L’AMFE lance la campagne Un selfie, Un Don #SmileAMFE

L’association AMFE lance une opération de récolte de dons au profit des enfants malades avec une initiative originale : Un selfie, Un Don #SmileAMFE. Découverte.

camille_smile_amfe_selfie_don_amfeTout au long du mois de décembre, l’association AMFE (Association Maladie Foie Enfants) lance auprès du grand public une opération pour soutenir les enfants hospitalisés pour la période de Noël. L’association offre la possibilité de faire un don et de partager son plus beau sourire en selfie sur les réseaux sociaux avec la mention #SmileAMFE ou en l’envoyant directement à l’adresse  contact@amfe.fr.

Au-delà de cette campagne sur les médias sociaux, le Comité du Triangle Janson, association des commerçants du 16ème arrondissement de Paris, se mobilise en organisant une récolte de fonds, tout au long du mois de décembre, avec la mise à disposition d’urnes au sein de quarante commerces afin que les habitants puissent effectuer un don pour les enfants. Ces fonds seront versés à l’AMFE (Association Maladie Foie Enfants).

bouton_faireundon_gris__097795600_2231_01122014

Opération spéciale le 11 décembre : selfie avec des célébrités

Afin d’accompagner la récolte de fonds pour l’AMFE, un photocall sera installé à la Librairie Lamarthine, dans le 16ème arrondissement de Paris. Le principe ? Se munir de son plus beau sourire pour poser en selfie avec une des célébrités présentes en échange d’un don pour l’AMFE et les enfants hospitalisés. Pour partager ce beau geste avec toute la communauté, les selfies seront à tweeter et retweeter, sans modération, avec le #smileAMFE.

Seront présents Benjamin Castaldi et Frédérique Bel, parrain et marraine de l’association, mais aussi Ary Abitan, Anne Roumanoff, Michèle Laroque, Véronique Mounier, Daniela Lumbroso, Igor et Grichka Bogdanoff …

selfie_don_amfe_smileamfe

Pour rappel, l’AMFE est une association de parents d’enfants malades du foie, créée depuis 2009. Elle représente les enfants atteints d’une maladie du foie et a pour missions de sortir les familles de leur isolement, de les soutenir, moralement et financièrement, de promouvoir la recherche médicale dans ces maladies, toutes rares, de lutter contre l’errance ou l’absence de diagnostic précoce via des campagnes d’informations (L’Alerte Jaune).

Alors Smile !

Source : AMFE (Association Maladie Foie Enfants)

La Ligue contre le cancer lance son nouveau site web

Pour accompagner l’ensemble des acteurs touchés par le cancer, La Ligue contre le cancer lance une nouvelle version de son site web doté de nouveaux services. Découverte.

Avec la nouvelle version de son site ligue-cancer.net,  La Ligue contre le cancer met à disposition une plateforme positionnée comme « une passerelle facilitant les connaissances, les échanges, l’accès aux dispositifs d’entraide, et ce quelle que soit la situation géographique, sociale ou médicale de l’internaute ».

ligue-contre-cancer

Réalisé sur la base des attentes des utilisateurs, ce nouveau site Internet représente la convergence des univers physiques et numériques de la lutte contre le cancer. Il relie l’ensemble des services proposés au sein de ses Comités départementaux avec pour ambition de référencer l’ensemble des aides et des services de la Ligue et d’accompagner la personne malade et ses proches en fonction de leur situation, de leurs besoins et de leurs problématiques.

Pour répondre aux nouveaux usages digitaux, le site a été développé en responsive design qui offre une qualité de navigation optimale quel que soit le support (ordinateur, tablette, smartphone). « Ce nouveau site donne la possibilité aux personnes malades et à leurs proches d’échanger, de témoigner, de questionner, et a, ainsi, vocation à rompre leur isolement et à soulager leurs souffrances » explique le professeur Jacqueline Godet, présidente de la Ligue contre le cancer.

ligue-contre-cancer2

Au-delà d’un site d’information, cette nouvelle version se présente comme une véritable plateforme de services :

  • une rubrique « Mon espace » avec des contenus personnalisés (en fonction du lieu de résidence notamment) ;
  • des services accessibles à tous, notamment :

ligue-contre-cancer3

Mais aussi :

