E-santé et les Français : un décalage entre attente et usage

La 4ème édition de l’étude Santé de Deloitte, réalisée avec l’Ifop, qui questionne les Français sur leur consommation de soins et de services santé vient de paraître. Découverte des principaux résultats.

Au cours de ce Baromètre Santé 2015, un panel de plus de 2 000 Français a été interrogé sur leur perception du système de santé en général, mais aussi sur l’évolution de leur budget santé, sur l’efficacité de la prévention, les attentes des complémentaires santé, et enfin sur le développement de la e-santé.

deloitte-ifopPrincipaux chiffres :

  • Satisfaction des Français de la qualité de leur système de santé (86%)
  • Néanmoins, 86% des Français anticipent une hausse des dépenses de santé restant à leur charge au cours des prochaines années
  • 54% des Français ont le sentiment que le nombre de médecins généralistes diminue dans leur région
  • 75% des Français sont satisfaits des remboursements de leur mutuelle sur les principaux postes de dépenses (consultation, hospitalisation…)
  • 70% des Français sont au courant de la généralisation de de la complémentaire santé
  • 48% pourraient avoir recours à une couverture supplémentaire auprès de leur mutuelle
  • Trois Français sur quatre attendent des services d’accompagnement au parcours de vie de la part de leur mutuelle
  • 62% des personnes ayant mis en place une action de prévention constatent une amélioration de leur santé
  • 40% des Français estiment manquer de moyens financiers pour agir sur leur propre santé
  • 1 Français sur 2 estime que le système de santé est en retard en matière de e-santé
  • 20% des moins de 24 ans seraient prêts à payer pour bénéficier d’une application mobile en matière de prévention mais 1 jeune sur 2 cite comme obstacle à l’usage de la e-santé la crainte quant à la confidentialité de leurs données personnelles
  • 42% affirment ne pas connaître précisément la nouvelle loi de santé

Une forte attente des Français autour de la e-santé

Un Français sur deux se montre partagé quant à la place qu’occupe le système de santé français en matière de e-santé et pointe du doigt son retard. Le premier bénéfice de la e-santé perçu par les Français réside dans l’amélioration de la coordination des professionnels de santé (81%). Plus de 3 Français sur 4 (77%) estiment également que la e-santé sera efficace pour mieux suivre des indicateurs biologiques de santé comme le pouls, la tension, le poids, mais aussi pour lutter contre les déserts médicaux par 2 Français sur 3.

Deloitte-esante-2015

 

En pratique :

  • 35% des Français déclarent consulter des sites Internet d’information en santé,
  • 14% disposent d’un Dossier Médical Personnel,
  • 8% ont installé sur leur smartphone des applications mobiles d’information en santé
  • 7% disposent de dispositifs médicaux communicants (objets connectés).

En revanche, près de la moitié des Français (47%) n’utilisent aucun de ces outils d’information médicale. En prime, 16% des Français seulement déclarent aujourd’hui échanger par e-mail ou SMS avec les professionnels de santé.

L’étude met pourtant en exergue que 87% des Français pensent qu’il serait intéressant que des applications mobiles viennent à proposer un contact facilité avec des services d’urgence. De même, 87% pensent qu’une aide à la prise en charge et au suivi de maladies spécifiques ou chroniques serait intéressante. En revanche, encore une très légère partie est prête à payer pour ces applications.

Enfin, en partant du principe que le secret médical et la confidentialité de leurs données médicales sont sécurisés, premier frein à l’utilisation de la e-santé (41% dont un jeune sur deux de moins de 24 ans), les Français se montrent en grande majorité favorables à son développement, et notamment à la transmission électronique de leurs résultats d’examen médicaux entre professionnels de santé (87%), au renouvellement d’ordonnances à distance (84%) et à la réception de leurs données médicales ou de leurs résultats d’examen sous format électronique (81%).

« Les Français croient au potentiel de l’e-santé et sont favorables à son développement : 4 Français sur 5 la jugent ainsi efficace pour améliorer la coordination entre les professionnels de santé. Toutefois, pour une mise en œuvre à grande échelle de l’e-santé, certains freins restent à lever, notamment l’inquiétude des jeunes face à la confidentialité des données », commente Mathieu Grosheny, Senior Manager Conseil Assurances de Personnes et Protection Sociale chez Deloitte.

