Leo Pharma lance les services QualityCare autour du psoriasis

Le laboratoire LEO Pharma lance différents services pour accompagner les patients atteints de psoriaris : QualityCare. Présentation.

Pour accompagner les patients atteints de psoriasis dans une bonne observance des traitements et informer les proches sur cette pathologie, le laboratoire Leo Pharma lance une offre de service baptisée QualityCare.

psoriasis-qualitycare.fr

Un site web d’information

qualitycare-webPour répondre aux questions que se posent les patients et proches, le site d’information grand public www.psoriasis-qualitycare.fr a été lancé.

Réalisé en partenariat avec France Psoriasis, ce site web met notamment à disposition :

  • des articles validés scientifiquement et vulgarisés sur différentes thématiques : efficacité du traitement, localisations, effets indésirables, oublis de traitement, gestion du stress, bonne utilisation du traitement, contrôle des démangeaisons, échanges avec le médecin…
  • un service d’envoi des contenus du site par email ou SMS
  • un accès au contenu en ligne ou via un magazine téléchargeable

Une application mobile : MonPso

MonpsoPour accompagner les patients à mieux gérer leur psoriasis au quotidien, Leo Pharma propose l’application mobile MonPso. L’objectif de cette application est d’aider les patients atteints de psoriasis à suivre l’évolution de leur maladie et leur traitement tout en bénéficiant d’astuces et de services.

Réalisée en partenariat avec des dermatologues et l’Association France Psoriasis, MonPso se positionne comme un véritable carnet de bord interactif qui permet, grâce à ses outils intégrés :

  • de prendre des photos de ses plaques et de suivre, par localisation, leur évolution dans le temps
  • de renseigner ses symptômes (démangeaisons, squames, douleur, rougeurs…) et ainsi de mieux préparer sa prochaine consultation
  • d’identifier les facteurs qui déclenchent une poussée chez soi
  • de paramétrer un rappel pour penser à son traitement.

apple store &   Android app on Google Play

Source : Leo Pharma

Pharma War : serious game sur les métiers de l’industrie pharmaceutique

Pour aider les jeunes et les personnes en reconversion professionnelle à découvrir et expérimenter virtuellement les métiers de demain dans l’industrie pharmaceutique, Les Entreprises du Médicament (Leem) lance le serious game Pharma War. Découverte.

À l’occasion des 20 ans de l’Observatoire des métiers des Entreprises du médicament, les Entreprises du Médicament (Leem) lance «  Pharma War », un outil interactif dédié aux jeunes et à toute personne en reconversion professionnelle. Ce jeu vidéo gratuit est destiné à présenter les différentes étapes de la vie du médicament, à mettre en valeur les métiers dans le domaine pharmaceutique, à favoriser les bonnes orientations vers ce secteur d’avenir et à susciter des vocations.

Par une mise en situation ludique et pédagogique reprenant les codes graphiques des jeux sur PC, « Pharma War » permet de se glisser  dans la peau d’un chercheur biologiste, d’une technicienne R&D, d’un cadre de production, d’une responsable des activités anti-contrefaçon et de bien d’autres spécialités…

PharmaWar

Composé de témoignages vivants de jeunes professionnels représentatifs de l’industrie du médicament, cet outil interactif  propose un tour d’horizon rythmé des facettes de chaque métier : attentes et objectifs, compétences et qualités, freins et contraintes…

L’objectif principal du Serious Game est de découvrir le secteur du médicament et l’éventail des métiers qui en découlent en proposant un tour d’horizon des différentes familles professionnelles : recherche, développement, production et commercialisation.

Concept du jeu

Un nouveau virus particulièrement virulent menace l’humanité. L’objectif des joueurs immergés dans l’environnement pharmaceutique est de produire un médicament à temps face à ce nouveau virus. Pour cela, ils doivent identifier les acteurs clefs de la santé les plus adaptés. Pour les aider : des fiches explicatives, des liens et des interviews vidéos sur les différents métiers de la pharmacie depuis la recherche jusqu’à la distribution.

Des jeux d’arcade ponctuent la progression des joueurs. Il s’agit de jeux simples, qui font appel à l’adresse et à la rapidité. Ces phases de détente sont abordées sur un ton décalé et humoristique. Chaque erreur ralentit la production du médicament et permet au virus de se répandre davantage.

