Buzz e-santé, un autre regard sur le digital santé

En cette période estivale, le blog se met en veille pendant quelques semaines. J’en profite pour remercier tous les lecteurs de plus en plus nombreux chaque semaine !

Buzz

L’EFS lance une application Facebook pour inciter au don de sang

L’Etablissement Français du Sang a lancé il y a quelques semaines une application Facebook pour inciter au don de sang : Je donne, nous donnons ! Découverte.

Pour sensibiliser les 18-34 ans au don de sang, l’Etablissement Français du Sang lance l’application Facebook : Je donne, nous donnons !

Le principe de cette application est d’inciter à créer un événement « Don de sang » avec ses amis puis ajouter une sortie après le don de sang si l’internaute le souhaite.

app-facebook-EFS3 types de sorties sont proposées :

  • Cinéma avec l’API Allociné : les données sur les séances de ciné ou les cinéma sont remontées depuis Allociné
  • Restaurant avec l’API Google Places : les restaurants et informations sur les restaurants sont remontés grâce à l’API Google Places
  • Sorties culturelles avec l’API FNAC : remonte les concerts, expositions ou autres activités culturelles à proximité du lieu de collecte choisi

Il est bien sûr possible de créer un évènement individuel en suivant les étapes suivantes :

  • création de l’évènement
  • choix d’une collecte de sang, de date et d’heure
  • partager l’évènement

L’internaute peut accéder à ses événements depuis son profil. Sur l’événement, possibilité de modifier les informations mais pas le type d’événement ni la date et l’heure.

L’EFS propose également une autre application Facebook permettant de trouver les prochaines collectes proches de son domicile : Où donner.

app-facebook-EFS-5
Source : Etablissement Français du Sang

Esperity : réseau social pour trouver son jumeau médical

Une start up belge lance un nouveau réseau social mondial pour les patients souffrant de cancer : Esperity. Découverte.

esperityPour accompagner les patients atteints de cancer et les sortir de leur isolement, le premier réseau social mondial multilingue a été lancé par une jeune start up belge, créée par le Docteur Erard le Beau de Hemricourt, médecin spécialiste en médecine nucléaire et Mitchell Silva, ingénieur en biosciences, lui-même patient souffrant d’une maladie pulmonaire chronique orpheline :  esperity.

Cette plateforme internationale et multilingue a été créée afin de faciliter la prise en charge par les patients de leur propre maladie, de les aider à partager leurs sentiments avec d’autres malades, à échanger leurs inquiétudes et trouver des réponses concrètes. Elle offre également la possibilité aux patients de trouver leurs ‘jumeaux médicaux’, c’est-à-dire d’autres personnes qui leur correspondent le plus du point de vue de leur maladie.

esperity™ a également pour vocation d’encourager la recherche médicale centrée sur le patient sans pour autant négliger la maladie elle-même. La jeune start up est convaincu qu’une approche orientée vers le patient est incontournable et nous oblige à nous détourner de notre vision ancienne, dogmatique, tournée exclusivement vers la cellule cancéreuse et son traitement.

Conçu pour collecter et analyser un nombre très important de données, esperity™ a été créée pour fournir les outils qui permettront de révéler des tendances ou associations relevant de l’interaction de certains modes de vie avec certains types de cancers ou certains types de traitements. Le principal but est d’améliorer la prise en charge du cancer, la qualité de vie des patients et finalement, d’accroître la survie des malades.

La mission d’esperity™ est de contribuer au combat face au cancer en donnant aux patients les meilleurs outils pour évaluer leur santé au quotidien et faire face à leur maladie, pour aider les patients à partager leurs informations avec d’autres patients ayant la même maladie, les mêmes symptômes, les mêmes traitements. Le principal but d’esperity™ est donc de sortir les patients de leur isolement mais aussi de comprendre la complexité des interconnexions entre les traitements, l’évolution de la maladie, l’interaction avec le mode de vie et l’impact sur la qualité de vie, tout en tenant compte des progrès croissants de la génétique. L’accumulation de ces données permettra à terme de révéler éventuellement de nouveaux modèles qui amèneront de nouveaux espoirs pour les patients touchés par cette maladie.

Pourquoi un réseau social ?

