Encyqlo : moteur de recherche pour notices de médicament

Une nouvelle plateforme web permettant de rechercher les notices de médicaments a été lancée il y a quelques semaines : Encyqlo. Présentation.

Partant du constat que l’information dispensée par les notices de médicaments est certes très complète, mais « obstruée par une mise en page monotone, des formulations opaques ou tout simplement difficile à trouver« , une jeune start up a lancé une plateforme permettant de les rechercher et de les consulter en ligne : Encuqlo.com.

Encyqlo

Cette plateforme organise les informations des notices pour aider l’internaute à les trouver en quelques clics et à les lire facilement. Le contenu des notices est entièrement issu des sites officiels du ministère de la santé et de l’Agence Nationale de sécurité du Médicament et des produits de santé (ANSM).

Aujourd’hui, Encyqlo propose une centaine de notices parmi les médicaments les plus populaires en France. Les informations d’une notice sont présentées via différentes entrées dans le moteur de recherche : Quand Prendre ? Comment Prendre ? Effets Indésirables Possibles.

Encyqlo-fiche

Source : Encyqlo

Healthcare Data Institute : premier Think Tank international consacré au Big Data santé

Un nouveau Think Tank international consacré au Big Data dans le domaine de la santé a été lancé il y a quelques jours à l’initiative d’Orange Healthcare : Healthcare Data Institute. Présentation.

HDIAujourd’hui, la quantité de données de santé accessibles, couplée à des algorithmes et des capacités de traitement, ont imposé le Big Data comme facteur d’émergence de nouveaux usages dans l’épidémiologie, les médecines préventives et personnalisées, ou encore la recherche et le développement de nouveaux services de santé qui transforment l’accompagnement du patient.

Face à ce constat et la nécessité de structurer la reflexion autour de ces sujets, Orange Healthcare lance le Think Tank Healthcare Data Institute avec plusieurs acteurs dont le CEA, le cabinet Desmarais Avocats, IMS Health, McKinsey et le Groupe Vitalia.

Le Healthcare Data Institute, catalyseur d’idées à vocation française et internationale, se donne pour missions de faire progresser la réflexion de ses membres, de sensibiliser les publics, d’améliorer la compréhension, et de susciter l’émergence de projets concrets en favorisant la fertilisation croisée.

D’autres acteurs vont rejoindre le Healthcare Data Institute dans les prochains jours, dont des associations de patients, des organismes publics et réglementaires, des laboratoires pharmaceutiques, des personnalités du monde médical, des start-ups ou encore des assureurs, afin de représenter l’ensemble de l’écosystème Big Data Santé.

A noter que le développement et l’animation du Think Tank sont confiés à l’agence de relations publiques digital-native RCA Factory.

Source : Healthcare Data Institute

Le CHU de Toulouse lance son application mobile

Le CHU de Toulouse lance une application mobile à destination du grand public et des professionnels de santé pour accéder facilement aux informations utiles. Découverte.

CHU-ToulousePour faciliter les consultations pour les patients et les professionnels de santé, le CHU de Toulouse lance une application disponible sous iOS et Android : CHU Toulouse.

Avec le développement des outils de mobilité, il devenait indispensable pour le CHU de mettre à disposition des patients et professionnels de santé une application permettant de retrouver toutes les informations utiles. « Avant, il existait un annuaire pour les professionnels plus le site internet pour les patients, depuis environ 5 ans. L’application permet de réunir les deux services« , explique la direction de la communication du CHU.

Au delà de l’accès aux informations pratiques, cette application doit permettre de pouvoir contacter rapidement et facilement un professionnel de santé du CHU. Environ 2000 médecins sont répertoriés, accessibles de manière alphabétique avec une fiche de renseignements (spécialité et informations de contact). Un service « click to call » permet d’appeler directement via l’application le médecin de son choix.

Concernant l’accessibilité, un service à destination des sourds et malentendants est présent au sein de l’application.

L’objectif de l’application est également de proposer toutes les informations utiles pour la visite au sein du CHU : la prise de rendez-vous, les plans et accès des différents sites du CHU, liste des interlocuteurs et des conseils de gestes à réaliser en cas d’urgence, les contacts des associations de familles et de parents.

apple store &   Android app on Google Play

Source : CHU de Toulouse

MSD lance la plateforme communautaire Comuniti pour les professionnels de santé

À l’occasion des 10 ans d’Univadis, le laboratoire pharmaceutique MSD lance officiellement sa nouvelle plateforme communautaire pour les professionnels de santé : Comuniti. Présentation.

comunitiEn début d’année, je vous avais présenté la version bêta de Comuniti, communauté médicale d’Univadis, initiée par le laboratoire MSD. A l’occasion du dixième anniversaire du site d’information médicale de référence pour les professionnels de santé Univadis, MSD lance la version finale de la plateforme communautaire Comuniti.