A intervalles réguliers, les mini jeux d’arcade apportent une touche ludique au Serious Game. Comme une sorte de récompense, ces mini jeux félicitent les joueurs.

Ce serious game « pharma War » sera testé en décembre auprès de 40 étudiants de facultés de pharmacie (option Industrie), pour une mise en ligne en janvier 2015.

Découvrez le teaser de ce serious game :

L’Observatoire des métiers des entreprises du médicament fête ses 20 ans

Département de la Direction des Affaires Générales, Industrielles et Sociales du Leem, l’Observatoire des métiers des entreprises du médicament exerce depuis 20 ans une veille qualitative et quantitative sur l’évolution des métiers et des compétences de l’industrie du médicament.

Créée en juin 1994, la mission de l’Observatoire consiste à :

  • Anticiper et analyser l’évolution des métiers et de l’emploi
  • Accompagner les entreprises dans leur gestion des compétences, notamment par l’élaboration d’outils
  • Apporter des informations pour l’orientation de la politique « compétences, emploi et formation » de la branche
  • Connaître et faire connaître ces métiers, communiquer auprès des étudiants et des salariés en mobilité
  • Fournir les éléments permettant d’adapter l’offre de formation aux besoins qualitatifs et quantitatifs des entreprises du secteur.

Source : Les Entreprises du Médicament (Leem)

Campagne digitale en faveur du dépistage du Sida par Janssen

A l’occasion de la Journée Mondiale de lutte contre le Sida le 1er décembre 2014, le laboratoire Janssen lance une nouvelle campagne virale en partenariat avec Sida Info Service : Clic’n test. Découverte.

Pour favoriser le dépistage du sida, notamment auprès des jeunes, le laboratoire Janssen lance une nouvelle campagne virale, ludique et participative en partenariat avec Sida Info Service : Clic’n test, « pour que le dépistage se propage plus vite que le sida ».

Déployée à l’occasion de la Journée Mondiale de lutte contre le Sida le 1er décembre 2014, cette opération a pour objectif de sensibiliser et responsabiliser le grand public au dépistage en proposant de devenir le messager du « geste qui sauve ». Pour contribuer à cette sensibilisation, un compteur symbolique est mis en place, comptabilisant les personnes qui déclarent s’être faites dépister (sur la base du volontariat) ou qui s’y engage.

clickntest

Le dispositif de cette campagne comprend :

  • un espace dédié sur la page Facebook « Stop au SIDA » et de Sida Info Service
  • une campagne d’affichage, notamment relayée auprès des officines
  • un QR code sur les éléments de communication pour accéder facilement à Clic’n test

Nouvelle version pour le site VIHservices.fr

Mis en ligne en 2012, le site d’information grand public sur le sida VIHservice.fr du laboratoire Janssen évolue à l’occasion de cette Journée Mondiale contre le Sida. Avec un design plus moderne et une ergonomie optimisée, ce site propose de l’information et des services, pour notamment faciliter le dépistage, à l’ensemble des personnes concernées : grand public, patient, aidants…

vihservices

Le site propose notamment :

  • un service de géo-localisation interfacé avec l’annuaire de SIS pour trouver les centres de dépistage et les institutions les plus proches
  • une vidéothèque avec de nombreux témoignages
  • un accès au sérious game VIHdeo game
  • de la documentation en téléchargement

Source : Janssen

MSD lance la plateforme communautaire Comuniti pour les professionnels de santé

À l’occasion des 10 ans d’Univadis, le laboratoire pharmaceutique MSD lance officiellement sa nouvelle plateforme communautaire pour les professionnels de santé : Comuniti. Présentation.

comunitiEn début d’année, je vous avais présenté la version bêta de Comuniti, communauté médicale d’Univadis, initiée par le laboratoire MSD. A l’occasion du dixième anniversaire du site d’information médicale de référence pour les professionnels de santé Univadis, MSD lance la version finale de la plateforme communautaire Comuniti.

Ce nouveau service d’Univadis permet de répondre à de nouveaux besoins de communication et d’échanges entre professionnels de santé afin de faciliter le partage et la création de nouveaux groupes, de permettre la création d’une base de connaissance médicale et d’entraide pour améliorer l’information médicale des professionnels de santé.

