Epi&Me : application pour patient épileptique

Un carnet de bord pour mieux gérer au quotidien l’épileptie est disponible sur mobile : Epi&Me. Découverte.

www.epiandme.comDestiné au patient diabétique, l’application mobile Epi&Me, réalisée par l’Institut du Cerveau et de la Moelle épinière (ICM) avec le soutien institutionnel de UCB Pharma, se présente comme un carnet de bord simple et intuitif pour mieux gérer l’épilepsie.

Plusieurs fonctionnalités sont proposées :

  • Radar d’humeur : renseigner au quotidien son humeur et son état d’énergie
  • Signaler une crise : établir un agenda de crises d’épilepsie en signalant le moment de survenue des crises, leurs symptômes, leur circonstance de survenue, leur particularité.
  • Filmer mes crises : utiliser le téléphone pour que l’entourage puisse filmer une crise et la présenter à son médecin. Cela pourrait l’aider à mieux diagnostiquer/connaître son épilepsie.
  • Déclarer des évènements : déclarer un oubli de médicament, la survenue d’un facteur pouvant favoriser une crise, de potentiels effets indésirables de son traitement, des évènements de santé ou de vie
  • Gérer son traitement : renseigner son traitement médicamenteux en cours via un scan direct des boîtes de médicament, prévoir ses modifications de traitement, garder l’historique de ses traitements, utiliser une alarme de prise de médicaments.
  • Suivre son sommeil : quantifier son sommeil en posant son téléphone au bord de son oreiller. Il transcrira la quantité de sommeil via les mouvements nocturnes.
  • Courbes de crises : faire apparaître ses crises sous forme graphique et étudier les effets des traitements, des facteurs influençant les crises…

apple store

 

Source : Institut du Cerveau et de la Moelle épinière (ICM)

 

Pill Pro : pilulier sur mobile par Servier

Les laboratoires Servier ont récemment lancé une application mobile pour aider le patient dans sa prise en charge thérapeutique : Pill Pro. Présentation.

pillproL’observance thérapeutique est au coeur du succès d’une thérapie médicamenteuse. Pour accompagner le patient dans sa prise en charge thérapeutique, les laboratoires Servier mettent à disposition une application mobile sous la forme d’un pilulier électronique : Pill Pro.

Pour Olivier Gryson, Directeur de la Division de la Communication Digitale de Servier, « il existe déjà de nombreuses applications mobiles de ce type. Elles sont souvent compliquées à utiliser. Or, les personnes âgées, les plus sujettes à prendre de nombreux médicaments, ont du mal à se servir des technologies digitales et l’interface devait être adaptée en conséquence. Notre objectif était de répondre simplement à un besoin évident. Avec Pill Pro, nous voulions créer une application qui puisse aider tous les patients, même les plus âgés, à respecter leur prescription médicale. »

Cette application se présente comme un pilulier permettant d’enregistrer son traitement et de générer des rappels pour la prise des médicaments.

Pill Pro est disponible gratuitement dans plus d’une dizaine de langues pour les smartphones Apple et Android.

apple store &   Android app on Google Play

Ce diaporama nécessite JavaScript.

Source : Laboratoires Servier

Vaximum : suivi vaccinal sur mobile par Pfizer

Pour accompagner le suivi des vaccinations de vos enfants, le laboratoire Pfizer lance l’application mobile Vaximum. Découverte.

vaximum-appPour gérer le suivi et les rappels des vaccinations des enfants jusqu’à l’âge de 14 ans, le laboratoire Pfizer lance l’application mobile Vaximum.

Cette application inclut des informations générales relatives à la vaccination qui se réfèrent uniquement aux recommandations générales vaccinales en vigueur en France pour l’année 2013 pour l’enfant jusqu’à 14 ans. Elle propose différentes fonctionnalités pour aider à la gestion du suivi des vaccinations :

  • Mes enfants : création de profil personnalisé pour chaque enfant permettant de visualiser l’évolution de la taille et du poids
  • Calendrier : calendrier personnalisé présentant les vaccinations déjà effectuées et les prochaines à réaliser ; accès au calendrier vaccinal 2013 (recommandations générales)
  • Réglages : des rappels automatiques pour ne pas oublier de prendre rendez-vous pour la vaccination
  • Infos maladies : informations pour en savoir plus sur les maladies à prévention vaccinale
  • Jeux : Test de connaissances sur la vaccination ; jeu VaxiBulles pour distraire les enfants avant ou après la vaccination

Un tutoriel pour découvrir pas à pas les fonctionnalités de l’application est également mis à disposition.

apple store &   Android app on Google Play

Ce diaporama nécessite JavaScript.

