Le Leem lance un webdoc sur l’insertion professionnelle des jeunes

Les Entreprise du Médicament (LEEM) publient un nouveau webdoc à destination des jeunes qui cherchent à s’insérer professionnellement dans la pharma. Présentation.

A l’occasion du 4ème forum post-alternance organisé le 11 juin à Chartres, Les Entreprise du Médicament (LEEM) ont dévoilé un nouveau webdocumentaire sur « l’alternance dans la pharma ».

L’objectif de ce webdoc est de populariser le concept d’alternance auprès des entreprises et d’informer les jeunes sur les spécificités de ce régime d’entrée dans l’entreprise.

webdoc-leem-alternance

Articulé autour de nombreux témoignages et d’outils pratiques, ce webdoc répond aux questions concrètes que les étudiants se posent : à quoi ressemble l’alternance dans l’industrie pharmaceutique ? Pourquoi faire le choix de l’apprentissage ? Comment rédiger une lettre de motivation et son CV ? Quels sont les bons conseils des recruteurs ?

Ce webdoc, « L’alternance dans la pharma », est destiné non seulement à susciter l’intérêt des étudiants pour la formation par alternance mais aussi à les orienter vers des métiers qui recrutent et favoriser leur insertion dans les PME.

La diffusion de ce webdoc s’inscrit dans une démarche globale, voulue et initiée par les industriels du médicament, qui consiste à promouvoir et soutenir l’insertion professionnelle des jeunes au sein des industries de santé.

Source : Les Entreprise du Médicament (LEEM)

Biogaran lance le service en ligne Médimaux

Le laboratoire Biogaran propose un nouveau service en ligne pour prévenir et soulager les petits maux du quotidien : Médimaux.

Pour accompagner les patients dans la gestion quotidienne de leur santé, le laboratoire Biogaran propose une nouvelle application en ligne : Médimaux.

medimaux

Ce nouveau service en ligne propose des conseils pratiques sur les comportements à adopter face aux maux du quotidien. Il propose à ce jour  21 indications liées à un problème de santé : fièvre, douleurs d’origine musculaire, maux de tête, jambes lourdes, brûlures, troubles du sommeil, toux grasse, RGO…

Pour chaque indication, Médimaux dispense des conseils à travers des schémas et la simulation des maux évoqués par un personnage. Il propose également  les solutions de Biogaran conseil ainsi que les gammes de produits associés.

Source : Biogaran

Lancement de 66 Millions d’Impatients pour mieux comprendre notre système de santé

Le CISS (Collectif Interassociatif Sur la Santé) lance le site 66 Millions d’Impatients pour accompagner le grand public dans la compréhension de notre système de santé. Présentation.

Pour faciliter la compréhension et l’implication du plus grand nombre sur des sujets de santé et notamment notre système de santé, le Collectif Interassociatif Sur la Santé (CISS) lance la plateforme web 66millionsdimpatients.org.

Ce portail se positionne à la fois comme une aide pour mieux se repérer dans l’offre de soins et permettre l’exigence de soins de qualité ainsi et comme un guide des droits des patients et de la promotion de la santé au sens large.  Pour cela il met à disposition des articles sur la prévention, la prise en charge, les facteurs de risques environnementaux, les coûts des soins, etc., des dossiers et enquêtes, des prises de paroles d’experts, mais aussi des services tels que calculateurs de coûts des soins, plateforme téléphonique…

66millionsimpatients

Ce site s’inscrit à la fois dans une démarche informative, première marche vers l’autonomie du patient et dans une démarche participative, pour que s’exprime(nt) la/les voix des usagers du système de santé, permettant de mieux connaître leurs attentes en matière de prise en charge et d’organisation des soins :

  • Informer le public : l’objectif est d’apporter au public les clés essentielles pour appréhender le fonctionnement du système de santé, le rendre plus autonome dans le recours à ce système et dans l’accès aux connaissances nécessaires à la préservation de sa santé (actualité, dossiers de fonds, modules pédagogiques, infographies, simulateurs…)
  • Mobiliser le public : mise à disposition d’outils d’expression et de partage pour permettre à tous d’accompagner, appuyer, relayer, diffuser les combats et les réflexions autour du système de santé

L’objectif est d’être le porte-parole des patients impatients et un outil d’information pour mieux s’y retrouver dans l’organisation des soins. Mieux être informé, s’exprimer, c’est être mieux armé pour défendre ses droits et devenir acteur de sa santé.