Ce réseau garantit la sécurité et la confidentialité des échanges et apporte de nombreuses fonctionnalités pour :

  • contacter des confrères quelle que soit la spécialité médicale,
  • poser des questions médicales et partager leur expertise,
  • échanger des documents, des images ou des vidéos,
  • créer ou participer à des groupes de discussion,
  • suivre les événements liés à la santé en France ou à l’étranger,
  • et discuter des actualités médicales.

A noter que la version bêta de ce service connait déjà un succès important et est utilisée par plus de 40 000 professionnels de santé en France.

Comuniti aussi sur mobile

Le lancement de cette plateforme s’accompagne d’une application mobile qui permet d’échanger instantanément et simplement entre professionnels de santé.

  • retrouver des confrères et les contacter simplement
  • échanger instantanément avec la messagerie intégrée
  • poser des questions médicales à la communauté
  • rester informé des actualités de ses contacts

apple store

Source : MSD France

 

HRA Pharma lance une nouvelle version de son site web dédié à la contraception

A l’occasion de la journée mondiale de la contraception fin septembre, le laboratoire HRA Pharma a lancé une nouvelle version de son site web dédié à la contraception : etsicamarrivait.fr.

Le laboratoire HRA Pharma a lancé il y a quelques semaines une nouvelle version du site web « Etsicamarrivait.fr » dont l’objectif est d’éviter aux femmes une grossesse non désirée.

Etsicamarrivait.fr

Cette nouvelle version du site propose une nouvelle identité visuelle, un contenu enrichi, clair et utile sur la contraception d’urgence. Elle met notamment à disposition :

  • des informations sur le système reproductif, la contraception, la contraception d’urgence,
  • un quiz de connaissances,
  • des témoignages de femmes
  • les idées reçues sur la contraception d’urgence…

Aujourd’hui en France, 1/3 des grossesses sont non désirées et aboutiront à une IVG dans 60% des cas .Le laboratoire HRA Pharma rappelle que « pourtant, des méthodes de contraception d’urgence accessibles existent et permettent d’éviter de tomber enceinte suite à un problème de contraception, un défaut de protection »

Source : HRA Pharma

Bayer lance une campagne web pour sensibiliser à la Fibrillation Atriale

A l’occasion de la journée mondiale contre l’AVC le 29 octobre, le laboratoire Bayer HealthCare lance une nouvelle campagne d’information intitulée « Un danger peut en cacher un autre », destinée aux patients, à leur entourage et aux professionnels de santé. Présentation.

En partenariat avec la Fondation Coeur et Artères, l’association France AVC et la Société Française Neuro-Vasculaire (SFNV), le laboratoire Bayer HealthCare lance une campagne de prévention « Un danger peut en cacher un autre » qui a pour objectif de sensibiliser à la Fibrillation Atriale (FA) qui constitue une des causes de l’Accident Vasculaire Cérébral (AVC).

Pour accompagner cette campagne, le site www.FAattention.com propose aux patients et à leur entourage des informations simples et pratiques sur les causes, la prise en charge de la Fibrillation Atriale (FA), les risques d’AVC.

CampagneAVC2014

On y trouve notamment :

  • des informations pour aider les patients à mieux vivre au quotidien avec leur FA
  • un quizz sur la FA
  • des vidéos d’experts
  • des informations sur l’Accident Vasculaire Cérébral (AVC) : définition & facteurs de risques, conséquences, signes d’alerte…
  • un livret d’information est également téléchargeable sur le site.

Le dispositif de la campagne se compose également d’ne vidéo de moins d’une minute abordant de manière décalée le thème de la campagne « Un danger peut en cacher un autre ». D’autres vidéos sont disponibles sur la plateforme Vine.

Source : Bayer Healthcare

 

Dominique Noël nous présente le Festival de la Communication Santé 2014

Régulièrement, je vous propose de partir à la rencontre d’un acteur du monde de la santé en France.

photo DNLes 28 et 29 novembre prochains se dérouleront la 25ème édition Festival de la Communication Santé, qui a lieu chaque année à Deauville et qui récompense les meilleures campagnes de communication dans le domaine de la santé. Interview avec l’organisatrice, Dominique Noël.