Ce nouveau service d’Univadis permet de répondre à de nouveaux besoins de communication et d’échanges entre professionnels de santé afin de faciliter le partage et la création de nouveaux groupes, de permettre la création d’une base de connaissance médicale et d’entraide pour améliorer l’information médicale des professionnels de santé.

Ce réseau garantit la sécurité et la confidentialité des échanges et apporte de nombreuses fonctionnalités pour :

  • contacter des confrères quelle que soit la spécialité médicale,
  • poser des questions médicales et partager leur expertise,
  • échanger des documents, des images ou des vidéos,
  • créer ou participer à des groupes de discussion,
  • suivre les événements liés à la santé en France ou à l’étranger,
  • et discuter des actualités médicales.

A noter que la version bêta de ce service connait déjà un succès important et est utilisée par plus de 40 000 professionnels de santé en France.

Comuniti aussi sur mobile

Le lancement de cette plateforme s’accompagne d’une application mobile qui permet d’échanger instantanément et simplement entre professionnels de santé.

  • retrouver des confrères et les contacter simplement
  • échanger instantanément avec la messagerie intégrée
  • poser des questions médicales à la communauté
  • rester informé des actualités de ses contacts

apple store

Source : MSD France

 

Webzine consacré aux données personnelles de santé et open data par le CNOM

Le Conseil National de l’Ordre des Médecins lance un nouveau numéro de son webzine consacré aux données personnelles de santé et à l’open data. Présentation.

Après un premier numéro lancé en juin dernier et consacré aux jeunes médecins et à l’avenir de la médecine, le Conseil National de l’Ordre des Médecins lance une deuxième édition de son webzine d’information sur le thème des données personnelles de santé et l’open data.

Pour rappel, le lancement de ce webzine s’inscrit dans la volonté du CNOM de moderniser ses outils et d’ouvrir ses publications à une cible plus large. Il vient compléter le dispositif d’information existant composé d’un magazine et d’une newsletter pour les médecins.

Webzine-CNOM-2

A travers des témoignages, portraits, interviews et chiffres clés, ce numéro très complet aborde de nombreuses thématiques liées aux données personnelles de santé et l’open data :

  • Les données personnelles de santé en cinq questions
  • La confidentialité des données, enjeu majeur de la santé mobile
  • Le « quantified-self » : le corps, nouvel objet connecté ?
  • Données personnelles et données publiques : état des lieux en dix points
  • Open Data en santé : les quatre enjeux majeurs
  • Qu’attendons-nous de l’Open Data en santé ?
  • L’Open Data au-delà de nos frontières

Source : Conseil National de l’Ordre des Médecins

 

A la découverte de Doklog

Régulièrement, je vous propose de partir à la rencontre d’un acteur du digital santé en France.

Ce mois-ci, partons à la rencontre d’Olivier Vela-Gomez, président de la jeune start up Doklog.fr.

ovelagomezBonjour Olivier. Peux-tu te présenter brièvement ?

Bonjour Rémy. Je viens du monde de l’industrie pharmaceutique ou j’ai occupé pendant une quinzaine d’année des fonctions commerciales et marketing.

En 2012, voyant l’évolution et l’orientation de plus en plus digitale du secteur, j’ai décidé de me reconvertir afin de passer un diplôme en communication digitale et de créer dans la foulée Doklog.fr, plateforme de partage d’actualités santé entre tous les Acteurs de santé.

Comment est venue l’idée de Doklog ?

Lorsque j’étais au sein de l’industrie pharmaceutique, j’ai constaté qu’un grand nombre de laboratoires essayaient d’adopter une stratégie digitale pour apporter de nouveaux services aux Professionnels de santé.

La grande majorité de ces services n’ont cependant jamais réellement fonctionné, soit parce qu’ils n’étaient pas adaptés aux exigences des Professionnels de santé, soit parce qu’ils étaient trop chronophage.

Autre constatation, si les Patients (notamment ceux ayant une pathologie chronique) s’expriment déjà beaucoup sur internet par le biais de blogs ou de forums, ils sont toujours à la recherche d’informations santé fiables. Le souci est qu’il n’existe à ce jour que très peu de lien entre les Professionnels de santé et leurs Patients en dehors de la consultation alors que le Web peut largement contribuer à améliorer cette situation.