Apprendre qu’on souffre d’un cancer n’est jamais chose aisée. Chaque patient le sait très bien puisque souvent, il passe par
plusieurs phases psychologiques différentes comprenant la colère, l’incompréhension, la révolte, le désespoir et finalement la résignation. Même si tous les cas de cancer sont uniques, de nombreux patients se retrouvent souvent dans le même environnement mêlant isolément physique et/ou psychologique, sans aucune possibilité d’en sortir. L’une des raisons de cet isolement est justement l’incapacité à trouver la bonne personne, celle qui pourra le mieux comprendre le patient et ses différentes souffrances, pensées ou inquiétudes. Même entourés d’amis, de proches ou de membres de la famille, de nombreux patients n’arrivent pas à communiquer et partager leur profonde détresse.

esperity

Partant de ce constat, l’équipe d’esperity™ a souhaité mettre en place une plateforme favorisant l’échange et le partage entre patient afin de rompre cet isolement. Comme de nombreuses études récentes le montrent, de nombreux patients
préfèrent, pour partager leur vécu et obtenir des réponses orientées, se tourner vers d’autres patients souffrant de la même maladie, présentant les mêmes effets secondaires et bénéficiant de traitements similaires.

Le concept : permettre à chaque patient de se connecter à son « jumeau médical » et de créer un réseau mondial basé sur des critères précis. esperity™ bénéficie d’une couverture mondiale et d’une approche multilingue afin de trouver son jumeau médical où qu’il se situe sur la planète et sans aucune barrière linguistique. Grâce à cet outil social et aux discussions entre jumeaux médicaux, les patients auront la possibilité d’en apprendre plus sur leur maladie, sur leur santé et sur leur qualité de vie.

Un contenu riche et des outils pour le patient

La plateforme esperity™ propose différents  modules  pour accompagner le patient :

  • Qualité de vie : indicateurs essentiellement basés sur les critères établis par l’EORTC (European Organization for Research and Treatment of Cancer).Ces critères peuvent être adaptés selon les besoins de chaque patient.
  • Effets secondaires : liste basée sur la nomenclature internationale validée MEDDRA qui contient plus de 700 éléments différents.
  • Questionnaires : plus de 30 questionnaires spécifiques adaptés selon le type de cancer affectant le patient. Les questions proposées sont affichées de manière statique mais aussi dynamique, en fonction du type de réponseproposée.
  • Suivi de son traitement : évaluation du suivi des traitements proposés (chirurgie, radiothérapie, chimiothérapie, hormonothérapie, immunothérapie) et vue sur l’ensemble des traitements non conventionnels comme les thérapies complémentaires ou alternatives.
  • Mon calendrier : validation de la prise de médicament en cochant simplement le jour concerné ce qui permet au patient de ne plus oublierla prise du médicament. Tous les traitements peuvent être monitorés dans la page spécifique ‘Mon traitement’.
  • Visualiser son évolution : visualiser graphiquement l’évolution au cours du temps des différents paramètres introduits tels que les effets secondaires ou les indicateurs de qualité de vie.

Comment trouver son jumeau médical en 1 clic ?

Via la plateforme, chaque patient pourra trouver son jumeau médical, c’est-à-dire un autre patient similaire, sur base de critères que le patient aura lui-même choisi. Ainsi, un patient peut interagir avec un autre patient présentant le même type de
tumeur, avec le même type de traitement, ou des effets secondaires identiques voire des mutations génétiques (biomarqueurs) équivalentes.

En se constituant une base de données et en créant des communautés spécifiques, les patients pourront dialoguer directement avec leurs jumeaux et trouver des réponses plus appropriées et poser des questions qu’ils n’osent pas toujours poser à leurs médecins, soit par manque de temps, soit par peur de paraître ridicules. esperity™ permettra ensuite de dialoguer directement avec tous ses jumeaux via un mur ou par messages privés.

Source : Esperity

Trophées e-santé 2014 : récompense à l’innovation !

Dans le cadre de l’Université d’été de la e-santé, les Trophées 2014 de la e-santé ont récompensé les projets porteurs et innovants qui feront la e-santé de demain. Présentation.

trophees-e-sante-2014Pour sa 7eme édition consécutive, le jury des Trophées 2014 de la e-santé a rendu son verdict en récompensant de nombreux acteurs.Pour rappel, ces Trophées soutiennent et récompensent entrepreneurs, chercheurs et professionnels de santé qui œuvrent pour le développement de solutions et d’applications dans le domaine des Technologies de l’Information et de la Communication (TIC) pour la Santé. Ils ont pour vocation d’encourager l’innovation, de favoriser l’intégration des TIC dans le monde de la santé et de l’autonomie par le plus grand nombre de professionnels et d’entreprises.

Les Trophées de la e-santé sont véritablement l’observatoire vivant de l’innovation numérique en santé, et constituent un label de qualité. Cette année, le comité de sélection a examiné 65 dossiers provenant de France, Norvège, Espagne, Canada ou encore de Singapour, dont voici les grands vainqueurs.

5 prix issus des catégories initialement définies ainsi que 4 prix spéciaux ont été décernés le jeudi 3 juillet à l’Université d’été de la e-santé organisée par Castres-Mazamet Technopole.