Bonjour Dominique. Peux-tu te présenter en quelques mots ?

J’ai d’abord été Directrice de la Communication d’un groupe industriel. Puis j’ai créé et présidé pendant 25 ans une société de négoce international disposant d’un bureau en Asie.

En 2011 j’ai repris le Festival de la Communication Médicale qui se déroulait historiquement à Deauville et il est devenu le Festival de la Communication Santé dont j’ai le plaisir de m’occuper actuellement.

Cette année, nous célébrons la 25ème édition Festival de la Communication Santé, peux-tu nous rappeler les objectifs de cet évènement ?

Oui c’est l’année de ses 25 ans !

C’est un moment de partage d’expérience, de rencontre entre les acteurs du monde de la santé. Un lieu d’échange qui met en relation les professionnels de santé, les patients, les aidants et les entreprises de santé laboratoires pharma ou nutrition, assurances, institutions etc. On y découvre, souvent en avant-première, les communications les plus innovantes du secteur.

On y montre la formidable énergie des associations de patients, les campagnes de l’industrie pharmaceutique qui relève le défi de la transparence mais aussi de la recherche et du développement et également comment les soignants s’organisent et s’informent grâce aux nouvelles technologies mais aussi par des lectures scientifiques.

La révolution digitale a bouleversé les modèles et les hiérarchies, nous observons et nous nous faisons l’écho de ces évolutions au travers du Festival.

Festivalcomsante

Quels ont été les succès des précédentes éditions ?

Lorsque j’ai repris le Festival, il mettait en lumière les actions et campagnes de communication des laboratoires destinées à l’information des médecins.

Dès la première année je l’ai ouvert aux associations de patients et d’aidants. Aujourd’hui tous les publics qui s’intéressent et œuvrent pour la santé ont leur place au Festival. D’autre part, il y avait une conférence inaugurale avant le concours de présentation des projets aux jurys, maintenant il y a une journée très dense de conférences.

Une autre chose à laquelle le comité est très attaché, c’est l’indépendance absolue des jurys. Les jurés, personnalités éminentes, ne sont pas rémunérés et rendent leur verdict signé dès la sortie de la salle où ils ont vu la présentation des projets par l’annonceur ou, plus rarement, par son agence. Les jurys sont souverains, les membres du comité ne votent pas dans les jurys afin que l’indépendance absolue soit respectée.

Un autre point est important, ce Festival est indépendant, il n’est rattaché à aucun groupe, agence ou média.

Aujourd’hui nous bénéficions du soutien de partenaires chaque année plus nombreux qui sont heureux de participer à cette aventure ambitieuse.

Après un parcours professionnel terriblement prenant, j’essaie maintenant de contribuer à privilégier le partage et la convivialité pour faire avancer la réflexion sur ce bien si précieux qu’est la santé.

Quelles nouveautés pourront découvrir les participants cette année ?

La tendance est claire, plus que jamais, le patient est au cœur de la plupart des projets. Le grand-public aussi par de l’information préventive, plus que dans les éditions précédentes.

2 nouveautés :

  • Start-ups santé mises à l’honneur avec une opération de levée de fonds pendant le Festival, c’est une action inédite pendant un évènement.
  • Prix de la communauté du Club Digital Santé : pour la première fois les internautes pourront voter en ligne

4 thèmes de conférences :

  • L’usage des applications mobiles santé
  • Patients et observance sommes nous tous égaux. Avec en exclusivité un sondage réalisé par OpinionWay dont les résultats vont vous étonner…
  • L’open data : chance ou risque pour les systèmes de santé ?
  • Le droit de savoir : mythe ou réalité ?

Informations et inscription sur le site www.festivalcommunicationsante.fr

Suivez l’actualité du festival sur twitter avec le hashtag #FCS14 et le compte @FestivalComSanté

Retrouvez les meilleurs moments des éditions précédentes sur la chaîne YouTube du Festival.

Buzz e-Santé est partenaire média du Festival de la Communication Santé 2014

 

Suivre

Recevez les nouvelles publications par mail.

Rejoignez 5 427 autres abonnés