Source : Pfizer

Sur le même sujet :

AsthmaCrise : application mobile pour patients asthmatiques

Pour accompagner les patients asthmatiques, le laboratoire Astrazeneca lance une nouvelle application mobile : AsthmaCrise. Présentation.

asthmacriseDéveloppée par le laboratoire AstraZeneca en partenariat avec l’association Asthme & Allergies, cette application AsthmaCrise, pratique et didactique, s’adresse à tous les patients asthmatiques autour de trois profils : adulte, adolescent et enfant pour les parents et/ou l’entourage.

Cette application se positionne comme une véritable trousse à outils sur la crise d’asthme et propose de nombreuses fonctionnalités :

  • Facteurs déclenchants : identifier et enregistrer ses facteurs déclenchants
  • Rappels : création d’alertes pour ses rappels de rendez-vous de consultation
  • Signes : reconnaître les signes qui peuvent annoncer ou décrire une crise d’asthme
  • Conduite à tenir : accompagnement pour agir justement étape par étape en cas de crise d’asthme
  • Fonctionnalité d’appel : alerter les secours par téléphone voire par SMS, noter les coordonnées des personnes à joindre en cas d’urgence
  • Carte et alertes de pollution : information en temps réel en cas de pic de pollution dans sa ville
  • Journal de suivi des crises : journal précis des crises pour échanger avec votre médecin et/ou son pharmacien

apple store &   Android app on Google Play

Ce diaporama nécessite JavaScript.

Source : Astrazeneca

Happli Day : application mobile pour patient dépressif

Pour accompagner les patients dépressifs, le laboratoire Euthérapie du groupe Servier, en collaboration avec le Docteur Philippe NUSS (Hôpital Saint Antoine) ont lancé l’application mobile Happli Day. Découverte.

happli-dayDestinée aux personnes souffrant d’un épisode dépressif ou connaissant dans leur entourage une personne souffrant de dépression, l’application Happli Day a été conçue par le Docteur Philippe NUSS (Hôpital Saint Antoine) avec le soutien des Laboratoires Servier.

Cette application se présente comme un outil facile à utiliser pour aider les patients à mieux comprendre la maladie, jouer un rôle actif dans son traitement et l’accompagner tout au long du chemin vers la guérison.

Plusieurs fonctionnalités sont proposées :

  • gestion de profil personnalisé : sélection des questions pour suivre ses progrès, aide-mémoire (adresses, traitements et rendez-vous), alertes paramétrables
  • suivi des progrès : questionnaire d’évaluation pour évaluer son état général au quotidien, visualisation des résultats…
  • informations pour aider à mieux comprendre la maladie (Qu’est-ce que la dépression ? Des étapes à franchir)

Pour s’informer et trouver des conseils, plusieurs rubriques sont mises à disposition :

  • Témoignages d’autres personnes ayant souffert de dépression (sur la maladie, s’en sortir, l’entourage)
  • Conseils pour améliorer votre quotidien
  • En Pratique : des suggestions/rappels d’actions à effectuer qui pourront vous aider à reprendre pied
  • Vidéos : présentant des techniques simples de relaxation.

A noter que cette application a remporté le « trophée de la Santé Mobile 2014 » de la meilleure application à destination des patients et du grand public dans la catégorie schizophrénie, dépression et autres maladies psychiatriques.

apple store &   Android app on Google Play

Ce diaporama nécessite JavaScript.

Source : Euthérapie

Retour sur les premiers Trophées de la Santé Mobile

Les premiers Trophées de la Santé Mobile ont récompensé les meilleures applications mobiles en santé de ces derniers mois. Retours sur l’évènement santé mobile de début d’année.