  • des informations pour tout savoir sur les facteurs de risque et de protection des cancers ;
  • des informations pour connaître les dernières avancées de la recherche ;
  • un accès à la plateforme téléphonique 0 810 111 101 (prix d’un appel local) de 9h à 19h du lundi au vendredi ;
  • des informations sur les droits des personnes malades ;
  • une rubrique « témoignages »
  • les Espaces Ligue proches de chez vous avec une cartographie de ces 290 espaces ouverts et gérés par la Ligue contre le cancer et adaptés aux attentes des personnes malades et de leurs proches : accompagnement psychologique, soins socio-esthétiques, activités physiques adaptées (APA), ateliers autour de la nutrition…
  • un accès à l’Observatoire sociétal des cancers pour comprendre les impacts sociaux et sociétaux des cancers ;
  • des possibilités pour s’engager aux côtés de la Ligue contre le cancer : faire un don, devenir bénévole, devenir partenaire, créer sa page de collecte.

L’internaute n’est plus un simple récepteur d’informations, il devient aussi acteur du site qui garde un esprit communautaire avec un partage d’expériences via les réseaux sociaux et le forum de discussion où des spécialistes peuvent répondre aux différentes questions des internautes.

Source : Ligue contre le cancer

Campagne digitale en faveur du dépistage du Sida par Janssen

A l’occasion de la Journée Mondiale de lutte contre le Sida le 1er décembre 2014, le laboratoire Janssen lance une nouvelle campagne virale en partenariat avec Sida Info Service : Clic’n test. Découverte.

Pour favoriser le dépistage du sida, notamment auprès des jeunes, le laboratoire Janssen lance une nouvelle campagne virale, ludique et participative en partenariat avec Sida Info Service : Clic’n test, « pour que le dépistage se propage plus vite que le sida ».

Déployée à l’occasion de la Journée Mondiale de lutte contre le Sida le 1er décembre 2014, cette opération a pour objectif de sensibiliser et responsabiliser le grand public au dépistage en proposant de devenir le messager du « geste qui sauve ». Pour contribuer à cette sensibilisation, un compteur symbolique est mis en place, comptabilisant les personnes qui déclarent s’être faites dépister (sur la base du volontariat) ou qui s’y engage.

clickntest

Le dispositif de cette campagne comprend :

  • un espace dédié sur la page Facebook « Stop au SIDA » et de Sida Info Service
  • une campagne d’affichage, notamment relayée auprès des officines
  • un QR code sur les éléments de communication pour accéder facilement à Clic’n test

Nouvelle version pour le site VIHservices.fr

Mis en ligne en 2012, le site d’information grand public sur le sida VIHservice.fr du laboratoire Janssen évolue à l’occasion de cette Journée Mondiale contre le Sida. Avec un design plus moderne et une ergonomie optimisée, ce site propose de l’information et des services, pour notamment faciliter le dépistage, à l’ensemble des personnes concernées : grand public, patient, aidants…

vihservices

Le site propose notamment :

  • un service de géo-localisation interfacé avec l’annuaire de SIS pour trouver les centres de dépistage et les institutions les plus proches
  • une vidéothèque avec de nombreux témoignages
  • un accès au sérious game VIHdeo game
  • de la documentation en téléchargement

Source : Janssen

Cancer du sein : lancement du web documentaire « Guérir le regard »

L’Institut Curie a lancé il y a quelques jours un web documentaire pour accompagner les patientes à se reconstruire après mastectomie : « Guérir le regard ». Présentation.

Réalisé par Caroline Swysen, le web documentaire « Guérir le regard » est un support interactif d’information conçu comme un véritable espace d’accompagnement pour les patientes et leur entourage. Axé sur le témoignage de femmes et de professionnels de santé, et riche de contenus pédagogiques sur les façons de se reconstruire, chirurgicalement ou non, cet outil innovant est destiné à aider chaque patiente à choisir sa propre voie de reconstruction après une mastectomie.

guerirleregard.fr

Chaque année en France, plus de 12 000 femmes atteintes de cancer du sein sont concernées par une mastectomie (ablation du sein). Selon une étude publiée en 2013 par l’Institut Curie et menée sur près de 2 000 patientes ayant eu une mastectomie, 70 à 80 % d’entre elles n’ont pas recours à la reconstruction chirurgicale du sein. « 60 % des femmes interrogées déclarent par ailleurs que l’information sur la reconstruction était absente ou insuffisante durant leur prise en charge », explique le Dr Séverine Alran, chirurgienne cancérologue en sénologie.

