La FFC lance une plateforme d’accompagnement santé : Ma Fedecardio

Pour apporter une information fiable et des réponses précises aux internautes, la Fédération Française de Cardiologie ouvre la 1ère plateforme d’accompagnement santé « Ma Fédécardio ». Découverte.

Pour accompagner les patients atteints de maladies cardiaques et informer le grand public, la Fédération Française de Cardiologie lance une nouvelle plateforme : Ma Fédécardio.

L’objectif de la FFC est que ce nouveau portail web documenté et sourcé devienne la référence dans le domaine de la prévention cardiaque. Pour cela Ma Fédécardio se positionne comme un véritable programme personnalisé de conseil et de coaching cardio sur différentes thématiques : alimentation, activité physique, stress, travail…

Mafedecardio

De la personnalisation

Par la création d’un profil, l’utilisateur suivre toutes les actualités ou sélectionner celles de son choix. Il peut personnaliser ces alertes suivant un degré d’importance, un objectif assigné…. Il peut enfin choisir différents modes de réception des informations, par email, par sms, sur son application mobile…

Concernant le contenu, le portail propose de retrouver toutes les actualités postées sur la toile concernant la santé cardiaque : nouveaux traitements, risques de l’apnée du sommeil, aliments bons pour le cœur, activités physiques à privilégier…

« J’aime mon cœur » : test en ligne pour évaluer son risque cardiovasculaire

Cette plateforme propose également un outil de prévention pour évaluer son risque cardiovasculaire : « J’aime mon cœur ». Ce test en ligne, conçu par des cardiologues bénévoles de la FFC, permet à l’utilisateur, en 3 minutes et avec une quinzaine de questions, de faire le point sur son alimentation,  l’influence du stress au travail…

test-coeur

Suite à ce test, l’utilisateur à la possibilité d’aller plus loin en s’inscrivant à un programme de coaching et en recevant des conseils personnalisés de cardiologues pour mieux prendre soin de son cœur au quotidien.

Source : Fédération Française de Cardiologie

Stop aux pollens : campagne vidéo par MSD

Pour sensibiliser les personnes allergiques à la prise en charge de la rhinite allergique, le laboratoire MSD a lancé une campagne vidéo :  7 astuces pour dire Stop aux pollens. Présentation.

Aujourd’hui, en France, environ 30 % des adultes sont sujet à la rhinite allergique. Qu’elle soit saisonnière ou persistante, elle affecte leur qualité de vie. Comme pour toutes les allergies, le premier traitement consiste à éviter le contact avec l’allergène.

Pour sensibiliser les personnes allergiques à la prise en charge de la rhinite allergique et les aider à limiter le contact avec les pollens, le laboratoire MSD a lancé une campagne vidéo disponible à l’adresse www.allergieauxpollens-msd.com : « 7 astuces pour dire Stop aux pollens ».

stop-pollen-video

Source : MSD

 

Atouscore : application pour l’évaluation du risque cardiovasculaire

Le laboratoire Astrazeneca a lancé il y a quelques semaines une nouvelle application mobile dans le domaine cardiovasculaire : Atouscore. Découverte.

AtouscoreL’application mobile Atouscore s’adresse aux médecins généralistes et aux cardiologues afin de les accompagner lors de leurs consultations dans la détermination du risque cardiovasculaire de leurs patients en fonction des critères de risque spécifiques à chaque patient : sexe, usage du tabac, âge, pression artérielle…

Cette application propose différentes fonctionnalités :

  • Outil de détermination du risque de mortalité cardiovasculaire à 10 ans : sélection des caractéristiques du patient (âge, sexe, pression artérielle, etc.) et détermination du risque cardiovasculaire selon l’échelle SCORE.
  • Objectifs de LDL-c à atteindre : déterminer les objectifs de LDL-c que doit atteindre le patient selon les recommandations européennes et selon sa catégorie de risque cardiovasculaire.
  • Stratégie de prévention cardiovasculaire personnalisée : consulter les stratégies thérapeutiques à adopter selon le risque cardiovasculaire global et le niveau de LDL-c du patient.
  • Conseils hygiéno-diététiques : synthèse des mesures hygiéno-diététiques proposées par les recommandations européennes en vigueur afin d’accompagner le patient.

apple store &   Android app on Google Play

Source : Astrazeneca

Vidéo : campagne ludique contre la contrefaçon de médicaments

L’Institut de recherche contre les médicaments contrefaits (IRACM) a réalisé un film d’animation présentant de façon ludique les dangers des faux médicaments. Découverte.