Source : Deloitte

Salvum : application de formation au secourisme

La société Abeilles Multimédia SAS lance une application de formation ludo-éducative et multi-supports au secourisme : Salvum. Découverte.

salvum-logoEn suivant les recommandations de la Direction Générale de la Sécurité Civile et de la Gestion des Crises relatives à l’unité d’enseignement Prévention et secours civiques de niveau 1 (PSC1), la société Abeilles Multimédia SAS met à disposition l’application Salvum permettant d’acquérir les notions élémentaires du secourisme.

Cette application permet à chacun d’apprendre comment réagir face à une victime et/ou un accident, savoir quel(s) geste(s) pratiquer et dans quel ordre. Elle propose plus de 200 mises en situation et plus de 1 500 retours pédagogiques.

SALVUM utilise des mécanismes addictifs ludiques et immerge l’apprenant dans des situations réalistes. L’intérêt est de rendre la formation attractive et de donner envie d’apprendre. L’univers graphique de l’application participe à cette approche ludique et réaliste.

salvum

Il s’agit également  d’un outil de révision. Une fois son parcours de formation terminé, l’apprenant a accès à l’intégralité du contenu (plusieurs centaines d’exercices). Ces informations sont triées par objectifs pédagogiques et notions élémentaires. L’apprenant peut réviser et maintenir ses connaissances à jour à tout moment.

L’application SALVUM a plusieurs objectifs :

  • permettre à chacun de se former de chez soi et à son rythme au secourisme ;
  • réduire le temps présentiel de formation à une demi-journée au lieu d’une journée
  • permettre aux formateurs de passer plus de temps à la pratique des gestes qu’aux aspects théoriques qui seront vus dans SALVUM ;
  • un outil de révision qui reste accessible 24h/24, 7j/7 même après avoir fini sa formation ;

Source :  Abeilles Multimédia SAS

Unooc : comparateur de prix pour les pharmacies

Pour permettre aux internautes de comparer les prix des médicaments des pharmacies en ligne, un comparateur en ligne et sur mobile est disponible : Unooc. Découverte.

Avec la libéralisation de la vente de médicaments en ligne, de nombreuses e-pharmacie ont vu le jour. Pour comparer les offres de ces différentes plateformes, un service en ligne et disponible sur mobile a été lancé il y a plusieurs mois : Unooc.fr.

«Depuis la légalisation de la vente en ligne des produits pharmaceutiques, nous avons imaginé ce moteur de recherche pour permettre aux consommateurs de comparer et trouver les médicaments au meilleur prix» expliquent les fondateurs Nicolas Michel et Nicolas Ricard. «On veut faire gagner du temps aux internautes en les rassurant et en leur faisant faire des économies».

unooc.fr

En quelques clics, l’internaute peut trouver le meilleur prix sur des médicaments de marques ou des génériques ainsi que sur la parapharmacie. «Nous nous engageons à soutenir l’évolution du e-commerce de médicaments sans ordonnance. Notre site web, conformément à la loi permet aux internautes de comparer les prix des produits de santé référencés dans les catalogues des seules officines en ligne autorisées par l’Agence régionale de santé (ARS) et l’Ordre des pharmaciens, et ce gratuitement», indiquent les fondateurs.

Unooc travaille directement en collaboration avec les pharmaciens et se charge de recenser les prix de vente effectués par ces derniers. Ce comparateur présente uniquement les produits commercialisés par des pharmacies qui ont une officine physique et  autorisées par le gouvernement afin d’éviter les problèmes de contrefaçon de médicaments.

Une application mobile pour comparer à tout instant

unoocL’application Unooc est complémentaire du comparateur en ligne. Elle permet de trouver la disponibilité et le prix pour les médicaments et les autres produits de santé (homéopathie, parapharmacie, …) directement sur son mobile.

En tapant un nom ou scannant un code barre, l’application retrouve immédiatement les produits correspondant à la requête et permet de comparer les prix.

L’application est disponible dans le store Google play et sera prochainement disponible sur App Store.