Revivez en vidéo la cérémonie de remise des Trophées de la e-Santé 2014 :

e-sante-TV

Trois prix spéciaux décernés par le jury à des projets innovants

Cette année, le jury a décerné trois prix spéciaux, toutes catégories confondues, aux projets suivants.

Le Grand Prix du jury 2014 récompense le projet de prothèse proactive de genou développée par Millinav, pour les personnes amputées au-dessus du genou, qui permet de restituer les fonctions normales de la locomotion grâce à un moteur électrique et des capteurs : un microprocesseur permet au porteur de contrôler la prothèse de façon intuitive. Une innovation majeure qui mêle technologie numérique, à l’aide d’un logiciel embarqué, et problématique médicale en restituant leur mobilité à des personnes qui l’avaient perdue. Pour le jury, cette prothèse fait véritablement entrer la robotique au cœur des applications de santé.

Le Trophée Coup de cœur du jury revient à la technologie de réalité augmentée Psico Smart Apps, développée en Espagne. Elle permet de créer un environnement hyper réaliste pour traiter les troubles de l’anxiété grâce à la désensibilisation systématique. Et ainsi permettre de changer le quotidien des personnes vivant avec des peurs de tous les jours, grâce à un volet dédié aux professionnels de santé et une application d’auto-aide pour le patient à domicile.

Enfin, la solution CallMeSmart de Tromsø Telemedicine Laboratory, actuellement testé en Norvège, reçoit  le Trophée International. Son but est de réduire la fréquence trop élevée d’interruption des professionnels de santé dans leur pratique quotidienne grâce à l’analyse de plusieurs types d’informations, disponibilité, localisation et planning personnel du professionnel de santé, pour déterminer s’il peut ou non être interrompu.

Focus sur les acteurs e-santé de demain

L’ensemble des dossiers présentés s’organisait selon 5 catégories préalablement définies, pour chacune desquelles un Trophée a été attribué.

Le Trophée Télémédecine 2014 récompense la première solution de téléconsultation bucco-dentaire e-DENT en Europe, développée au CHRU de Montpellier et financée par l’ARS Languedoc-Roussillon. Destinée aux populations ayant des difficultés d’accès à un chirurgien-dentiste, principalement les personnes en perte d’autonomie et les détenus, cette technologie permet le diagnostic à distance grâce à une caméra utilisant la lumière fluorescente pour détecter les dégradations dentaires.

Pour la catégorie Autonomie et Maintien à domicile, c’est CommunicoTool Advance de la start-up C..TEXDEV qui remporte le Trophée. Cette application sur tablette destinée aux personnes souffrant de troubles permanents du langage leur fournit un outil palliatif de communication.

Le projet BMe-activ de BIOMOUV se voit attribuer le Trophée mHealth 2014 ; il s’agit ici d’accompagner les patients chroniques en matière de nutrition et d’activité physique, via une plateforme et une application mobiles associées aux objets connectés. L’innovation de ce projet réside dans le fait de pouvoir générer et adapter en temps réel des programmes d’activité physique et d’alimentation en fonction du profil du patient.

Dans la catégorie Réseaux sociaux de patients et de professionnels de santé, My Hospi Friend de People Like Us remporte le Trophée, pour son approche centrée sur l’humain, la lutte contre la solitude et la création d’une vraie communauté. C’est en effet le 1er réseau social destiné à connecter les patients hospitalisés entre eux, et à stimuler les échanges autour de leurs passions et leurs affinités. Le service est pris en charge par l’établissement de santé et mis gratuitement à disposition de ses patients.

Enfin, le Trophée Projets Etudiants est décerné à FDS : Frailty Diagnosis System, le système de capteurs de détection de la fragilité développé par le Master SIR de l’Université Paul Sabatier. Ce système s’inscrit entièrement dans la problématique du vieillissement et de la dépendance et facilite la détection des situations de fragilité, sur des critères de capacités physiques et cognitives des usagers, et le ciblage des actions de prévention nécessaires.

Source : Université d’été de la e-santé

Le meilleur du digital santé en juin 2014

Découvrez les dernières nouveautés du digital santé francophone au cours du mois de juin 2014.

meilleur200Nouveaux sites, blogs, contenus et campagnes web

M-santé

Santé connectée

Médias sociaux

E-santé

Club Digital Santé (#hcsmeufr)

Etudes, enquêtes & débats

Evènements

Si j’ai oublié quelques nouveautés, n’hésitez pas à m’en faire part…

Suivre

Recevez les nouvelles publications par mail.

Rejoignez 4 160 autres abonnés