Devant ces résultats, l’Institut Curie a souhaité apporter une réponse concrète aux femmes en développant des outils d’information conformes à leurs attentes, en phase avec la réalité de leur vécu et de leurs questionnements. Le Dr Séverine Alran et Lydie Wintz, cadre de santé en chirurgie, ont créé un groupe de travail intitulé Info-Sein, réunissant à parts égales des soignants et des patientes. Ensemble, pendant 2 ans, ces femmes se sont réunies pour élaborer avec les soignants plusieurs outils d’information dont ce web documentaire.

Un support interactif alliant témoignages et informations

webdocu-info-seinConstitué de différents modules de quelques minutes, ce support a pour objectif de répondre aux questions pratiques que toute femme se pose à l’annonce d’une mastectomie, qu’elles soient d’ordre médical, psychologique, esthétique… Complémentaire du film sorti en octobre dernier, il compile environ 3h de contenus permettant d’aller plus loin dans les divers témoignages et les explications.

Les internautes peuvent passer d’un chapitre à l’autre selon leurs besoins, leurs envies, leur situation : la mastectomie, la reconstruction chirurgicale, la reconstruction non chirurgicale et les interrogations.

« Il permet de donner une information visuelle et didactique adaptée aux attentes des femmes, de leurs proches mais également des soignants et acteurs de santé. Cet outil complète le besoin d’informations sans remplacer une consultation médicale ou les fiches de techniques chirurgicales, et n’est pas une encyclopédie médicale », précise le Dr Séverine Alran.

Après un livret de questions-réponses et un film documentaire, le web documentaire vient compléter le dispositif Info-Sein qui a reçu le Prix Ruban Rose 2014 dans la catégorie «qualité de vie».

Ce web documentaire a pu être réalisé grâce à l’implication du groupe Info-Sein réunissant des soignants, des patientes et les associations Au sein de sa différence, Association pour la reconstruction du sein par diep, Vivre comme avant. Il a été intégralement financé par la générosité de mécèneset associations. La Fondation d’entreprise MICHELIN, principal mécène, aux côtés de la Fondation MACSF, la Fondation Dominique et Tom Alberici, AstraZeneca, Mutuelle Bleue et le Centre thermal La Roche Posay, ainsi que l’association Au sein de sa différence et l’association «Le Cancer du Sein, Parlons-en !» ont apporté leur soutien financier à l’Institut Curie pour la réalisation de ce support innovant.

Source : Institut Curie

5 jours dans le noir : campagne web de sensibilisation de l’Association Valentin Haüy

Du 21 octobre au 21 novembre prochain, l’Association Valentin Haüy au service des aveugles et des malvoyants propose aux internautes de vivre une expérience inédite : « 5 jours dans le noir » ! Présentation.

vivez5joursdanslenoirL’objectif de cette campagne : sensibiliser et mobiliser le grand public sur la cécité et la malvoyance en le confrontant à la réalité du noir lors de moments simples de la vie quotidienne (marcher dans la rue, cuisiner, aller au musée, travailler, lire un livre).

Durant plus d’un mois, l’internaute est invité à découvrir 5 vidéos de 20 secondes, tournées à l’aide d’une caméra subjective et diffusées sur le site 5jours.avh.asso.fr ; de courts moments de la vie qui se donnent à voir, et surtout à ressentir :

  • Lundi : se rendre chez un ami
  • Mardi : cuisiner
  • Mercredi : aller au musée
  • Jeudi : travailler
  • Vendredi : lire un livre

À la fin de chaque film, une même question : Comment l’internaute réagirait-il s’il devait vivre chacun de ces moments sans ses yeux ? Une interpellation qui prend tout son sens à travers ces 5 jours dans le noir qui illustrent de nombreux défis que doivent relever chaque jour les personnes déficientes visuelles dans leur quotidien.

Chacun peut ensuite découvrir les services que propose l’Association Valentin Haüy aux personnes aveugles ou malvoyantes, puis il est encouragé à partager cette expérience avec ses contacts sur les réseaux sociaux ou par mail.