Pour information, le CISS ( Collectif interassociatif sur la santé) représente depuis près de 20 ans les intérêts communs à tous les usagers du système de santé et œuvre pour un accès de tous à des soins de qualité. Il  rassemble 40 associations nationales et 25 collectifs en régions intervenant dans le champ de la santé à partir des approches complémentaires d’associations de personnes malades et en situation de handicap, d’associations familiales, de consommateurs et de personnes âgées et retraitées. Il veille en particulier au respect des droits des malades consacrés par la loi du 4 mars 2002.

Source : Collectif interassociatif sur la santé

 

Ce site s’inscrit dans :

  • - une démarche informative, première marche vers l’autonomie du patient.
  • - une démarche participative, pour que s’exprime(nt) la/les voix des usagers du système de santé, permettant de mieux connaître leurs attentes en matière de prise en charge et d’organisation des soins.

- See more at: http://www.66millionsdimpatients.org/?page_id=397#sthash.2KXeSfWt.dpuf

Ce site s’inscrit dans :

  • - une démarche informative, première marche vers l’autonomie du patient.
  • - une démarche participative, pour que s’exprime(nt) la/les voix des usagers du système de santé, permettant de mieux connaître leurs attentes en matière de prise en charge et d’organisation des soins.

- See more at: http://www.66millionsdimpatients.org/?page_id=397#sthash.2KXeSfWt.dpuf

Ce site s’inscrit dans :

  • - une démarche informative, première marche vers l’autonomie du patient.
  • - une démarche participative, pour que s’exprime(nt) la/les voix des usagers du système de santé, permettant de mieux connaître leurs attentes en matière de prise en charge et d’organisation des soins.

- See more at: http://www.66millionsdimpatients.org/?page_id=397#sthash.2KXeSfWt.dpuf

Nouvelle version pour Carenity

Le réseau social dédié aux patients et à leurs proches lance une nouvelle version de son portail web. Découverte.

Pour répondre aux attentes de ses membres, le réseau social Carenity fait peau neuve en prenant en compte les avis et suggestions des utilisateurs et en axant cette nouvelle version sur la simplicité d’accès et d’utilisation.

Pour rappel, premier réseau social dédié aux malades chroniques en France, Carenity met à la disposition de ses membres une information médicale de qualité, des espaces communautaires sécurisés et modérés et des applications personnalisées de suivi de la maladie.

carenity

Quelques nouveautés

  • La multi-pathologie : possibilité de renseigner plusieurs maladies avec le statut de son choix (patient, proche ou intéressé par la maladie).
  • Une nouvelle page d’accueil qui reprend les infos de l’ancien fil d’actualité réorganisé par blocs. L’accès rapide aux principales fonctionnalités a été privilégié.
  • L’actu Santé : accès à un plus grand nombre de contenus liés de près ou de loin à sa maladie.

Quelques améliorations

  • Plus de place aux amis : accès au fil d’actu de ses amis, visualisation de qui a consulté son profil et qui est connecté ou non. Une fonctionnalité tchat arrivera prochainement.
  • Les groupes de discussions remplacent le terme "forum". Un groupe peut être ouvert à une ou plusieurs maladies, ce qui permet l’échange entre des maladies similaires.
  • Les succès remplacent les badges. Ils récompenseront les membres les plus impliqués (historique des participations conservé).
  • Une aide plus présente que que l’on peut activer ou désactiver à tout moment.

Source : Carenity

Sur le même sujet :

Pierre Fabre lance de nouveaux services digitaux pour la santé de la famille

Les laboratoires Pierre Fabre lancent une nouvelle version du site « mon-partenaire-sante.com » et proposent une nouvelle application mobile : Géopharma. Découverte.

Lancé courant 2011 pour accompagner et aider les internautes dans leurs recherches d’informations santé, le site mon-partenaire-sante.com fait peau neuve.

Cette nouvelle version, plus ergonomique, met à disposition plus de 300 articles, vidéos, fiches pratiques, interviews d’experts et tests interactifs sur 17 thématiques de santé familiale comme l’arrêt du tabac, les soins dentaires, la minceur, le diabète, la douleur, la contraception ou encore l’arthrose.

monpartenairesante

Plusieurs services sont également proposées :

  • une revue de presse sur l’actualité santé
  • un module pour trouver de l’information sur les médicaments en partenariat avec Vidal
  • un outil de géolocalisation des pharmacies
  • le service MOUBLIPA qui propose gratuitement un système d’alerte permettant de ne plus oublier de prendre sa pilule contraceptive
  • une FAQ santé avec des experts qui répondent aux questions santé les plus fréquemment posées

Géopharma : application mobile pour géolocaliser les pharmacies

geopharmaEn parallèle de cette nouvelle version de site web, les Laboratoires Pierre Fabre proposent une nouvelle application mobile baptisée Géopharma permettant d’obtenir des informations pratiques sur les pharmacies les plus proches de sa position : itinéraire d’accès, horaires, services proposés, noms des contacts.