Android app on Google Play

Source : Unooc

Dr Pilule : nouvelle application pour le rappel de pilule

Une nouvelle application mobile pour accompagner les femmes à bien prendre leur pilule contraceptive a été lancée par un jeune médecin : Dr Pilule. Présentation.

DrpiluleOn le sait, l’observance au niveau de la pilule contraceptive n’est pas toujours simple. Pour répondre à cette problématique, un jeune médecin caennais, Thomas Vernouillet, lance l’application mobile Dr Pilule.

Cette application médicale a été conçue pour aider les femmes au quotidien à bien prendre leur pilule contraceptive,  basée sur les recommandations en vigueur en France.

Plusieurs fonctionnalités sont proposées :

  • Accueil: prendre la pilule du jour, régler la prochaine alarme et visualiser le récapitulatif des conseils calculés en cas d’oubli.
  • Rappel quotidien par sonnerie jusqu’à ce que l’on perce le comprimé virtuel.
  • En cas d’oubli d’un comprimé: Dr Pilule le détecte et guide en donnant la marche à suivre personnalisée pour bien réagir et diminuer au maximum le risque de grossesse.
  • Pharmacie: Besoin d’une contraception d’urgence? d’acheter votre pilule? Dr Pilule aide à trouver et appeler la pharmacie la plus proche.
  • Conseils: Mode d’emploi, réponse aux idées reçues sur la pilule…
  • Planning: Un ciné, une réunion, un repas entre amis? Planifier à l’avance et séparément ses alarmes de pilule.

apple store

Source : Dr Pilule

Buzz E-santé : l’innovation est en marche…

 

Une nouvelle expérience…

 

visuel-teaser

 

… à vivre prochainement !

 

#Buzzesante

 

Doctors 2.0 & You : nouvelle édition les 4 et 5 juin 2015

La cinquième édition de l’incontournable congrès Doctors 2.0™ & You se déroulera les 4 et 5 juin prochain à Paris. Présentation.

Doctors 2.0™ & You, qu’est-ce que c’est ? Il s’agit d’un congrès international dédié au digital dans le monde de la santé permettant notamment de mieux comprendre l’utilisation par les professionnels des nouvelles technologies, des outils Web 2.0, des médias sociaux, et de communiquer avec d’autres professionnels de santé, des patients, des payeurs, des entreprises pharmaceutiques, des organismes publics …

doctors20.fr

Cet évènement, organisé par Basil Stratégies et sa présidente Denise Silber, est né en 2011 de la volonté de créer à Paris un congrès  international consacré au digital dans l’univers de la santé en offrant un lieu de rencontre des experts de la Santé 2.0 et des médias sociaux du monde entier avec la présence de tous les acteurs de la santé et notamment les patients.

Doctors 2.0 & You sera  encore une fois cette année, la plaque tournante entre, les professionnels de la santé, les patients, les experts en technologie,  les industriels et assureurs et les représentants de l’état.  Ce sera l’occasion de couvrir le sujet du digital, quelle que soit son appellation : e-santé, m-santé, santé connectée.  La conférence 2015 sera marquée par les thématiques telles que l’intelligence artificielle, les avatars, l’informatique cognitive, le big data, les objets connectés, l’impression 3D et la réalité augmentée, sans oublier les outils plus connus, applications mobiles,  communautés en ligne, serious games, l’e-réputation et veille en ligne. Cette 5ème édition sera également l’occasion de faire se rencontrer à Paris une communauté internationale d’acteurs de l’innovation en matière de santé.

Santé et technologie : un intérêt porté par l’usage

« Le digital porte en lui depuis 20 ans la promesse de l’amélioration significative de la Santé, d’un nouveau monde où la qualité de vie  est meilleure. Mais cela ne s’est pas produit à large échelle. La pression des usagers dans ce sens étant faible, le système n’a pas véritablement bougé. », commente Denise Silber, la fondatrice de Doctors 2.0 &You. « Aujourd’hui, le contexte est plus favorable. La population est plus motivée, grâce à tous les moyens numériques qui sont désormais à sa portée : de la communauté en ligne aux objets connectés et applications mobiles. L’Etat, les opérateurs et assureurs publiques et privés ont plus de mal à gérer efficacement les ressources santé, sans faire davantage appel au numérique. Ceux qui proposent des services numériques voient une opportunité. Dès lors, l’intérêt pour nos thèmes et rencontres grandit. », poursuit l’organisatrice. “Cette édition du congrès, est pertinente aussi bien  pour le bordelais manager en biotech que le praticien indien qui gère le site de sa clinique, comme vous pourrez le constater lors de notre congrès. »

