Genzyme

Suivre

Recevez les nouvelles publications par mail.

Rejoignez 6 179 autres abonnés