L’application offre également la possibilité de trouver les pharmacies qui commercialisent ses marques de produits préférées, transmettre une ordonnance au pharmacien et de trouver une pharmacie de garde.  Dans cette version, plus de 22 000 pharmacies sont référencées.

apple store &   Android app on Google Play

Ce diaporama nécessite JavaScript.

Source : Laboratoires Pierre Fabre

Un site web pour la stratégie nationale de santé

Le ministère des Affaires sociales et de la Santé met à disposition un nouveau site web consacré à la stratégie nationale de santé (SNS) lancée le 23 septembre dernier. Découverte.

Pour permettre au grand public de suivre la stratégie nationale de santé (SNS) lancée le 23 septembre dernier et de mieux la comprendre, le ministère des Affaires sociales et de la Santé lance un site web dédié. Ce site met à disposition l’essentiel des informations sur cette SNS. Pour le ministère des Affaires sociales et de la Santé, « l’ouverture au public de cet espace consacré à la SNS sur le site Internet du ministère manifeste la volonté du gouvernement de partager, tant avec les acteurs du monde de la santé qu’avec les citoyens, les questions et débats que suscite notre système de santé ».

SNS

L’objectif de ce site web est d’apporter une information exhaustive, en proposant un accès par région, par date et par thématique, sur l’ensemble des débats qui sont organisés en France métropolitaine et dans les DOM, entre novembre 2013 et février 2014.

Ce site web propose différents espaces où l’on retrouve les acteurs, les évènements et les documents de référence :

  • Eduquer et prévenir
  • Organiser les soins
  • Impliquer les citoyens
  • L’essentiel sur la SNS

Il continuera à s’enrichir dans les prochaines semaines avec des témoignages, réactions, reportages, interviews et enquêtes sur différents thèmes : prévention, éducation à la santé, accès aux soins, rôle du médecin traitant, les urgences, l’élaboration d’une charte du bon usage du système de santé…

Source : ministère des Affaires sociales et de la Santé

Novartis lance l’application mobile MAImoris-e

Le laboratoire Novartis lance une nouvelle application mobile, véritable journal personnel d’auto-suivi des symptômes dédié aux personnes atteintes d’une Maladie Auto Inflammatoire (MAI) : MAImoris-e. Présentation.

MAImoris-ePour accompagner les personnes atteintes d’une Maladie Auto Inflammatoire (MAI), le laboratoire Novartis lance l’application mobile MAImoris-e qui permet de tenir un journal de suivi précis de ses symptômes quelle que soit la maladie auto-inflammatoire concernée.

Développée avec des experts des maladies auto-inflammatoires, cette application permet de saisir au plus près de leur apparition ses symptômes et l’ensemble des informations qui s’y rapportent : dates de début et de fin, intensité, localisation ou encore facteurs déclenchants…

Plusieurs fonctionnalités sont proposées par cette application :

  • Noter et évaluer ses symptômes dès leur apparition : dates de début et de fin, intensité, localisation ou encore facteurs déclenchants…
  • Photographier ses manifestations cutanées pour les intégrer automatiquement à son journal de symptômes.
  • Visualiser et partager son journal de suivi avec son médecin : à imprimer ou à envoyer par mail à son médecin qui pourra ainsi suivre très précisément l’évolution des symptômes.
  • Trouver un centre spécialisé dans les maladies auto-inflammatoires (MAI) et préparer ses prochains rendez-vous

MAImoris-e peut être utilisée par plusieurs personnes qui disposeront chacune de leur propre compte. Par ailleurs, un mode dédié aux enfants de moins de 11 ans a été spécialement conçu pour mieux s’adapter à cette tranche d’âge, grâce à un personnage TOM et ses explications.

Téléchargeable sur iPhone, l’application MAImoris-e sera bientôt disponible dans Google Play et en widget pour une utilisation sur ordinateur.

apple store

Ce diaporama nécessite JavaScript.

Source : Novartis

Suivre

Recevez les nouvelles publications par mail.

Rejoignez 4 328 autres abonnés