Diabete Lab : placer le patient au coeur de l’innovation

Pour placer le patient au cœur du processus d’innovation des produits et des services qui lui sont destinés, la Fédération Française des Diabétiques lance le « Diabète LAB ». Découverte.

Dans le domaine du diabète, les nouveaux produits et services destinés au patient ne manquent pas. Ce qui est plus rare, c’est d’intégrer la personne diabétique dans la conception, le développement et l’évaluation de ces innovations. Partant du constat que les patients étaient trop souvent les oubliés de l’innovation, la Fédération Française des Diabétiques lance le Diabète LAB.

diabete_lab_2

Les avancées technologiques, les nouveaux services sont pensés et développés par des experts (médecins, scientifiques, industriels…), alors que la personne atteinte de diabète, c’est-à-dire l’utilisateur final, est finalement mis de côté.  C’est pour cela que la Fédération a lancé le Diabète LAB : « nous avons mis en place ce concept pour que toute innovation soit pensée, développée et évaluée avec les patients » résume Gérard Raymond, Secrétaire Général de la Fédération. Mettre le patient au cœur de l’innovation, c’est imaginer les usages et les solutions de demain et donc améliorer la prise en charge, le suivi et la qualité de vie des personnes atteintes de diabète.

Le Diabète LAB propose 4 types de services :

  • recueillir et affiner les besoins et les usages des patients diabétiques
  • co-créer les concepts de produits ou de services les plus adaptés à ces besoins identifiés
  • tester ces innovations auprès de patients volontaires, de l’idée au prototype
  • agréer les produits et services en adéquation avec les attentes des patients

Le Diabète LAB est un living lab, méthode éprouvée de recherche en innovation fondée sur la co-construction et la co-évaluation.

Pour assurer le succès du Diabète LAB, la Fédération Française des Diabétiques souhaite que tous les acteurs s’engagent autour de ce projet :

  • les patients, acteurs principaux qui connaissent mieux que quiconque leurs réels besoins et qui seront impliqués à chaque étape de développement, de l’idée au prototype ; les associations fédérées qui pourront mobiliser l’ensemble des personnes concernées par la maladie ;
  • les professionnels de santé qui seront un relais indispensable auprès de leurs propres patients.

Le Diabète LAB a également pour ambition d’être une réelle opportunité pour les industriels et les autorités de santé : ils pourront concevoir et développer leurs produits et services sous le regard critique – mais constructif ! – des utilisateurs finaux.

« Avec le Diabète LAB, et à l’aide des différents acteurs de santé, nous permettons aux patients diabétiques d’avoir accès aux services et aux produits dont ils ont réellement besoin et qui leur apportent un véritable bénéfice au quotidien », conclut Carole Avril, Directrice Générale de la Fédération Française des Diabétiques.

Infographie pour découvrir le Diabète LAB

diabete_lab_infographie

Source : Fédération Française des Diabétiques

MonPharmacien : dispositif pour localiser la pharmacie la plus proche

L’Agence Régionale de Santé et l’Union Régionale des Professionnels de Santé Pharmaciens Ile-de-France lancent MonPharmacien, un dispositif d’information gratuit sur la permanence des soins en pharmacie. Découverte.

Partant du constat que les Franciliens ne disposaient pas d’une information fiable sur les pharmacies accessibles, notamment la nuit, le dimanche et les jours fériés, l’Agence Régionale de Santé et l’Union Régionale des Professionnels de Santé Pharmaciens Ile-de-France ont conçu le dispositif MonPharmacien.

MonPharmacien

Ce service d’information grand public sur la permanence des soins en pharmacie se compose d’une application mobile (disponible sur iOS et sur Android) et d’un site web monpharmacien-idf.fr.

A l’aide de ce dispositif, tout Francilien peut désormais facilement identifier, par géolocalisation, la pharmacie
accessible la plus proche et calculer le meilleur itinéraire pour s’y rendre, en semaine, les dimanches et les jours fériés. Il est également possible d’effectuer une recherche par lieu et par date et/ou heure.

Lifestyle_MonPharmacien

De son côté, le pharmacien peut accéder aux tableaux de garde et d’urgence actualisés de sa zone. Pour promouvoir ce dispositif auprès des usagers, le pharmacien aura à disposition des affiches balisées, facilement reconnaissables, permettant d’indiquer sur la devanture de leur officine les pharmacies de garde les plus proches les dimanches ou jours fériés.