L’idée de Doklog est donc de mettre du lien entre tous les Acteurs de santé (Professionnels, Patients, Industriels, Etablissements de santé, Associations…) au sein d’une même plateforme indépendante et de proposer une information santé fiable. Tout cela sans contraintes techniques et perte de temps pour les utilisateurs.

logo_doklog_frQuelles fonctionnalités ou services sont proposés ?

Aujourd’hui il est possible pour tout Acteur de santé de créer son Journal santé et ainsi de pouvoir poster très simplement et rapidement un article lié à son actualité et son environnement.

La deuxième fonctionnalité est l’Abonnement (gratuit) aux Journaux des Acteurs de santé de son choix afin de suivre en temps réel toutes leurs actualités (Timeline).

Enfin la troisième fonctionnalité est de pouvoir Partager très facilement et rapidement un article d’une autre source qui semble pertinent pour les personnes qui suivent votre Journal.

Quelles sont les prochaines étapes dans le développement de Doklog ?

La prochaine étape pour Doklog est de mettre en place des partenariats avec des établissements de santé afin de convaincre les Professionnels de santé de ces établissements de s’inscrire également (l’inscription étant totalement gratuite pour les Hôpitaux publics et les Professionnels de santé). Les Patients de ces Établissements et Professionnels de santé pourront donc suivre très facilement leurs actualités en s’inscrivant gratuitement sur Doklog.fr.

Ensuite ce sera de fournir de nouveaux services, comme une fonction Agenda par exemple.cercle_utilisateurs_doklog

Observateur de l’e-santé en France, comment vois-tu évoluer l’e-santé dans les années à venir en France ?

Pour avoir participé au début de la transformation digitale du monde de la santé au sein de l’industrie pharmaceutique, je sais que l’évolution de l’e-santé sera lente mais inéluctable.

Aujourd’hui, de nouveaux acteurs (Apple, Google, iHealth, Withing, applications mobiles…) font leur entrée dans cet univers avec beaucoup moins de barrières que les acteurs traditionnels, ce qui permet d’accélérer le mouvement.

S’il est vrai que les contraintes réglementaires dans le domaine de la santé sont très fortes, il est pourtant tout à fait possible pour les Acteurs de santé de s’exprimer sur le Web dès aujourd’hui (voir le Livre Blanc du CNOM sur la Déontologie médicale sur le Web).

Encore faut il qu’ils puissent le faire simplement et rapidement pour que le service leur apporte une plus value et n’impacte pas sur leur quotidien déjà bien rempli !

 

Pour aller plus loin : https://doklog.fr/, @doklog_fr

5 jours dans le noir : campagne web de sensibilisation de l’Association Valentin Haüy

Du 21 octobre au 21 novembre prochain, l’Association Valentin Haüy au service des aveugles et des malvoyants propose aux internautes de vivre une expérience inédite : « 5 jours dans le noir » ! Présentation.

vivez5joursdanslenoirL’objectif de cette campagne : sensibiliser et mobiliser le grand public sur la cécité et la malvoyance en le confrontant à la réalité du noir lors de moments simples de la vie quotidienne (marcher dans la rue, cuisiner, aller au musée, travailler, lire un livre).

Durant plus d’un mois, l’internaute est invité à découvrir 5 vidéos de 20 secondes, tournées à l’aide d’une caméra subjective et diffusées sur le site 5jours.avh.asso.fr ; de courts moments de la vie qui se donnent à voir, et surtout à ressentir :

  • Lundi : se rendre chez un ami
  • Mardi : cuisiner
  • Mercredi : aller au musée
  • Jeudi : travailler
  • Vendredi : lire un livre

À la fin de chaque film, une même question : Comment l’internaute réagirait-il s’il devait vivre chacun de ces moments sans ses yeux ? Une interpellation qui prend tout son sens à travers ces 5 jours dans le noir qui illustrent de nombreux défis que doivent relever chaque jour les personnes déficientes visuelles dans leur quotidien.

Chacun peut ensuite découvrir les services que propose l’Association Valentin Haüy aux personnes aveugles ou malvoyantes, puis il est encouragé à partager cette expérience avec ses contacts sur les réseaux sociaux ou par mail.

L’Association Valentin Haüy, créée en 1889, poursuit depuis plus de 125 ans l’objectif premier de son fondateur : lutter avec et pour les personnes déficientes visuelles pour la reconnaissance de leurs droits, leur participation à part entière à la vie sociale et professionnelle, le développement de leur autonomie au quotidien, leur information et l’information du grand public sur la réalité du handicap visuel, les moyens de sa prévention et la nécessité de toujours faire évoluer le regard que la société porte sur le handicap.

Source : Association Valentin Haüy

Suivre

Recevez les nouvelles publications par mail.

Rejoignez 5 121 autres abonnés