Infographie : Santé mobile, vers une fracture médecin-patient ?

A l’occasion de l’Université d’été de la e-santé, l’association Isidore Santé a dévoilé les résultats d’une enquête menée auprès des professionnels de santé sur la santé mobile. Résultats en infographie.

Réalisée en partenariat avec Vidal, Egora, les laboratoires Expansciences et IDS Santé, cette enquête Isidore Santé “Les applications santé et vous” met en lumière une réelle fracture digitale entre les professionnels de santé et les patients.

Quelques enseignements : près de 9 professionnels de santé sondés sur 10 déclarent être mobinaute (50,2 % étant équipés d’un smartphone et d’une tablette, 33,3 % uniquement d’un smartphone et 5,1 % d’une tablette) et plus de 6 sur 10 déclarent utiliser des applications mobiles pour leur pratique. Parmi ceux-ci, 62 % les téléchargent à partir de l’Appstore (iOs).

Si les bases de données médicamenteuses restent en première place dans le top des applications téléchargées et utilisées (respectivement 32 % et 38 %), il est à noter que les applications de FMC, si elles sont peu téléchargées (1,6 %), font partie des plus utilisées (14 %).

Au-delà de l’usage pour leur pratique, cette enquête “Les applications santé et vous” révèle également que la fracture digitale entre médecins et patients risque de devenir une réalité.

De fait, à l’heure où la France compte 7 millions de mobinautes santé et où près de 20 % des personnes en ALD souhaitent que leur médecin leur conseille une application mobile de santé, ils ne sont que 9 % des professionnels de santé à avoir téléchargé une application patient pour pouvoir la conseiller (25 % pour savoir ce qu’elle contient et plus de 60 % ne l’ont jamais fait ou l’ont fait par erreur). De plus, uniquement 2 % des professionnels de santé ont téléchargé une application de relation médecin-patient et seul 1 % l’utilise !

Découverte des principaux résultats en infographie :

Infographie-Isidore

Source : Isidore Santé

Best of 2013 Buzz e-santé : études, enquêtes, débats et évènements

Redécouvrez les principales actualités du digital santé et de l’e-santé de 2013. Dernière partie consacrée aux études, enquêtes, débats et évènements dans le digital santé. 

bestof2013

Etudes

Interviews

Enquêtes & débats

Infographie

Evènements

Club Digital Santé (#hcsmeufr)

Les interactions médicamenteuses disponibles sur VIDAL Mobile

L’application mobile VIDAL se dote d’une nouvelle fonctionnalité avec l’accès aux interactions médicamenteuses. Présentation.

Vidal-mobileL’application VIDAL Mobile propose désormais une nouvelle fonctionnalité permettant la recherche d’interactions entre plusieurs médicaments grâce à la création d’une ordonnance virtuelle. L’utilisateur de l’application pourra par exemple détecter rapidement les associations de produits contre-indiquées, déconseillées, ou demandant des précautions particulières.

En cas d’interaction, l’application offre également la possibilité de remplacer le médicament en cause par un autre produit.

Cette nouvelle fonctionnalité vient compléter celles déjà disponible sur les versions iPhone et Androïd de l’application et en accès libre :

  • Actualité hebdomadaire du médicament (VIDAL News)
  • Reco du mois (synthèse des recommandations thérapeutiques pour une pathologie donnée)
  • Reco Vaccinations, reprenant des recommandations officielles
  • Informations relatives à la contraception orale
  • Liste indicative des spécialités pharmaceutiques françaises contenant des produits dopants
  • Informations sur le médicament et la conduite automobile
  • Lexique des maladies rares pour lesquelles il existe des médicaments spécifiques
  • Adresses des centres régionaux de pharmacovigilance

apple store &   Android app on Google Play

Source : Vidal

Lancement de l’application mobile Univadis

Après le lancement d’une nouvelle version en avril dernier, Univadis se dote d’une application mobile. Présentation.

univadis-mobileLe laboratoire MSD a lancé il y a quelques mois une nouvelle version de son portail web dédié aux professionnels de santé Univadis. Bien que cette nouvelle version soit optimisée pour une lecture sur smartphone, phablette* et tablette, une application mobile, disponible sur iPhone et Androïd, a été lancée pour répondre aux nouveaux besoins et attentes des professionnels de santé en terme de mobilité.

Cette application permet d’accéder rapidement aux actualités médicales, aux cours de FMC, au VIDAL ainsi qu’aux nombreux services proposés par la version web.

Plusieurs fonctionnalités sont proposées :

  • Principales fonctionnalités conçues pour rester connecté à la médecine en toute circonstance.
  • téléchargement des dernières actualités médicales pour une lecture hors connexion
  • sauvegarde des articles ou autres contenus dans un espace « Ma sélection »
  • personnalisation de l’écran d’accueil : paramétrage des contenus auxquels on souhaite accéder en priorité (ajout, suppression…)
  • synchronisation avec la version web

L’application permet également d’accéderaux ressources médicales du portail,  telles que The Lancet, British Medical Journal, Journal of American Medical Association, VIDAL ou encore le Journal International de Médecine.

Des services sont également à disposition : actualités des congrès nationaux et internationaux majeurs, accès au Manuel Merck, planches anatomiques illustrés, calculatrices Médicales, conseils médico-juridiques…

apple store &   Android app on Google Play

Ce diaporama nécessite JavaScript.

Source : Laboratoire MSD

*Une phablette (« phablet », en anglais) est un appareil hybride entre le smartphone et la tablette tactile

Infographie : utilisation du smartphone par les médecins en France en 2013

Le Vidal publie son 2ème baromètre sur les médecins utilisateurs de smartphone en France, réalisé en partenariat avec le Conseil National de l’Ordre des Médecins (CNOM) dans le cadre de l’Observatoire VIDAL des «Usages Numériques en santé». Résultats en infographie.


Medecins_utilisateurs_smartphone_2013


Source : Vidal
Suivre

Recevez les nouvelles publications par mail.

Rejoignez 4 158 autres abonnés