Pour concevoir ce dispositif d’information fiable, sécurisé et efficace, l’ARS et l’URPS Pharmaciens Ile-de-France ont travaillé en amont à l’harmonisation régionale des pratiques, en collaboration étroite avec les syndicats départementaux de pharmaciens.

apple store &   Android app on Google Play

Source : Agence Régionale de Santé Ile-de-France

Carmelia : application pour accompagner les patients atteints de MICI

Le laboratoire AbbVie lance un nouvel outil e-santé à destination des patients atteints de maladies inflammatoires chroniques de l’intestin et de leurs professionnels de santé : Carmelia. Découverte.

A l’occasion des JFHOD (Journées Francophones d’Hépato-gastroentérologie et d’Oncologie Digestive) qui se sont déroulées du 19 au 22 mars, le laboratoire AbbVie lance un nouvel outil e-santé : Carmelia (CARnet MEdical de LIAison) pour permettre aux patients atteints de Maladies Inflammatoires Chroniques Intestinales (MICI) de saisir les données relatives à leur état de santé et de suivre leur évolution, tout en restant connectés avec les professionnels de santé de leur choix.

Un outil spécifiquement conçu pour les patients atteints de MICI

CarmeliaLes patients atteints de MICI sont souvent demandeurs d’outils leur permettant de suivre leur état en dehors des consultations médicales. L’application gratuite Carmelia, développée avec le soutien d’un comité d’experts scientifiques et de l’Association François Aupetit, fournit au patient un outil lui permettant de participer activement au suivi de sa pathologie et à l’observance de son traitement. S’il le souhaite, le patient peut également partager ses données avec les professionnels de santé participant à sa prise en charge, en autorisant au cas par cas l’accès à ses données.

Cet outil propose plusieurs fonctionnalités destinées aux patients :

  • Journal : permet d’enregistrer très simplement les symptômes liés à sa maladie tels que fatigue, douleurs abdominales, fièvre et selles et de saisir l’impact de la maladie sur sa vie quotidienne, son sommeil et son activité sportive
  • Evolution : offre la possibilité de visualiser l’évolution de son état de santé, sous forme de graphiques basés sur les symptômes enregistrés dans la rubrique « Mon journal »
  • Agenda : programmation d’alertes et enregistrement des évènements liés à sa maladie dans la rubrique

apple store &   Android app on Google Play

Un portail web dédié aux professionnels de santé pour contribuer à un suivi au plus près des patients atteints de MICI

CarmeliaL’outil Carmelia permet de contribuer à un meilleur suivi des patients atteints de MICI, grâce à l’application mobile destinée aux patients.

Le patient a également la possibilité de partager avec le professionnel de santé de son choix (gastro-entérologue, médecin généraliste, pharmacien…) les données qu’il aura renseignées et qu’il souhaite lui communiquer, en dehors des consultations. Le professionnel devra alors créer son espace via le portail web sécurisé dédié avant de pouvoir accéder aux données partagées par le patient.

Patients et professionnels de santé peuvent également saisir des notes personnelles afin de préparer leurs échanges lors de leur prochaine consultation. Les données de santé à caractère personnel traitées dans le cadre de l’utilisation de Carmelia ont fait l’objet de formalité auprès de la CNIL.

Découverte en vidéo :

video-carmelia

Source : Abbvie

Rose Magazine lance son nouveau site Internet

A l’occasion de la Journée mondiale contre le cancer début février, Rose Magazine a dévoilé son nouveau site Internet : rosemagazine.fr. Découverte.

Entièrement repensée, cette nouvelle version du site rosemagazine.fr a été conçu pour répondre aux milliers de questions tout domaine confondu que se posent les personnes atteintes de cancer et leur entourage. Elle propose une approche plus personnalisée et communautaire, pédagogique et informative, plus réactive mettant en avant l’actualité chaude tout en gardant ce qui fait le succès de Rose, du glamour, de l’humour et de la vie avant tout.

rose-magazine

« Face au succès du magazine que nous éditons deux fois par an à 200 000 ex, nous avons décidé de proposer à nos lectrices un vrai site média et jouer ainsi la complémentarité et la temporalité entre le papier et le web. Toutes nos rubriques sont celles d’un vrai féminin : beauté, bien-être, société, psycho, témoignages, santé, même les aidants auront leurs pages… il est facile d’accès, agréable à lire et très féminin, elles y retrouveront le côté cocooning et rassurant du mag papier mais surtout notre Rose Touch qu’elles aiment tant ! » indique Céline Lis-Raoux, directrice de la rédaction.

Au delà de la partie magazine et actualité, le site met à disposition des internautes un espace personnel, pour communiquer entre eux, en privé ou en public, poster des témoignages sur un mur dédié, se voir proposer des informations personnalisées en fonction de leurs centres d’intérêt…  Ils y trouveront également des fiches par cancer et des réponses adaptées notamment liées aux effets secondaires, principales sources de leur recherche sur le web.