Trophees-sante-mobile-250Organisé par dmd Santé, leader Français de l’évaluation indépendante et collaborative des applications mobiles de santé, avec le soutien de sociétés savantes et associations de patients, les premiers Trophées de la Santé Mobile ont livré leurs verdicts.

Ce premier évènement e-santé de 2014 a été un véritable succès avec plus de 300 participants, une table ronde animée et de nombreux échanges sur twitter.

Guillaume Marchand, Président et co-fondateur de dmd Santé, est « très heureux que les éditeurs et les usagers ( ou leurs représentants) aient pu s’approprier l’évènement. Les Trophées de la Santé Mobile sont un lieu de célébration, de rencontres et d’impulsions pour que les outils de demain s’intègrent toujours mieux dans notre quotidien. »

Il tient également à saluer l’implication des membres du jury pour faire de ce rendez-vous un succès. « Nous l’avons vu : certaines catégories n’ont reçues aucun prix. Le Jury est souverain, parfois sévère probablement, mais il a mis la barre haute en terme d’exigence. Car si la santé mobile est accessible à moindre coût, elle ne devra jamais être une santé « low-cost ». Je les remercie à nouveau pour leur engagement à nos côtés. »

Palmarès de cette première édition

  • Grand Trophée 2014 de l’application mobile de santé : SAM SEP de Merck Serono
  • Trophée 2014 de l’application de santé de suivi : iChemoDiary de MSD
  • Trophée 2014 de l’application mobile de santé professionnels de santé : iPansement de Elevate SAS
  • Trophée 2014 de l’application mobile de santé patients/grand public : Ma Grossesse de Doctissimo

Le Trophée de l’application mobile de santé coup de coeur suite au vote des internautes a été remis à Diabphone Carnet de Diabphone.


Prix des applications mobiles destinées aux professionnels de santé


Prix des applications mobiles destinées aux aux patients et au grand public


Quelques photos des lauréats

Consultez l’ensemble des échanges de la soirée sur twitter avec le storify du Pharmageek.

Source : dmd Santé

A la rencontre du digital santé : Guillaume Marchand

Régulièrement, je vous propose de partir à la rencontre d’un acteur du digital santé en France.

Président et co-fondateur de dmd Santé, Guillaume Marchand organise les premiers Trophées de la Santé Mobile ce lundi à Paris. Interview.

GuillaumeMarchandBonjour Guillaume. Peux-tu te présenter brièvement ?

Bonjour Rémy, et un grand merci pour cette invitation !

Interne de Psychiatrie au CHU de Rouen, j’ai réalisé mes études à la faculté de médecine de Reims (où est implanté dmd Santé). Mon parcours est marqué par un passage en santé publique, un poste d’un an à la Direction de l’Informatique Médicale, un Master de biostatistiques et un D.U d’expertise pénale.

Je suis aussi membre du comité de rédaction du magazine What’s Up Doc ? , dédié aux jeunes médecins et à leur parcours, au sein duquel je rédige les chroniques e-sante et mSanté.

Membre de l’association Isidore depuis un an, je pense passer prochainement du collège agences & médias à celui des professionnels de santé pour mieux valoriser mon expertise terrain.

Enfin et surtout, je suis Président co-fondateur d’une start-up nommée dmd Santé. Lancée avec deux amis, un médecin généraliste et un ingénieur en S.I. santé, nous avons développé une plateforme experte en mSanté (santé mobile). Une aventure exigeante et parfois difficile mais extrêmement enrichissante.

Pour ceux qui ne connaissent pas encore dmd Santé, peux-tu nous présenter cette plateforme ?

dmd Santé édite le site www.dmdpost.com, première plateforme d’évaluations des applications mobiles de santé.

La qualité des applications sur les app stores santé est extrêmement variable, il nous a semblé primordial de les évaluer de manière fiable et indépendante.

Pour recommander les bons outils, aux patients comme aux professionnels de santé, nous réalisons des évaluations collaboratives de l’ensemble des applications mobiles disponibles. Pour cela nous avons formé un réseau de confrères et patients composé de plus de 500 personnes, dont une centaine de professionnels de santé représentant l’ensemble des spécialités médicales.