Pour lutter contre la contrefaçon de médicaments et sensibiliser le grand public, l’IRACM a réalisé un film d’animation ludique avec les personnages de Max et Tony . Tony explique le danger des faux médicaments à Max et pourquoi ils mettent nos vies en danger. Les principales rubriques expliquent ce que sont les médicaments contrefaits, l’ampleur du phénomène, la problématique Internet et bien sûr les solutions.

L’IRACM est un membre fondateur de la campagne internationale Fight The Fakes, aux côtés de la fondation Chirac et d’autres partenaires de santé publique.

Source : Institut de recherche contre les médicaments contrefaits (IRACM)

Infographie pour sensibiliser sur la contrefaçon via Internet

Le Comité National Anti-Contrefaçon (CNAC) a publié une infographie pour sensibiliser le grand public sur la contrefaçon en général via Internet. Présentation.

En France, la lutte anti-contrefaçon est organisée et mise en œuvre au sein du Comité national anti-contrefaçon (CNAC), partenariat public-privé qui vise à renforcer l’échange d’informations et de bonnes pratiques, à coordonner des actions concrètes et à formuler de nouvelles propositions. Créé en 1995, il réunit des fédérations industrielles et artistiques, des associations professionnelles, des entreprises et les administrations concernées par la lutte anti-contrefaçon.

Pour sensibiliser le grand public aux dangers de la contrefaçon via Internet pour la santé, la sécurité le commerce etc, le Comité national anti-contrefaçon (CNAC) a publié une infographie :

infographie_CNAC

Source : Comité national anti-contrefaçon (CNAC)

 

Buzz e-santé, un autre regard sur le digital santé

En cette période estivale, le blog se met en veille pendant quelques semaines. J’en profite pour remercier tous les lecteurs de plus en plus nombreux chaque semaine !

Buzz

L’EFS lance une application Facebook pour inciter au don de sang

L’Etablissement Français du Sang a lancé il y a quelques semaines une application Facebook pour inciter au don de sang : Je donne, nous donnons ! Découverte.

Pour sensibiliser les 18-34 ans au don de sang, l’Etablissement Français du Sang lance l’application Facebook : Je donne, nous donnons !

Le principe de cette application est d’inciter à créer un événement « Don de sang » avec ses amis puis ajouter une sortie après le don de sang si l’internaute le souhaite.

app-facebook-EFS3 types de sorties sont proposées :

  • Cinéma avec l’API Allociné : les données sur les séances de ciné ou les cinéma sont remontées depuis Allociné
  • Restaurant avec l’API Google Places : les restaurants et informations sur les restaurants sont remontés grâce à l’API Google Places
  • Sorties culturelles avec l’API FNAC : remonte les concerts, expositions ou autres activités culturelles à proximité du lieu de collecte choisi

Il est bien sûr possible de créer un évènement individuel en suivant les étapes suivantes :

  • création de l’évènement
  • choix d’une collecte de sang, de date et d’heure
  • partager l’évènement

L’internaute peut accéder à ses événements depuis son profil. Sur l’événement, possibilité de modifier les informations mais pas le type d’événement ni la date et l’heure.

L’EFS propose également une autre application Facebook permettant de trouver les prochaines collectes proches de son domicile : Où donner.

app-facebook-EFS-5
Source : Etablissement Français du Sang

Suivre

Recevez les nouvelles publications par mail.

Rejoignez 4 497 autres abonnés