Concours Startup afin de promouvoir l’entrepreneuriat

Résolument tournée vers l’innovation, Doctors 2.0 & You appelle les startups à venir présenter leur projet devant un parterre de paires et de confronter leur projets. Le gagnant se verra offrir un podium à Stanford Medicine X en septembre 2015 à Palo Alto.

Cette année, 400 personnes sont attendues sur 2 jours. Chacun pourra tirer parti des nombreuses interventions (plus de 80 !), des  opportunités de rencontre des  35 partenaires,  des 6 heures de networking,  des tests d’objets « wearables »,  du livetweet permanent, et de la connexion vidéo avec des ePatients aux Etats-Unis.

Un programme riche pour dresser un panorama du digital santé

Doc2015_300x250

Lors de la première journée le 4 juin, 20 sessions parallèles de « Master Class » seront organisées pour apprendre et échanger avec différents experts dont :

  • Maître Nathalie Beslay et Delia Rahal Lofskog (CNIL). Elles animeront un dialogue sur la bonne gestion de données de santé
  • Berci Mesko (Budapest), l’un des médecins les plus connectés d’Europe avec 42000 followers Twitter. Il évaluera les 20 objets connectés 2.0 dont il en fait l’usage;
  • Living Labs (Copenhague). Elle présentera une méthode de design participatif permettant de bien concevoir un outil digital en santé ;
  • Franck Schneider (Genève)  des Hôpitaux Universitaires de Genève,  l’hôpital francophone le plus présent sur les réseaux sociaux. Il fera part de ses conseils pour produire de nombreuses vidéos et attirer une forte audience sur les réseaux sociaux
  • Pr. Nicolas Terry (Université d’Indiana), professeur de droit de la santé. Il interviendra sur les objets connectés et la loi ;
  • Pr John Hixson (UCSF et VHA), neurologue. Il présentera les objets connectés prédictifs dans le domaine de la crise de l’épilepsie.

La journée du 5 juin sera marquée par des conférences en plénière. 4 interventions sont prévues avec des conférenciers universitaires internationaux dont :

  • Pr. Didier Pittet (Hôpitaux Universitaires de Genève) Commandeur de l’Ordre Britannique, spécialiste des maladies infectieuses et de l’intérêt des médias sociaux en santé publique ;
  • Pr. Iris Thiele Isip Tan (Université des Philippines), endocrinologue et leader dans les médias sociaux de santé  ;
  • Pr. Larry Chu, directeur exécutif de Stanford Medicine X, conférence sur la nouvelle formation des médecins grâce au digital

De nombreux intervenants venant de nombreux pays sont déjà confirmés. Consultez la liste des speakers 2015.

Comment y participer ?

Cette 5ème édition du congrès Doctors 2.0 & You, se déroulera les 4 et 5 Juin 2015 à la Cité Universitaire Paris.

Les inscriptions à cet évènement sont ouvertes sur le site www.doctors20.fr.

Doctors 2.0™ & You sur les médias sociaux :

Buzz E-santé, partenaire médias de Doctors 2.0 & You 2014.

Le Meilleur du Digital Santé de mars 2015

Découvrez les dernières nouveautés du digital santé francophone au cours du mois de mars 2015.

meilleur200Vous pouvez également retrouver toute cette veille et plus encore sur mes différents scoop it ! :

…et tous les autres canaux :


 

Web santé

 


 

M-santé

 


 

Santé connectée

 


 

Médias sociaux

 


 

E-santé

 


 

Big Data / Open Data

 


 

Pharmacie 2.0

 


 

Etudes, enquêtes & débats

 


 

Evènements

 

Si j’ai oublié quelques nouveautés, n’hésitez pas à m’en faire part…

 

Suivre

Recevez les nouvelles publications par mail.

Rejoignez 6 863 autres abonnés