L’Association Valentin Haüy, créée en 1889, poursuit depuis plus de 125 ans l’objectif premier de son fondateur : lutter avec et pour les personnes déficientes visuelles pour la reconnaissance de leurs droits, leur participation à part entière à la vie sociale et professionnelle, le développement de leur autonomie au quotidien, leur information et l’information du grand public sur la réalité du handicap visuel, les moyens de sa prévention et la nécessité de toujours faire évoluer le regard que la société porte sur le handicap.

Source : Association Valentin Haüy

Nouvelle application mobile pour entretenir sa mémoire

La Fondation de la Mutuelle Générale a lancé  en partenariat avec Michel Cymes une nouvelle application mobile pour entretenir sa mémoire : « J’entretiens ma mémoire avec Michel Cymes ». Présentation.

memoire1

La mémoire est un capital précieux qu’il convient d’entretenir et à tous les âges. C’est d’autant plus vrai pour lutter contre la perte d’autonomie causée par les maladies neuro-dégénératives. Les nouvelles technologies apportent des réponses innovantes dans ce domaine. C’est pourquoi la Fondation de La Mutuelle Générale propose une application mobile, disponible gratuitement sur l’Appstore, pour permettre à chacun de préserver et d’optimiser sa mémoire tout en s’amusant : « J’entretiens ma mémoire avec Michel Cymes ».

En s’appuyant sur le succès rencontré avec son application mobile « J’arrête de fumer » avec Michel Cymes qui totalise à ce jour plus de 70 000 téléchargements, La Fondation de La Mutuelle Générale a créé un outil ludique et accessible à tous pour mieux utiliser sa mémoire. Développée en collaboration avec Michel Cymes, cette application s’adresse à un public très large. A ceux qui souhaitent entretenir leur mémoire, quel que soit leur âge, mais aussi à ceux, plus âgés, qui souhaitent ralentir le vieillissement cérébral.

En effet, la stimulation de la mémoire joue un rôle non négligeable pour ralentir les effets de maladies neuro-dégénératives comme la maladie d’Alzheimer en tirant profit de la plasticité cérébrale qui permet de mobiliser les facultés cognitives restantes. Les jeux de mots notamment, sont particulièrement utiles pour ces patients.

Une application riche en contenus ludiques et informatifs

Cette application propose à travers un programme complet de 3 mois des contenus variés pour entretenir son cerveau et être plus efficace au quotidien :

  • 9 jeux : « memento des mots », « extra memo », « sudoku », « jacadi », « combiner, c’est gagné », « jungle », « l’histoire de Michel Cymes », « la recette de la semaine », « QCM photos »
  • 90 conseils pratiques sous forme d’articles et de vidéos pour mieux utiliser sa mémoire et savoir la préserver
  • 50 articles d’encyclopédie sur la mémoire : « Qu’est-ce que la mémoire à court terme ? », « Quelles sont les méthodes pour faciliter la mémorisation ? », etc.

apple store

Découverte en vidéo :

Source : Fondation de La Mutuelle Générale

HRA Pharma lance une nouvelle version de son site web dédié à la contraception

A l’occasion de la journée mondiale de la contraception fin septembre, le laboratoire HRA Pharma a lancé une nouvelle version de son site web dédié à la contraception : etsicamarrivait.fr.

Le laboratoire HRA Pharma a lancé il y a quelques semaines une nouvelle version du site web « Etsicamarrivait.fr » dont l’objectif est d’éviter aux femmes une grossesse non désirée.

Etsicamarrivait.fr

Cette nouvelle version du site propose une nouvelle identité visuelle, un contenu enrichi, clair et utile sur la contraception d’urgence. Elle met notamment à disposition :

  • des informations sur le système reproductif, la contraception, la contraception d’urgence,
  • un quiz de connaissances,
  • des témoignages de femmes
  • les idées reçues sur la contraception d’urgence…

Aujourd’hui en France, 1/3 des grossesses sont non désirées et aboutiront à une IVG dans 60% des cas .Le laboratoire HRA Pharma rappelle que « pourtant, des méthodes de contraception d’urgence accessibles existent et permettent d’éviter de tomber enceinte suite à un problème de contraception, un défaut de protection »

Source : HRA Pharma

Suivre

Recevez les nouvelles publications par mail.

Rejoignez 5 397 autres abonnés