Servier lance l’application mobile Cardiological

Le laboratoire Servier lance une nouvelle application mobile pour accompagner la relation médecin-patient autour des pathologies cardiovasculaires : Cardiological. Découverte.

cardiologicalPour aider les patients à mieux comprendre leur pathologie cardio-vasculaire, le laboratoire Servier met à disposition des professionnels de santé l’application mobile Cardiological. Pour Olivier Gryson, Directeur de la Division de la Communication Digitale de Servier,  « il est important pour chaque patient de comprendre ce qui lui arrive et quelles sont les interventions qu’il va subir. Nous avons créé Cardiological pour faciliter le dialogue entre le médecin et son patient. Nous voulions un outil mobile, facile à utiliser, et très visuel. ».

Cette application Cardiological propose une série de 11 vidéos 3D  couvrant de nombreux domaines de la cardiologie : angine de poitrine, sténose aortique, fibrillation auriculaire, insuffisance cardiaque congestive, infarctus du myocarde, angioplastie et pose de stent, hypertension artérielle, accident vasculaire cérébral ischémique, rythme sinusal normal, pose de pacemaker, embolie pulmonaire…

apple store &   Android app on Google Play

Ce diaporama nécessite JavaScript.

Source : Servier

Bariagame : serious game pour les patients bariatriques

Les laboratoires LNC ont lancé il y a plusieurs semaines un jeu éducatif  en complément de l’acte chirurgical du patient opéré bariatrique : Bariagame. Présentation.

Pour accompagner les patients bariatriques, les laboratoires LNC ont créé un programme de solution thérapeutique : ProgramBariamed. Dans le cadre de ce programme, le jeu éducatif Bariagame a été lancé.

L’objectif de cette application gamifiée, conçue par l’agence spécialisée Interaction Healthcare, est d’informer, de préparer, d’éduquer et d’accompagner les patients bariatriques et leurs proches à chaque étape de leur parcours vers leur nouvelle vie.

bariagame

La chirurgie bariatrique est très lourde et ne s’arrête pas à l’opération, les patients sont d’ailleurs suivis annuellement par une équipe médicale multidisciplinaire. Ce jeu permet donc d’accompagner les patients ainsi que leurs proches dans tout le parcours de soin.

Pour s’adapter à chacune des étape du parcours de soin, ce jeu propose une entrée par  profils différents : « je vais être opéré », « je viens d’être opéré », « un proche se fait opéré » ou « je veux simplement avoir des renseignements sur la chirurgie bariatrique ». Tout au long du jeu, l’utilisateur est accompagné par le personnage de Charlotte, jeune femme qui s’est fait opérer et qui partage son expérience.

A travers ce jeu, de nombreuses informations sont proposées : fiches informatives sur l’acte chirurgical, les démarches administratives, les consultations de psychiatrie, des conseils nutritionnels ou encore l’activité physique.

Bariagame propose donc une aide complète dans l’accompagnement des patients opérés d’une chirurgie bariatrique et de leurs proches.

Source : Laboratoire LNC

 

Pierre Fabre lance un nouveau site web pour son Centre d’immunologie

Le laboratoire Pierre Fabre lance une nouvelle version du site web de son Centre d’Immunologie (CIPF). Découverte.

Pour informer sur ces nouvelles stratégies de recherche, le laboratoire Pierre Fabre lance une nouvelle version du site web de son Centre d’Immunologie (CIPF) : www.cipf.com.

cipf.com

Destiné à la communauté scientifique, ce site met en avant l’expertise du Centre dans le domaine des biotechnologies, notamment en production de lots cliniques d’anticorps réalisés au CIPF. Il propose un contenu revu et enrichi notamment des programmes anticorps nus et immunoconjugués (anticorps avec lesquels une drogue cytotoxique est couplée).

Plusieurs services sont proposés sur cette nouvelle version plus interactive :

  • un moteur de recherche pour les publications du centre,
  • un fil d’actualité scientifique
  • un accès aux projets en cours
  • une vue aérienne et une visite virtuelle du CIPF et de l’UBA (Unité de Biotechnologie des Anticorps).

Source : Pierre Fabre

Le Leem lance un webdoc sur l’insertion professionnelle des jeunes

Les Entreprise du Médicament (LEEM) publient un nouveau webdoc à destination des jeunes qui cherchent à s’insérer professionnellement dans la pharma. Présentation.

A l’occasion du 4ème forum post-alternance organisé le 11 juin à Chartres, Les Entreprise du Médicament (LEEM) ont dévoilé un nouveau webdocumentaire sur « l’alternance dans la pharma ».

L’objectif de ce webdoc est de populariser le concept d’alternance auprès des entreprises et d’informer les jeunes sur les spécificités de ce régime d’entrée dans l’entreprise.

webdoc-leem-alternance

Articulé autour de nombreux témoignages et d’outils pratiques, ce webdoc répond aux questions concrètes que les étudiants se posent : à quoi ressemble l’alternance dans l’industrie pharmaceutique ? Pourquoi faire le choix de l’apprentissage ? Comment rédiger une lettre de motivation et son CV ? Quels sont les bons conseils des recruteurs ?

Ce webdoc, « L’alternance dans la pharma », est destiné non seulement à susciter l’intérêt des étudiants pour la formation par alternance mais aussi à les orienter vers des métiers qui recrutent et favoriser leur insertion dans les PME.

La diffusion de ce webdoc s’inscrit dans une démarche globale, voulue et initiée par les industriels du médicament, qui consiste à promouvoir et soutenir l’insertion professionnelle des jeunes au sein des industries de santé.

Source : Les Entreprise du Médicament (LEEM)

Infographie : comportements à risque chez les adolescents

La Fondation Pfizer, en partenariat avec Ipsos Santé, a publié une enquête sur la prévention des comportements à risque des adolescents. Découverte en infographie.

Dans la continuité des Forums Adolescences lancés en 2005, en partenariat avec le Ministère de l’Education nationale, la Fondation Pfizer a lancé cette année un appel à projets «Prévention Ados : tout un scénario», pour donner la parole aux adolescents et les rendre acteurs de leur prévention vis-à-vis des comportements à risques qui les concernent directement comme l’alcool, les drogues, le (cyber) harcèlement…

Cette démarche de prévention «par les pairs» s’appuie sur les résultats de l’enquête Fondation Pfizer/Ipsos Santé, qui révèlent que 89% des adolescents ont conscience des risques auxquels ils peuvent être confrontés.

« Les adolescents ont besoin de se sentir exister, ils ont une appétence de vie qui peut malheureusement trouver, comme forme d’expression, des comportements excessifs. Dès qu’ils sont soumis au jugement des autres, ils ont peur d’être faibles, de ne pas être à la hauteur. Ils veulent retrouver un rôle actif mais malheureusement, c’est toujours plus facile à réaliser dans la destructivité que dans la créativité. Les adultes doivent montrer aux jeunes que la vie est une co-construction permanente»,  affirme le Pr Philippe Jeammet, psychiatre et Président de la Fondation Pfizer.

Découvrez les principaux chiffres de cette enquête en infographie :

infographie_Fondation_Pfize

Le palmarès de «Prévention Ados : tout un scénario» et toutes les actions de la Fondation Pfizer sont disponible sur le site www.fondation-pfizer.org

Source : Fondation Pfizer

Suivre

Recevez les nouvelles publications par mail.

Rejoignez 4 296 autres abonnés