Tous nos évaluateurs sont bénévoles et libres de tout conflit d’intérêt. Pour chaque application nous faisons appel à plusieurs d’entre eux afin de dépasser la simple opinion et de mettre en évidence la valeur d’usage de celle ci. Nos évaluations prennent la forme d’une note sur 20 et d’une analyse rédigée à partir des retours des évaluateurs.

Vous organisez les premiers Trophées de la Santé Mobile. Pourquoi cette initiative ?

 L’ensemble des applications mobiles de santé ont été évaluées il y a quelques mois. Nous avions donc la première analyse objective de l’offre française en mSanté au terme de 8 mois de travail.

Avec Laurent Mignon, de LauMa Communication, et toute l’équipe de dmd Santé nous avons eu envie d’aller encore plus loin en mettant en lumière les applications les plus prometteuses, les plus innovantes et surtout les plus utiles au quotidien.

Car c’est bien l’esprit de ces premiers Trophées de la Santé Mobile : montrer la voie à suivre. Pour cela nous avons réunis un jury indépendant de représentants d’usagers, associations de patients et sociétés savantes de médecine et télémédecine qui a voté sur la base des applications déjà recommandées sur dmdpost.com ( note >16/20 ).

Quels seront les moments forts lors de la soirée de remise des prix le 20 janvier ?

La soirée sera rythmée en 3 temps : une table ronde dynamique, une remise de Trophées et un cocktail avec démonstration d’objets connectés et autres surprises.

Le programme complet est disponible sur le site www.trophees-sante-mobile.com

La table ronde est animée par Jérôme Bonaldi autour du thème «  comment communiquer sur la santé mobile ? ».

La remise des Trophées 2014 de la Santé Mobile suivra, avec les prix et Trophées des app. dédiées aux professionnels de santé puis ceux dédiés aux patients. La remise du Grand Trophée 2014 de la meilleure application mobile de santé toutes catégories confondues clôturera cet événement.

La soirée ne sera pas terminée pour autant puisqu’un cocktail au cœur d’un espace de démonstration d’objets de santé connectés et de services innovants qui y sont liés vous sera proposé. Je n’en dis pas plus….rendez-vous lundi soir.

La santé mobile est en plein essor en France. Etant désormais un acteur incontournable, quel regard portes-tu sur cette tendance ?

La santé mobile, ce sont des applications mobiles de santé mais aussi des objets de santé connectés.

Pour les premiers, la qualité globale peut être améliorée. Trop d’applications répondent peu ou mal à un réel besoin. Certaines semblent être avoir été d’’excellentes idées tronquées par des contraintes réglementaires ou juridiques fortes. J’invite les entreprises du médicament et les éditeurs à ne pas craindre l’innovation, et les associations de patients et professionnels de santé à ne pas laisser des outils optimaux être déformés par des craintes non fondées.

Dmd Santé dédiera l’année 2014 aux objets de santé connectés. Je porte un regard curieux sur ces outils : la technologie est là, depuis longtemps même, mais les usages ne semblent pas se dessiner. Quelle valeur ajoutée pour ces outils ? Comment les intégrer pleinement et en toute confiance dans la chaîne de soins ? Doit on privilégier un canal de distribution et de vente plutôt qu’un autre ? Telles sont une partie des questions auxquelles nous allons tenter de répondre, en créant une nouvelle fois le débat.

Lorsque je regarde le marché des objets de santé connectés, je vois un écho à ceux du web santé au début des années 2000 et des mApps récemment. En effet, désignés comme appartenant au monde du ludique voire du « geek », ces outils sont peu considérés par les professionnels de santé. Leur existence est même tout simplement ignorée. Je souhaite, au travers de dmd Santé, pouvoir démontrer, ou non, les différences d’usage, de qualité, de sécurité et finalement de service rendu entre ces différents outils et les applications qui les accompagnent.

Car ne l’oublions pas, une offre grandissante ne signifie pas toujours une demande forte. Une fois de plus, trouvons ensemble la meilleure voie.

En savoir plus sur les Trophées de la Santé Mobile

Suivre

Recevez les nouvelles publications par mail.

Rejoignez 4 793 autres abonnés