Enfin, ce site propose de retrouver l’ensemble des contenus publiés depuis le début de Rose magazine, régulièrement réclamés par les lectrices, nouvellement diagnostiquées…

Source : Rose Magazine

Dailypso : application pour mieux comprendre et gérer son Psoriasis

Pour accompagner les patients dans la gestion au quotidien de leur psoriasis, le laboratoire Janssen lance une nouvelle version de l’application mobile DailyPso. Présentation.

DailyPsoDéveloppée en partenariat avec l’association France Psoriasis, DailyPso est une application mobile spécialement adaptée aux personnes atteintes de psoriasis. Elle se présente comme un véritable guide qui a pour objectif d’accompagner le patient en apportant des conseils utiles afin de mieux gérer son quotidien. Tous les conseils proposés sont rédigés et validés par des patients et des professionnels de santé.

Cette nouvelle version répond aux problématiques quotidiennes auxquelles le patient est confronté : hygiène de vie, gestion de l’alimentation, combat du stress… Une nouvelle rubrique dédiée à la douleur propose également une cartographie du corps humain avec une échelle d’évaluation spécifique avec la possibilité de reporter au jour le jour les évolutions de ses sensations et mieux les retransmettre à son équipe médicale.

L’application met aussi à disposition des conseils complémentaires concernant l’activité physique, et le bien-être : dressing idéal, leçon de maquillage et découverte de la psycho-socio-esthétique… autant de nouvelles pistes pour améliorer son confort au quotidien.

Principales fonctionnalités :

  • Photos : réaliser 
 un suivi en images de son psoriasis, à partager avec son médecin
  • Alarmes
 : calendrier pour aider à mieux gérer son agenda tout au long de l’année :
 création d’alertes pour les rendez-vous médicaux ou examens
  • Conseils
 pour améliorer votre qualité de vie : 
alimentation, hygiène de vie, lutte contre les démangeaisons, gestion du stress…

apple store &   Android app on Google Play

Source : Janssen

NutriDial : application mobile pour les patients sous dialyse

A l’occasion de la Journée Mondiale du Rein,  le laboratoire Sanofi a lancé une application mobile pour les patients sous dialyse : NutriDial. Découverte.

nutridial01Aujourd’hui, l’insuffisance rénale chronique touche près de 3 millions de personnes en France dont près de 41 000 personnes sont concernées par la dialyse. Chaque année, environ 10 000 patients débutent une dialyse. A ce stade de la maladie, les désordres métaboliques sont nombreux et le régime alimentaire est contraint.

Pour accompagner les patients sous dialyse au quotidien, le laboratoire Sanofi lance l’application mobile NutriDial. Cette application permet d’évaluer la teneur en phosphore, potassium et sodium des aliments consommés, d’obtenir un suivi personnalisé des objectifs de consommation quotidienne de protéines, de suivre tout au long de la journée ces paramètres,d’utiliser la rubrique « Favoris » pour les aliments consommés régulièrement et de disposer d’informations utiles à la gestion du quotidien dans la rubrique « Astuces et + ».

Elle s’adresse également aux professionnels de santé en permettant d’échanger avec les patients dialysés de façon interactive autour de la nutrition, et d’améliorer ainsi leur suivi diététique.

Nutridial est disponible dès maintenant dans Apple Store et Google Play sur IPhone, IPad, Smartphone, Tablette et PC pour les patients dialysés, les proches, et les professionnels de santé.

apple store &   Android app on Google Play

Source :  Sanofi

Campagne de sensibilisation pour la journée de la Trisomie 21

A l’occasion de la journée mondiale de la trisomie 21, le 21 mars, la Fondation Jérôme Lejeune lance une campagne de sensibilisation : « Être différent c’est normal ». Découverte.

A travers cette campagne vidéo la Fondation Jérôme Lejeune rappelle que la diversité est la seule « norme » digne de l’humanité. L’appréhension de l’anormalité et de la normalité est subjective et dépend du regard de chacun. Dans la réalité, chacun peut se sentir « normal » ou « anormal » selon le contexte dans lequel il se trouve.

La diffusion de cette vidéo s’effectue dans le cadre de la mobilisation de la Fondation Jérôme Lejeune pour la journée mondiale de la trisomie 21 le 21 mars.

Source : Fondation Jérôme Lejeune

Suivre

Recevez les nouvelles publications par mail.

Rejoignez 6 570 autres abonnés